Le Recteur d’Académie de Nantes en visite à Premiers Plans


Rédigé par - Angers, le Vendredi 24 Janvier 2014 à 09:34


Chaque année, près de 28 000 élèves en provenance des établissements scolaires de Maine et Loire, participent au Festival Premiers Plans d’Angers. William Marois, le recteur d’académie de Nantes était de passage hier au centre de congrès pour se rendre compte de l’ampleur du dispositif et dialoguer avec les enseignants et les élèves.



Le Recteur d'Académie (2e à gauche), en compagnie des responsables de l'espace jeunesse du festival et du président Branger
Le Recteur d'Académie (2e à gauche), en compagnie des responsables de l'espace jeunesse du festival et du président Branger
la rédaction vous conseille
Séances de cinéma, ateliers, ressources, tournage de films, au Festival Premiers Plans d’Angers tout est mis en œuvre pour accueillir les jeunes publics et leur proposer une véritable éducation à l’image.

Ce sont surtout les enseignants qui trouvent dans ce dispositif une véritable opportunité, leur permettant de sortir du cadre strictement scolaire. Des plus petits aux plus grands, chacun découvre à son niveau l’atmosphère des salles obscures et les métiers du cinéma.

« Depuis sa création, en 1989, le projet artistique du Festival Premiers Plans se développe en lien avec une politique volontaire d’initiation à l’image », expliquait ce jeudi Yves-Gérard Branger le président de l’association Festival d’Angers. « Chaque année nous accueillons plus de 28000 scolaires, le festival s’attachant à accompagner les publics dans leur découverte du cinéma européen ».

Ex-proviseur de lycée, Yves-Gérard Branger était plutôt honoré de la visite de William Marois, le recteur d’académie de Nantes. Ce dernier, visiblement intéressé par le cinéma et l’éducation à l’image, n’a pas boudé son plaisir d’interroger les enseignants et élèves présents au sous-sol du centre de congrès, lieu où se concentre l’essentiel des activités scolaires.

Il a notamment visité l’atelier d’interviews des réalisateurs géré par les enseignants et les lycéens de l’option cinéma audiovisuel du lycée Auguste et Jean Renoir à Angers.

Avant de se plier de bonne grâce aux questions des lycéens présents pour l’occasion, le recteur a rappelé qu’il représente dans les cinq départements de la région des Pays de la Loire, laquelle correspond à l’académie, les ministres de l’Éducation nationale et de l’Enseignement supérieur et de la recherche. « J’ai compétence sur tout le système éducatif, de la maternelle au doctorat », a souligné le recteur aux lycéens pas plus intimidés que lors d’un entretien avec un réalisateur.

Très intéressé par le cinéma, le recteur a tenu a rappeler que les options cinéma, installées dans plusieurs établissements et notamment le lycée Renoir, ne sont pas des formations marginales. « Les options cinéma ne sont pas traitées à la marge. L’Éducation nationale a beaucoup travaillé pour qu’elles soient reconnues et elles le sont dans de nombreuses académies », a appuyé le recteur. « Et personnellement j’aime beaucoup le cinéma et si j’avais eu plus de temps je ne vous cache pas que j’aurais bien aimé voir des films ».

Pour le Recteur, le cinéma « c’est une occasion pour les jeunes de s’exprimer de manière différente et l’on retrouve les fondamentaux de l’école, surtout lorsque les jeunes travaillent sur un scénario. Ça leur permet d’avoir une maitrise de la lecture et de l’écriture. Et le cinéma conduit aussi vers des métiers ».

Invité par les organisateurs du festival, le Recteur a également visité le lycée Chevrollier d’Angers qui gère, dans le cadre d’une formation aux systèmes informatiques, les votes du public, à chaque séance.



Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur








Angers Mag












Angers Mag : Au comptoir de Mathilde... et de Catherine: Depuis la fin du mois d'octobre, la rue... https://t.co/wkV9xA1N3F https://t.co/6yuEQFFF5o
Mercredi 7 Décembre - 08:00
Angers Mag : A l’Ecole démocratique, on fait ce qu’on veut… ou presque: Basée sur la liberté... https://t.co/j0ywJZAzgI https://t.co/jEK0S9wvGs
Mercredi 7 Décembre - 07:31
Angers Mag : RT @LeQuai: N'oubliez pas d'aller voir #AdishatzAdieu ce soir. Vous nous remercierez demain. #Theatre #JonathanCapdevielle #Angers RESA 02…
Mardi 6 Décembre - 13:55
Angers Mag : A Angers, Montessori a pris racines: Porté par des éducateurs convaincus, les méthodes... https://t.co/bXNDdgyLpz https://t.co/nar3Qs6vye
Mardi 6 Décembre - 07:30







cookieassistant.com