Le SCO Rugby échoue aux portes de la fédérale 3 !


Rédigé par Matthieu GRUAZ - Angers le Lundi 29 Avril 2013 à 15:30


Cholet-Angers. C'était l'affiche dimanche après-midi de la finale du championnat honneur de rugby, poule ouest, au stade Roland Genest de Cholet. Unique objectif pour les deux leaders de la poule : la victoire, afin d’accéder au niveau fédéral.



Les angevins n'évolueront pas en fédérale 3 lors de l'exercice 2013-2014. ©Matthieu Gruaz
Les angevins n'évolueront pas en fédérale 3 lors de l'exercice 2013-2014. ©Matthieu Gruaz
la rédaction vous conseille
En ouverture de cette rencontre, la réserve angevine du SCO Rugby a pris le meilleur sur Le Mans lors de la finale du championnat de France Honneur des réserves, poule Ouest. Une victoire renversante : à la mi-temps, le SCO était mené 18 à 0.

Sous le soleil radieux des Mauges, l’équipe fanion d'Angers allait-elle faire aussi bien face au club hôte de ces finales, le Rugby Olympique de Cholet ? L’entame du match est rugueuse et les grossières fautes s’accumulent. Au bout d’une minute de jeu, le pilier choletais, Barreau, se voyait expulsé temporairement suite à une violente charge en l’air lors d’une touche. Les angevins se retrouvèrent à 15 contre 14 pour dix minutes.

Un avantage numérique dont les joueurs de Vinh Nguyen ne vont pourtant pas profiter. Au contraire, les rouges et noirs subissent les assauts choletais, pourtant en inférieur numérique, mais sans incidence sur le score. Contre le vent, les hommes du capitaine Herpe, éprouvent du mal à se dégager.

Il faut attendre la 23ème minute de jeu et une pénalité de l’arrière, Blondy, pour voir les compteurs s’ouvrir. Une pénalité de 35 mètres dans l’axe permet aux angevins d’ouvrir le score. (0-3, 23'). Après cette ouverture du score, les Scoïstes vont continuer à développer du jeu. Blessé au visage dès l’entame du match et quasiment Ko debout, l’ouvreur Jérôme Toussaint, retrouve ses partenaires vers la demi-heure de jeu. Après un bon enchainement, il tente un décalage vers l’aile, sans réussite. Sebti ne parvenant pas à prendre de vitesse la défense du ROC.

La demi-heure de jeu, c’est le moment choisi par les joueurs des Mauges pour accélérer le rythme. L’ailier Koffi Kouassi tente un débordement, infructueux. Mais sur une mêlée fermée, les choletais vont inscrire leur premier essai de la partie. Le pack blanc et rouge va totalement déjouer la formation angevine et pousser sur près de dix mètres avant d’aller aplatir en force derrière la ligne d’embut. La transformation de Réveillère ajoute deux points supplémentaires. (7-3, 31'). La précision du buteur choletais allait à nouveau toucher les angevins, suite à une nouvelle pénalité appelée contre le SCO. (10-3, 35').

Le score n'évoluera plus jusqu'à la mi-temps.

La réaction trop tardive des Scoïstes

Cholet savoure son titre et sa montée, avec le maire ! ©Matthieu Gruaz
Cholet savoure son titre et sa montée, avec le maire ! ©Matthieu Gruaz
La reprise voit les angevins repartir sur de bons rails, avec le vent dans le dos. Mais Blondy, sur pénalité, rate l'occasion de revenir au score. Dans la foulée, Cholet va à nouveau percer la défensive angevine, trop statique sur ce coup. Sans réaction, les hommes de Nguyen laissent le buteur choletais apporter deux points supplémentaires à son équipe. (17-3, 47').

Il reste alors trente minutes aux angevins pour inverser les chose. Mais rien n'y fait, pas même la nouvelle expulsion temporaire choletaise. Plus conquérants dans le combat, à l’image de beaux plaquages et belles percussions, les angevins finissent quand même par trouver l’ouverture sur une belle accélération. Toussaint en appui vient perforer le verrou et aplatir dans la zone d’embut. Mais Blondy manque sa tentative de transformation. (17-8, 67').

Cet essai va donner du souffle aux angevins. Poussés par la cinquantaine de supporters acquis à leur cause, les Scoïstes font le siège du camp choletais. Blondy passe lors de ces temps forts, une pénalité à deux minutes du terme. (17-11, 78ème minute). Trop tard. Cholet monte à l’étage du dessus, les angevins quant à eux, restent en Honneur. Une grosse déception pour un groupe qui nourrissait beaucoup d’espoirs avant ce match.





Actualité | Société | Economie | Politique | Culture | Sports - Loisirs | Services | Zoom sur ... | Billet d'humeur | video | vacances | Administration - Gestion | Jeux | le mensuel Angers Mag | Archives | Publicité | L'oeil de Fanch Juteau










Angers Mag











Angers Mag : Angers : une année "charnière" présentée lors du débat d'orientations budgétaires: Les... https://t.co/lzFI4u28WV https://t.co/yr6DC76lWZ
Lundi 27 Février - 22:14
Angers Mag : Bretagne & Pays-de-la-Loire : où va l’université ?: Difficile de dessiner les... https://t.co/MOfWK5wkSK https://t.co/ltx26xPXPx
Lundi 27 Février - 07:54
Angers Mag : « A 1500€ net, je ne me sentirai plus précaire »: 1000€ net de salaire pour élever ses... https://t.co/cJER4M9cjn https://t.co/9SCQ2omnoo
Lundi 27 Février - 07:44
Angers Mag : #Angers Le jour d'après #SCOSCB Et les vainqueurs sont... @IncroyableSCO @AngersSCO @LaDalleAngevOFF https://t.co/ILqG2R9yLd
Dimanche 26 Février - 21:32




cookieassistant.com