Le Toit Angevin : une entreprise responsable


Rédigé par Yannick Sourisseau - Angers, le 07/12/2010 - 08:13 / modifié le 08/12/2010 - 15:03


Bailleur social très actif dans l’agglomération d’Angers depuis soixante ans, le Toit angevin s’est engagé en Novembre dernier, après un bilan carbone, à réduire les émissions des gaz à effet de serre de l’ensemble de son patrimoine.



La résidence D'Estienne d'Orves, l'un des ensembles immobiliers du Toit Angevin.
La résidence D'Estienne d'Orves, l'un des ensembles immobiliers du Toit Angevin.
C’est désormais une certitude pour la plupart des experts internationaux : en l’absence d’une réduction de grande ampleur des émissions de gaz à effet de serre découlant de l’activité humaine, notre planète connaîtra une augmentation moyenne de la température au sol pouvant atteindre les 6° d’ici à la fin du siècle. Ce réchauffement entraine un dérèglement climatique dont nous mesurons déjà les conséquences. Il est donc urgent d’agir, chacun à son niveau.

Passer à l’action, c’est ce qu’a décidé de faire le Toit Angevin, l’un des bailleurs sociaux de la place d’Angers, en réalisant tout d’abord un bilan carbone de son siège social et de son patrimoine avec l'aide de l'ADEME. Les résultats conduisent le gestionnaire à prendre des mesures drastiques en matière de réduction de gaz à effets de serre. Le Toit Angevin s’est fixé un objectif ambitieux, celui de réduire les émissions de gaz de ses installations de 3.3% par an jusqu’à 2050.

Entreprise responsable, le Toit Angevin va donc tout mettre en œuvre pour obtenir des résultats. Car, avec 6802 tonnes de GES émis en 2009, répartis à 90% sur les logements, la situation n’est plus acceptable selon ses dirigeants. Cette action va donc servir de levier pour une nouvelle politique en matière de management environnemental.

La politique du Toit Angevin en matière de limitation des rejets de CES sera axée sur deux axes majeurs : la rénovation progressive de son patrimoine ainsi que la sensibilisation du personnel, tant au siège que sur les chantiers.

Pour cela, l’entreprise va engager des travaux d’isolation de son siège social de la rue de Beauval à Angers, mais aussi installer un système de régulation de l’éclairage et revoir son parc automobile. « Cotés logements d’importants travaux d’amélioration seront entrepris afin de réduire les GES et 2200 habitations seront renouvelées à cours terme », selon l’entreprise.

Plus que jamais le Toit Angevin s’engage dans une démarche éco-responsable qui devrait porter ses fruits, tant dans la réduction des GES, que dans le confort des locataires et les économies d’énergie. L’investissement sera de taille, mais constitue de la part de ce bailleur social un geste pour la planète qui aura valeur d’exemple pour de nombreuses entreprises.

« Le Toit Angevin dont les valeurs reposent sur la lutte contre la précarité, l’accès à la propriété pour le plus grand nombre et le développement durable, s’efforce au fil des ans à créer une harmonie sociale et environnementale ».



Yannick Sourisseau
Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur








Angers Mag















Angers Mag : #Angers REPORT'CITÉ trace sa route @Angers @MinistereCC @KeolisAngers https://t.co/5jrXBWmmjE https://t.co/dULolkaDWK
Mercredi 21 Juin - 12:33
Angers Mag : #Angers Ouest eMedia Presse (@angersmaginfo) a été placée en liquidation judiciaire https://t.co/vMG2O392Qi https://t.co/N9IyhvEjS3
Mercredi 21 Juin - 12:23
Angers Mag : « En Indonésie, le tourisme engendre des transformations profondes » #Angers https://t.co/gJQfDIqgwP https://t.co/bn8ODsUAFu
Jeudi 15 Juin - 10:03
Angers Mag : JoeyStarr, les différents visages de l'éloquence: Sur la scène du Festival d'Anjou le 15... https://t.co/9fZW6XZ2i2 https://t.co/bB4ZKtREuR
Mercredi 14 Juin - 12:03