Le changement aussi à Bouchemaine, Montreuil-Juigné, Mûrs-Erigné...


Rédigé par Yves BOITEAU et Patrick TOUCHAIS - Angers, le 31/03/2014 - 09:19 / modifié le 31/03/2014 - 09:19


Le vent du changement n'a pas soufflé qu'à Angers dimanche. Dans les sept autres communes de l'agglomération où l'on revotait, les maires sortants ont souffert y compris là où on ne s'y attendait pas. Seul Joël Bigot a sauvé sa tête aux Ponts-de-Cé.



Bouchemaine rebascule pour... 36 voix

Le changement aussi à Bouchemaine, Montreuil-Juigné, Mûrs-Erigné...
la rédaction vous conseille
«  Retour au bercail pour Bouchemaine ». Quelque peu fataliste la maire sortante Anne Sophie Hocquet de Lajartre après l’annonce des résultats qui ont vu la victoire de la divers droite Véronique Maillet. Traditionnellement plutôt à droite, la commune revient à droite après six années à gauche.

Le score a été particulièrement serré dans cette triangulaire. Seules 36 voix séparent les deux listes arrivées en tête : 1756 voix pour Véronique Maillet contre 1720 à Anne-Sophie Hocquet de Lajartre. La troisième liste emmenée par Philippe Lucas s’est effondrée entre les deux tours, passant de 21,56 % (801 voix) à 9,71 % (374 voix). Une liste huée à l’annonce des résultats. Les bisbilles entre les listes de Philippe Lucas et de Véronique Maillet ont émaillé la campagne du deuxième tour. Plutôt à la faveur de la seconde.

« Malgré nos différences, je veux souligner la loyauté avec laquelle la maire sortante a conduit sa campagne et saluer aussi son engagement pour Bouchemaine » a réagi Véronique Maillet. Elle n’aura pas les mêmes mots pour Philippe Lucas, dont elle a pompé une bonne partie des voix du premier tour, mais préférant « tourner la page de la campagne de l’entre-deux tours ».

De son côté, Anne-Sophie Hocquet de Lajartre a assumé sa défaite, en indiquant qu’elle avait pris des « risques politiques ». Clairement, sa volonté d’urbaniser une partie du bourg sur un vieux stade, dans le quartier du Château lui a fait perdre bon nombre de voix. « Je siégerai dans l’opposition pendant deux ou trois ans, pour préparer 2020 avec une équipe, mais je ne me représenterai pas ».

Les résultats du 2eme tour
Inscrits : 5379. Votants : 3934. Exprimés : 3850 (Abst : 26,86 %)
Bouchemaine, un projet à partager / Véronique Maillet : 1756 voix – 45,61%
Avec vous pour Bouchemaine / Anne-Sophie Hocquet de Lajartre – 1720 voix – 44,68%
Initiatives Citoyennes / Philippe Lucas – 374 voix – 9,71%

Rappels résultats 1er tour
Inscrits : 5379. Votants : 3881. Exprimés : 3716 (abst : 27,85%)
Avec vous pour Bouchemaine / Anne-Sophie Hocquet de Lajartre - 1531 voix - 41,20 %
Bouchemaine, un projet à partager / Véronique Maillet - 1384 voix - 37,24%
Initiatives Citoyennes / Philippe Lucas - 801 voix - 21,56%
Maire sortant : Anne-Sophie Hocquet de Lajartre

Joël Bigot reconduit aux Ponts-de-Cé

Il n'y a pas eu de surprise aux Ponts-de-Cé où Joël Bigot, le maire sortant, a été reconduit à l'issue d'une triangulaire, avec plus de 500 voix d'avance sur David Colin et laissant loin derrière l'invité surprise de ce second tour, Didier Bourdin. Le premier édile sortant, encarté au PS, a frôlé la barre des 50% gagnant un peu moins de voix que son challenger de droite entre les deux tours (112 voix contre 242). Les abstentionnistes, nombreux au 1er tour (39,26%), le sont restés.

"Le résultat de ce soir est à la fois la reconnaissance du travail effectué depuis 2008 et un formidable encouragement à poursuivre notre action au service des Ponts-de-Cé et de ses habitants. Dans le contexte national que nous connaissons, je considère même que le score obtenu ce soir est un très bon résultat" a réagit Joël Bigot dans un communiqué,

"Nous avions décidé de faire une campagne centrée sur les préoccupations des Ponts-de-Céais car l'élection municipale est avant tout une élection locale, a ajouté Joël Bigot, Le résultat de ce soir prouve que nous avons eu raison. Comme dans le précèdent mandat, je serai le maire de tous les Ponts-de-Céais et toute l'énergie de l'équipe municipale sera entièrement tournée vers l'action pour notre ville".

Résultats 2eme tour
Inscrits : 9248. Votants 5672 Exprimés : 5477 (Abst : 38,67 %)
Les Ponts-de-Cé, une ambition partagée / Joël Bigot : 2735 voix – 49,94%
Osons Les Ponts-de-Cé autrement / David Colin : 2233 voix – 40,77%
Démocratie communale / Didier Bourdin – 509 voix – 9,29%

Résultats 1er tour / Inscrits : 9248. Votants : 5617. Exprimés : 5409 (abst : 39,26%)
Les Ponts-de-Cé, une ambition partagée / Joël Bigot : 2623 voix - 48,49%
Osons Les Ponts-de-Cé autrement / David Colin : 1991 voix - 36,81%
Démocratie communale / Didier Bourdin - 575 voix : 10,63%
Lutte Ouvrière, faire entendre le camp des travailleurs / Didier Lizé : 220 voix - 4,07%

Philippe Retailleau, futur nouveau maire de La Meignanne

Après le retrait de Marcel Maugeais, il était devenu le représentant légitime de l'équipe sortante. Et les électeurs de La Meignanne lui ont finalement accordé leur préférence. Philippe Retailleau est sorti vainqueur dimanche soir d'une inédite triangulaire dans la commune du nord-ouest d'Angers. Sa liste a devancé celle de Sandra Reigner de 81 voix et celle d'Yves Mulet-Marquis de 362 voix. L'analyse des mouvements entre les deux tours laisse apparaître une déperdition sur l'électorat de ce dernier. Philippe Retailleau comme Sandra Reigner ont augmenté leurs scores.

Résultats 2e tour
Inscrits : 1634. Votants : 1634. Exprimés : 1213. (abst : 25,76%)
La Meignanne Dynamise / Philippe Retailleau : 546 voix - 45,69%
Habiter Mieux à la Meignane / Sandra Reigner : 465 voix - 38,91%
Une équipe en action / Yves Mulet-Marquis : 184 voix - 15,40%

Résultats 1er tour / Inscrits : 1634. Votants : 1231. Exprimés : 1193 (abst : 24,66%)
La Meignanne Dynamise / Philippe Retailleau : 511 voix - 42,83%
Habiter Mieux à la Meignane / Sandra Reigner : 430 voix - 36,04%
Une équipe en action / Yves Mulet-Marquis : 252 voix - 21,12%

Montreuil-Juigné : Stéphane Piednoir, la grosse surprise

Droite-gauche, gauche-droite ? Tous ceux qui voudraient appliquer une lecture purement politique aux élections en sont pour leurs frais à Montreuil-Juigné où en dépit d'un rapport de force électoral en apparence favorable à l'issue du 1er tour, le maire sortant, Bernard Witasse (PS) a été sèchement battu. Ici, comme ailleurs, c'est bien le changement qu'ont choisi les électeurs en votant pour Stéphane Piednoir.

Arrivé en tête au 1er tour devant deux listes classées à gauche, l'ex-leader de l'opposition au conseil municipal de Montreuil-Juigné a augmenté son score de 504 voix quand Bernard Witasse n'en gagnait que 280. Moralité, y compris des électeurs de sensibilité de gauche - ceux de la liste "Ensemble à gauche" de Philippe Joly, arrivée troisième au soir du 23 mars - ont voulu montrer la porte de sortie au maire socialiste de Montreuil-Juigné.

Devant les caméras de nos confrères d'Angers Télé dimanche soir, ce dernier s'est montré très fair-play, saluant la victoire de Stéphane Piednoir et laissant entendre qu'il ne siégerait pas (longtemps) dans l'opposition, pour laisser la place à d'autres.

Résultats 2e tour
Inscrits : 5714 – Votants : 4021 – Exprimés : 3814 (Abst : 29,63%)
Énergies Citoyennes / Stéphane Piednoir : 2097 voix – 54,98%
Humanisme et action pour Montreuil / Bernard Witasse : 1717 voix – 45,02%

Résultats 1er tour
Inscrits : 5714. Votants : 3975. Exprimés : 3843 (Abst : 30,43%)
Énergies Citoyennes / Stéphane Piednoir - 1593 voix - 41,45 %
Humanisme et action pour Montreuil / Bernard Witasse - 1437 voix - 37,39%
Ensemble à gauche / Philippe Joly - 813 voix - 21,16 %

Mûrs-Erigné, la claque pour Bodard

Philippe Bodard ne conduira pas de quatrième mandat à Mûrs-Erigné. C'est la troisième surprise sortie des urnes dimanche soir sur l'agglomération d'Angers. Le maintien au second tour de Philippe Aguilar, le concurrent socialiste du frondeur maire de Mûrs, lui aura été finalement fatale. Arrivé troisième dimanche 23 mars, Philippe Aguilar avait décidé de se maintenir sans tenir compte de l'avis contraire du Parti Socialiste de Maine-et-Loire et par fidélité, disait-il à ses électeurs. Résultat : plus de 300 voix perdues pour celui-ci et près de 300 gagnées par Damien Coiffard, le futur nouveau maire de la commune qui est arrivé en tête hier avec près de 47% des suffrages. Damien Coiffard prend au passage sa revanche sur l'élection de 2008 qui avait vu Philippe Bodard le devancer d'une centaine de voix au second tour.

Les réactions
Damien Coiffard : "Une nouvelle page s’ouvre. Merci à la démocratie de s’exprimer. Je saurais être le garant dans un souci d’égalité, de solidarité. Je n’étais pas le candidat de la droite contrairement à ce qu’on a dit. La commune appartient à tout le monde. Pas de sentiment de revanche, mais d’intérêt général. Le village gaulois et les combats de coqs : c’est terminé. Nous mettrons les compétences au service de tous."
Philippe Bodard : "La victoire de Damien Coiffard est large. Si je pars avec mon avenir derrière moi, on peut espérer avec tous ces jeunes qui se sont impliqués. Je m’en vais sans regret, sans amertume… Les jeux étaient truqués. Merci à tous."
Philippe Aguilar : "Notre liste est victime du vote utile.Nos électeurs ont préféré la liste Coiffard, c’est un vote sanction contre le maire sortant. Mais notre travail ne s’arrête pas ce soir, nous reviendrons sous la forme d’une association".

Résultats 2eme tour
Inscrits : 4162. Votants : 2996. Exprimés : 2928 (Abst : 28,02%)
Nouvel élan à Mûrs-Erigné : Damien Coiffard : 1374 voix – 46,93%
Mûrs-Erigné, vivre l'avenir passionnément Philippe Bodard : 1071 voix – 36,58%
Avec vous pour Mûrs-Erigné / Philippe Aguilar : 483 voix – 16,5%

Résultats 1er tour / Inscrits : 4162. Votants : 2866. Exprimés : 2763 (Abstention : 31,14%)
Nouvel élan à Mûrs-Erigné : Damien Coiffard : 1008 voix - 36,48%
Mûrs-Erigné, vivre l'avenir passionnément Philippe Bodard : 960 voix - 34,74%
Avec vous pour Mûrs-Erigné : Philippe Aguilar : 795 voix - 28,77%

A Saint-Barthélémy, Dominique Bréjeon remporte le duel des ex-adjoints

L'ordre sorti des urnes au soir du 23 mars à Saint-Barthélemy-d'Anjou est resté le même ce dimanche à l'issue du second tour. Avec un gain de 139 voix supplémentaires, Dominique Brejeon est arrivé en tête d'une triangulaire qui l'opposait à Géraldine Guyon, autre ancien adjoint du maire sortant Jean-François Jeanneteau, et au représentant de la liste St-Barth Dynamique conduite par Dominique Provost. Ce dernier, au passage, n'a progressé que d'une cinquantaine de voix entre les deux tours, sans espoir d'inquiéter les deux autres candidats.

Résultats 2eme tour
Inscrits : 7407. Votants : 4430 . Exprimés : 4235 (Abst : 37,13%)
St Barth avec vous : Dominique Bréjeon - 1816 voix – 42,88%
St Barth Réussir : Géraldine Guyon – 1517 voix – 35,82%
St Barth Dynamique : Dominique Provost – 902 voix – 21,30 %

Résultats 1er tour / Inscrits : 7407. Votants : 4434. Exprimés : 4232 (abst : 37,08)
St Barth avec vous : Dominique Bréjeon - 1677 voix - 39,63%
St Barth Réussir : Géraldine Guyon - 1342 voix - 31,71%
St Barth Dynamique : Dominique Provost - 853 voix - 20,16%
LA gauche Bartholoméenne : Laurent Lelièvre - 360 voix - 8,51 %

Sarrigné a élu ses deux derniers conseillers municipaux

A Sarrigné, l'une des trois communes de moins de 1000 habitants de l'agglomération, les jeux étaient faits depuis le 23 mars. La liste conduite par Sébastien Bodusseau y avait remporté déjà la majorité des sièges en jeu (8 sur un total de 15). Celle de la maire sortante, Catherine Pinon glanant seulement 5 postes de conseillers. Mais deux sièges restaient à attribuer. Dans la continuité du vote du premier tour, ils ont été remportés par des co-listiers de Sébastien Bodusseau, très probable futur nouveau maire de la commune. Catherine Pinon, battue ce dimanche, ne siégera donc même pas dans l'opposition.

Résultats 2eme tour
Inscrits : 627. Votants 401 Exprimés : (Abst : 36,04 %).
M. GUILLET Sébastien élu - 204 voix - 51,65 %
Mme LIGER Françoise élu - 216 voix - 54,68 %

Résultats 1er tour / Inscrits : 627. Votants : 489. Exprimés : 395 (Abst : 22.01%).
Ensemble pour Sarrigné / Sébastien Bodusseau, 8 élus
Poursuivre ensemble / Catherine Pinon, 5 élus



















Angers Mag











Angers Mag : #Angers Le directeur de Keolis Angers a été licencié pour fautes graves https://t.co/n6HJqX081U
Lundi 5 Décembre - 15:10
Angers Mag : Keolis Angers : Christophe Reineri a été licencié pour fautes graves: Trois semaines... https://t.co/d3ujV5hSiJ https://t.co/cPMN0twREP
Lundi 5 Décembre - 15:01
Angers Mag : Orphée aux enfers, mais aussi au Quai: Entretien croisé avec Jean-Paul Davois (directeur... https://t.co/NJjZLJnXMH https://t.co/pTRfJd77AD
Lundi 5 Décembre - 08:00
Angers Mag : Enseignement, quand l'instruction se "fait maison": Depuis trois ans, Barbara a décidé... https://t.co/2EbbolDZYe https://t.co/q2lbjICkRQ
Lundi 5 Décembre - 07:20



cookieassistant.com