Le compte est (enfin) bon pour les salariés de Thomson


Rédigé par Sébastien ROCHARD - Angers, le 20/12/2012 - 08:00 / modifié le 20/12/2012 - 09:28


La quasi-totalité des salariés de Technicolor ont signé mercredi leur solde de tout compte, après plusieurs semaines de bisbilles entre l’employeur et le mandataire judiciaire.



Des salariés de Technicolor manifestent dans les rues d'Angers le 30 août 2012. Avec le versement des primes transactionnels, ce combat prend aujourd'hui un autre sens.
Des salariés de Technicolor manifestent dans les rues d'Angers le 30 août 2012. Avec le versement des primes transactionnels, ce combat prend aujourd'hui un autre sens.
Journée chargée, hier, pour les (ex)salariés de Technicolor. Côté émotion, la vente aux enchères (voir par ailleurs) a mis à rude épreuve des cœurs déjà bien secoués par les événements des derniers 18 mois. Mais côté finance, la journée d’hier a apporté son lot de bonnes surprises.

Après plusieurs semaines de mésententes entre mandataire judiciaire et employeur sur les modalités économiques du licenciement des salariés, ces derniers ont enfin pu signer leur solde de tout compte. Il recouvre, d’une part, les indemnités de licenciement prévues au titre de la convention collective, et d’autre part, l’indemnité transactionnelle (en gros mille euros par année d’ancienneté), qui garantit également l’employeur contre toute poursuite judiciaire éventuelle des salariés.

Une signature qui devrait permettre à chacun de commencer à tourner la page Thomson/Technicolor.


















Angers Mag