Le dieu Mithra au Musée des Beaux-Arts


Rédigé par Yannick Sourisseau - Angers, le Vendredi 1 Avril 2011 à 12:15


Fin 2009, à Angers, lors du lancement d’un chantier immobilier sur le site de l’ancienne clinique Saint Louis, des archéologues découvrent un sanctuaire de l’époque romaine dédié à Mithra un dieu d’origine indo-romaine. Des pièces capitales ont été découvertes sur ce site. Elles seront exposées au Musée des Beaux-Arts, du 2 Avril au 29 Mai.



Vue du chantier de fouilles préventives menées par l’Inrap en 2010, vue axiale du Mithraeum © Hervé Paitier, Inrap
Vue du chantier de fouilles préventives menées par l’Inrap en 2010, vue axiale du Mithraeum © Hervé Paitier, Inrap
la rédaction vous conseille
Le site du dieu Mithra à Angers, avait intéressé, de décembre 2009 à Août 2010, les archéologues, les angevins et de nombreux médias dépêchés sur place dont la chaine ARTE. C’est un projet immobilier déposé par le bailleur social le Val de Loire et la société de BTP Eiffage Immobilier Ouest, sur le site de l’ancienne clinique Saint Louis qui est à l’origine de cette découverte de première importance.

Le chantier arrêté, c’est l’INRAP (Institut National de Recherche Archéologique) qui a pris le relais et mis à jour l’ensemble du temple dédié au dieu Mithra. Le « mithraeum » découvert, c’est ainsi que l’on appelle ce temple, se présentait sous la forme d’un bâtiment rectangulaire encavé installé dans l’antique quartier de Julioamgus (marché de César), nom latin de la ville d’Angers.

Tête du dieu Mithra exhumée dans le temple. © Hervé Paitier, Inrap
Tête du dieu Mithra exhumée dans le temple. © Hervé Paitier, Inrap
Mithra ou Mithras est un dieu indo-iranien, fils d'Anahita, une ancienne divinité perse, dont le culte a connu son apogée à Rome aux IIe et IIIe siècles de notre ère. Le culte dont les rites et la doctrine restent en partie mystérieux, s’est diffusé depuis l’Arménie, Rome, la Grèce, puis le long de l’axe Rhin – Danube jusqu’en Bretagne insulaire. Considéré comme le concurrent du christianisme, il fut finalement interdit par l’empereur Théodose en 932.

Le site d’Angers permet maintenant d’en savoir plus sur ce dieu. Deux cent pièces de monnaie, des fragments de statues, un bas relief du dieu Mithra et un vase complet avec une dédicace explicite ont été découvert sur le site.

Ces objets exceptionnels sont présentés au musée des Beaux-Arts d’Angers, dans le passage des musées, du samedi 2 avril au dimanche 29 mai 2011. L’entrée de la visite est gratuite.

Musée des Beaux-Arts d’Angers
14, rue du musée – 49100 Angers
www.musees.angers.fr

Horaires d’ouverture
Du mardi au dimanche de 10h à 12h et de 14h à 18h




Yannick Sourisseau
Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur





1.Posté par aec le 03/04/2011 03:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
LUTTE CONTRE L'HIPPOPHAGIE

NON ! UN CHEVAL CA NE SE MANGE PAS !

Obtenez un autocollant gratuit en écrivant à :
AEC
Résidence La Pléiade
98, rue de Canteleu
59000 LILLE

Joindre une enveloppe timbrée pour le retour du courrier.

Merci aussi de visiter les sites :

http://aec89.site.voila.fr

http://www.feracheval.com/petitions.php

http://www.lapetition.be/en-ligne/parlons-enfin-des-quids-2589.html

Rejoignez la groupe sur :

http://www.facebook.com:80/group.php?gid=63542203218

Faites passer le message à vos amis...








Angers Mag