Le festival « Ça chauffe ! » va brûler les planches de Jean-Carmet


Rédigé par - Angers, le Dimanche 15 Février 2015 à 20:16


De retour au centre culturel de Mûrs-Erigné à partir de ce lundi et jusqu'au au 22 février, le théâtral festival « Ça chauffe ! » revient pour la 7e année consécutive avec un programme riche de 18 spectacles pour 23 représentations. Lors de cette édition, 15 compagnies professionnelles du Maine-et-Loire proposeront leurs créations respectives.



Rendez-vous pour la soirée d’ouverture avec « Blanc » de la Compagnie OeilduDO.
Rendez-vous pour la soirée d’ouverture avec « Blanc » de la Compagnie OeilduDO.
la rédaction vous conseille
L’embarquement des festivaliers aura lieu lors de la soirée d’ouverture avec la Compagnie OeilduDo et son spectacle « Blanc » (ce lundi 16 février, 20 h 30). Le voyage théâtral se poursuivra chaque jour de la semaine au rythme de trois voire quatre séances quotidiennes pour s’achever en apothéose avec l’unique représentation du dimanche signée par la Compagnie Patrick Cosnet.

Avant cette échéance finale et à mi-parcours de la programmation, des comédiens et comédiennes issus de la diversité des forces en présence proposeront un projet collectif autour d’un spectacle intitulé « Ils se marièrent et eurent beaucoup ». Ces acteurs, y compris ceux précités, représenteront les compagnies engagées dans la manifestation érimûroise : Spectabilis, Platok, Gaïa, Piment Langue d’Oiseau, Côté Cour, Les 3T, ATEtc, Vent Vif, Hyematichus, l’Apprenti, Zig Zag, le théâtre de l’Equinoxe…

Imaginé, élaboré et piloté par le SAAS (Structure des artistes associés solidaires), le festival met un point d’honneur à maintenir des prix d’entrée stables depuis la création de l’événement. Une politique tarifaire qui n’est sans doute pas étrangère au succès d’une manifestation qui attire régulièrement ses 2 000 spectateurs, soit un taux de remplissage supérieur à 88 % en progression constante. Côté organisation, tous les espaces seront accessibles aux personnes à mobilité réduite, tandis que certains spectacles jeune public seront donnés tantôt en langue des signes française, tantôt en audiodescription.

Démarche solidaire et collective

« D’une seule traite » de la Compagnie Patrick Cosnet : pourquoi pas un débat après le spectacle ?
« D’une seule traite » de la Compagnie Patrick Cosnet : pourquoi pas un débat après le spectacle ?
A propos des tarifs, les adhérents de l’association admettent faire des concessions sur le montant de leur cachet : « Notre engagement sur les tarifs se fait au dépens de nos salaires. Notre force est ailleurs : faire des prix, mais surtout faire du pluriel ». La solidarité du collectif s’exerce jusque dans la répartition des recettes, chacun - et quel que soit son statut - artiste ou technicien, étant rémunéré à part égale.

En réponse à une question d’un journaliste qui les interrogeait sur le sens de leur démarche, tous revendiquent sans réserve leur engagement dans un concept qui va au-delà de la mutualisation des moyens. Ainsi Patrick Cosnet explique : « Etre artiste relève de l’engagement personnel. Ce festival nous réunit non pas pour gagner de l’argent mais pour partager. On est solidaires, on discute, on fait des rencontres ». De son côté, Régis Huet ajoute : « On présente nos créations au public, aux diffuseurs. On voit les spectacles des uns et des autres en toute humilité. On passe du temps ensemble ».

Metteur en scène et interprète de la Compagnie L’Apprenti, Leslie Quévet, quant à elle, apprécie l’état d’esprit d’une manifestation qui invite à être ensemble et non pas en concurrence, « tout en conservant son style ». En développant la réflexion sur un sentiment partagé par ses homologues, elle avoue que « ce moment permet de rompre la solitude de l’acteur. Il n’est pas toujours facile de faire le premier pas vers les autres ».

Théâtral festival « Ça chauffe ! ». Du lundi 16 au dimanche 22 février 2015. Centre culturel Jean-Carmet, route de Nantes, 49610 Mûrs-Erigné. La séance, tarif plein : 10 € ; réduit et Erimûrois : 7 € ; jeune public : 5 €, Pass 3 séances : 21 € ; tarif de groupe : 5 €. Tous les renseignements sur le site de la ville ou sur celui de l’association.




Michel Barini
Contributeur Angers Mag - pour le secteur des Ponts de Cé et Murs Erigné. Collabore à la rédaction... En savoir plus sur cet auteur








Angers Mag












Angers Mag : #JPEL "Contre le complotisme, on ne peut pas enrayer tout (...) Mais on peut entraîner les cerveaux." 👏👏JB Schmidt… https://t.co/6pn23fJUHD
Vendredi 9 Décembre - 15:01
Angers Mag : L'indépendance, un état d'esprit ? #Angers Mag bien chez soi à la journée de la presse en ligne à Paris. #JPEL https://t.co/EpAgR2dt6N
Vendredi 9 Décembre - 12:17
Angers Mag : #Angers Le dessin du mois de décembre signé Fañch Juteau #prevention #VIH https://t.co/J3CxFCf8FC https://t.co/oAZR7nNURX
Vendredi 9 Décembre - 12:01
Angers Mag : #Angers Le dessin du mois de septembre signé Fañch Juteau #accrochecoeurs https://t.co/J3CxFCf8FC https://t.co/Jkrkty2UMe
Vendredi 9 Décembre - 10:51







cookieassistant.com