Le futur nouveau train régional, c'est lui !


Rédigé par - Angers, le 19/11/2014 - 08:11 / modifié le 14/12/2014 - 10:43


Ils devraient circuler dès février prochain, notamment sur les lignes Angers-Nantes et Angers-Cholet. Les nouveaux trains Régiolis ont été présentés mardi matin au centre technique de la SNCF à Nantes. Construits par Alstom, ils disposeront pour une partie d'entre eux d'un double régime électrique et thermique, leur permettant de circuler sur tout le réseau régional. De quoi, logiquement, mieux fluidifier le trafic.



Le train Régiolis (ici en phase de test au centre de maintenance SNCF de Nantes) sera mis en service à partir de février prochain.
Le train Régiolis (ici en phase de test au centre de maintenance SNCF de Nantes) sera mis en service à partir de février prochain.
la rédaction vous conseille
Il en va des trains circulant sur le réseau ferroviaire régional, comme des autres : le temps, l'usure, l'évolution des besoins des usagers mais aussi de ceux qui en assurent la maintenance, rendent à un moment donné leur renouvellement nécessaire. C'est ce à quoi veille le Conseil régional des Pays-de-la-Loire, en tant qu'autorité organisatrice du transport ferroviaire régional depuis 1998.

Pour présenter les derniers pensionnaires de son parc ferroviaire, Jacques Auxiette, le président de la Région, avait convié la presse mardi matin au Technicentre de la SNCF à Nantes, aux côtés de la directrice régionale de l'entreprise ferroviaire, Stéphanie Dommange, et de Jacques Beltron, le directeur commercial France d'Alstom Transport, le constructeur de ces nouveaux trains.

Baptisés Régiolis, ils ont été commandés à Alstom dans le cadre d'un appel d'offres européen lancé par la SNCF à la demande conjointe de douze régions de France. Le marché industriel ne représente pas une paille puisqu'il porte sur un montant global de 1,6 milliards d'euros pour près de 1000 trains au total, soit "4000 emplois dont 1000 chez Alstom et 3000 pour nos sous-traitants" précise Jacques Beltron.

Les premières rames de Régiolis ont commencé à être livrées depuis le début de l'année à certaines régions dont l'Aquitaine et l'Alsace, et depuis peu donc à la Région Pays-de-la-Loire, laquelle a financé pour 147,6 millions d'euros HT l'acquisition d'une vingtaine de ces trains.

Deux rames sont arrivées au centre de maintenance régional de la SNCF pour de premiers tests, lesquels vont se poursuivre y compris bien entendu sur rail d'ici à la mise en service commerciale prévu pour février 2015 sur quatre lignes prioritaires : Angers-Nantes (la plus fréquentée), Cholet-Angers, Nantes-Cholet et Nantes-La Roche-sur-Yon.

218 places assises et un plancher bas intégral

Jacques Auxiette, aux côtés de la directrice régionale de la SNCF, Stéphanie Dommange,s'est félicité de la plus value du train Régiolis pour les usagers mais aussi pour la politique industrielle française.
Jacques Auxiette, aux côtés de la directrice régionale de la SNCF, Stéphanie Dommange,s'est félicité de la plus value du train Régiolis pour les usagers mais aussi pour la politique industrielle française.
La question nous brûle les lèvres : mais quels avantages et quelle plus-value pour les usagers ? Ce n'est pas seulement dans l'apparat qu'il convient de chercher la réponse. Avec ses 218 places assises, le Régiolis n'offre pas véritablement plus de capacité que le matériel roulant actuellement. On précisera tout de même qu'il dispose d'un planche bas intégral, très facilement accessible pour les fauteuils roulants, que les intérieurs ont été soignés (couleurs rouges, sièges dotés d'une prise électrique par paire et de liseuses individuelles, accueil vélos) et que les rames sont climatisées. Mais on se concentrera surtout sur ce qui ne se voit pas.

La moitié de ces trains fonctionneront en effet en bi-mode - soyez branché, dites "Bibi" ! -, électrique et thermique (diesel) et bi-courant (25 000 volts alternatif et 1500 volts continu). Les dix autres, en mode électrique. Une caractéristique technique qui leur permettra de circuler sur tout le réseau régional, là où la SNCF devait adapter jusqu'alors son matériel aux lignes notamment sur Nantes-Cholet qui n'est électrifié que de Nantes à Clisson. On connaît quelques opposants au diesel qui ne devraient pas manquer de se manifester... "La consommation d'énergie a été réduite sur de 15%" anticipe Jacques Beltran pour Alstom.

Pour Stéphanie Dommange, il convient de ne pas oublier l'avantage que présenteront ces nouveaux trains pour des remplacements de rame de dernière minute. Et les perspectives d'amélioration éventuelle des cadencement souhaitées par certains usagers ? Rien de nouveau dans l'immédiat, à en croire les responsables du transport ferroviaire régional, bien conscients pourtant des difficultés générées par le succès de la ligne Angers-Nantes en particulier.

Pour y remédier, la Région mise là encore sur le matériel roulant. A l'horizon 2016, en plus des Régiolis, le parc régional se dotera également de 13 nouvelle rames de Bombardier Régio 2N (pour 2 Niveaux), destinées en particulier aux lignes les plus fréquentées. Un marché de 190 millions d'euros cette fois-ci, certes emporté par un groupe canadien mais "fabriqué dans une usine près de Valenciennes", s'empresse de préciser Gilles Bontemps, le vice-président de la Région en charge des transports. Là encore, du Made in France. Un autre argument qu'il fait bon mentionner par les temps qui courent.




Journaliste, rédacteur en Chef d'Angers Mag En savoir plus sur cet auteur





1.Posté par Paul le 19/11/2014 11:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il est beau ...
et sera à l'heure ?








Angers Mag















Angers Mag : #Angers Le directeur de Keolis Angers a été licencié pour fautes graves https://t.co/n6HJqX081U
Lundi 5 Décembre - 15:10
Angers Mag : Keolis Angers : Christophe Reineri a été licencié pour fautes graves: Trois semaines... https://t.co/d3ujV5hSiJ https://t.co/cPMN0twREP
Lundi 5 Décembre - 15:01
Angers Mag : Orphée aux enfers, mais aussi au Quai: Entretien croisé avec Jean-Paul Davois (directeur... https://t.co/NJjZLJnXMH https://t.co/pTRfJd77AD
Lundi 5 Décembre - 08:00
Angers Mag : Enseignement, quand l'instruction se "fait maison": Depuis trois ans, Barbara a décidé... https://t.co/2EbbolDZYe https://t.co/q2lbjICkRQ
Lundi 5 Décembre - 07:20


cookieassistant.com