Le métal de Red is Dead mis en lumière par Ashera Production


Rédigé par Baptiste QUINIOU - Angers, le Mercredi 1 Février 2017 à 18:45


En remportant le tremplin Angers Likes Metal 2015, le groupe de métal Red is Dead avait gagné ce droit : tourner un clip pour l’un de leurs morceaux. Ce clip est en ligne depuis mercredi soir grâce au savoir faire de la société Ashera Production.



Yann L'Ebrellec, acteur principal du clip de Red is Dead, réalisé par Ashera Productions
Yann L'Ebrellec, acteur principal du clip de Red is Dead, réalisé par Ashera Productions
la rédaction vous conseille
Red is Dead peut désormais associer le son à l’image ! Le groupe de métal angevin a mis en ligne mercredi soir le clip qu’il avait remporté le droit de réaliser, en gagnant le tremplin Angers Likes Métal en novembre 2015.

Rendez-vous désormais bien identifié des amateurs angevins de métal, ce tremplin musical est organisé par l’association Crom. Lancée en 2013 afin de promouvoir les groupes angevins de métal, celle-ci s’est d’abord investie dans des bars reconnus sur Angers comme le T’es Rock Coco ou le Joker’s Pub, avant de s'attaquer à événements plus ambitieux.  

Un tournant s’est opéré durant l’année 2014, au moment de la création d'Angers Likes Métal, qui réunit plusieurs groupes en compétition : parmi eux, trois finalistes sont choisis et bénéficient d'une journée de résidence au Chabada, de l’enregistrement d’un EP et donc de la réalisation d’un clip.

C’est cette dernière récompense qu’a obtenu Red is Dead. Un nom qui fait référence au film culte « La Cité de la peur », qu’adorent les deux membres fondateurs de ce groupe né en 2011 (mais qui s’est développé entre temps en recrutant notamment un bassiste et un batteur). Le projet a mis plus d’un an pour se concrétiser. autour d'un nouveau morceau qu'ils venaient d'enregistrer. « Aucun n’était Angevin, donc il fallait trouver du temps pour les réunir, ça s’est fait par téléphone » , précise Yohan Boré, cofondateur de la société Ashera production.
Le clip est baptisé «Booze Barber » et est inspiré d’une histoire vraie, qui s’est déroulée au Canada

Le clip, baptisé « Booze Barber », est inspiré d’un fait-divers sordide qui s’est déroulé au Canada. Son rythme alterne les phases calmes et des passages plus agressifs. Il met en scène le quotidien d’un homme, condamné car il alcoolisait des femmes en soirée avant de les tuer. L’homme veut récidiver en se rendant au plus vite dans un bar pour séduire à nouveau une potentielle victime. Il y parvient. Mais la fin ne sera pas celle qu'il croit. 

Le scénario par ailleurs a été retravaillé plusieurs fois. Sa mise en scène doit aussi aux contacts dont disposaient les deux gérants. « On connaissait Yann L’Ebrellec, qui joue dans une troupe de théâtre amateur et comme il joue avec Brenda Planchard, il lui a proposé de jouer dans le clip. On a trouvé deux acteurs très talentueux », précise-t-il. Deux trouvailles qui ont également ramené beaucoup de figurants de leur troupe qui ont été intégrés au clip. On les retrouve notamment dans le bar, tournée au Colisée. « Plusieurs bars ont été contactés mais c’est le seul qui a donné suite. Le chargé de la programmation a exceptionnellement ouvert le dimanche matin pour qu’on puisse tourner », précise Anais Sémonin.

Quant au choix de la voiture, un vieux modèle de Chevrolet Nova, c’est à Cholet qu’ils ont trouvé leur bonheur. «  On l’a déniché pendant une convention de voiture rétros de l’association American muscle cars Vendée. Nous ne connaissions pas cette association et nous l’avons donc contacté via Facebook. Un des membres nous a répondu et nous a proposé sa voiture », explique Yohan Boré.

Le tournage a été rendu difficile à cause du peu de moyens disponibles. « Déjà, nous ne sommes que deux. On n’avait qu’une caméra et pas d’éclairage mais on a pu compter sur les acteurs qui ont fait le boulot d’une équipe », glissent-t-ils. Les deux responsables d’Ashera Productions se félicitent aujourd’hui du résultat « Red is Dead est ravi du clip élaboré et du jeu des acteurs. On voulait les promouvoir en particulier dans ce travail car sans eux, cela n’aurait pas été possible ». Au final, le groupe de métal dispose d'un vecteur de communication saisissant, à même de donner un élan au jeune groupe.














Angers Mag












Angers Mag : #Angers REPORT'CITÉ trace sa route @Angers @MinistereCC @KeolisAngers https://t.co/5jrXBWmmjE https://t.co/dULolkaDWK
Mercredi 21 Juin - 12:33
Angers Mag : #Angers Ouest eMedia Presse (@angersmaginfo) a été placée en liquidation judiciaire https://t.co/vMG2O392Qi https://t.co/N9IyhvEjS3
Mercredi 21 Juin - 12:23
Angers Mag : « En Indonésie, le tourisme engendre des transformations profondes » #Angers https://t.co/gJQfDIqgwP https://t.co/bn8ODsUAFu
Jeudi 15 Juin - 10:03
Angers Mag : JoeyStarr, les différents visages de l'éloquence: Sur la scène du Festival d'Anjou le 15... https://t.co/9fZW6XZ2i2 https://t.co/bB4ZKtREuR
Mercredi 14 Juin - 12:03