Le pont du tramway exhibe son arc métallique


Rédigé par Michel Barini - Angers, le 10/02/2010 - 15:11 / modifié le 12/02/2010 - 14:39


Une étape supplémentaire a été franchie dans le chantier du tramway d'Angers. L’arche du futur pont qui laissera passer les rames du tram d’un côté de la Maine à l’autre vient d’être posée.



Le pont du tramway exhibe son arc métallique
la rédaction vous conseille
Comme une invitation rapprochant rive gauche et rive droite grâce à un accès supplémentaire, l’arc d’acier qui surmonte le pont se dresse désormais dans le ciel angevin. Destinée à consolider le tablier et sa structure, cette courbe de fer offre une réelle visibilité à une construction qui se veut différente et résolument moderne.

Coupée en deux par le passage de la Maine qui la traverse d’est en ouest, Angers disposera donc à l’horizon 2011 d’un pont supplémentaire. Situé entre le pont de la Haute-Chaîne et le pont Jean- Moulin, long de 270 mètres, le nouvel ouvrage enjambe d’un seul bond la Maine mais aussi les voies sur berge.

D’un côté de la rivière à l’autre, du complexe cinématographique Le Gaumont au Centre hospitalier universitaire, le pont « Confluences », c’est son nom, rapprochera ces deux établissements en réduisant la distance d’accès aux usagers qui auront le loisir de l’emprunter.

Destiné à l’usage du futur tramway, il sera réservé aux « modes doux de déplacement », selon le qualificatif employé par ses concepteurs. Outre le tram, il ouvrira son passage aux seuls piétons et cyclistes. Exceptionnellement, les véhicules d’urgence et de service pourront y circuler afin de déjouer les éventuels pièges d’une circulation saturée.




Michel Barini
Michel Barini
Contributeur Angers Mag - pour le secteur des Ponts de Cé et Murs Erigné. Collabore à la rédaction... En savoir plus sur cet auteur















Angers Mag