Le sublime amour, entre désir et culpabilité


Rédigé par Catherine Nedelec - Angers, le Samedi 2 Avril 2011 à 17:37


Pour fêter le retour du printemps et des amours naissantes, l’association Cinélégende d’Angers propose un programme particulièrement riche, du 12 au 22 avril. Deux films - débats, trois conférences, un dîner- lecture, un atelier danse et un atelier d’écriture illustreront un thème à la saveur indienne, "le sublime amour".



Paro et Devdas, l'amour impossible
Paro et Devdas, l'amour impossible
la rédaction vous conseille
L’amour sublimé apporte-t-il un moyen d’épanouissement ? Ou bien le conduit-il nécessairement à un état de soumission, à son propre anéantissement, à la mort ? Pour traiter ce sujet dans le cadre de la manifestation Cinélégende, deux films indiens seront projetés au cinéma les 400 coups. « Le mythe est présent de façon manifeste dans ces deux films ; Sita chante le blues avec le rappel des grands mythes cosmiques et l’évocation de Vishnu, Brahma, Surya… et Devdas avec l’image de la déesse Durga, particulièrement révérée au Bengale » Philippe Parrain, Président de l’association.

Sita est l’héroïne du Ramayana, célèbre épopée de la mythologie hindoue : épouse dévouée de Rama, elle est enlevée par le démon Ravana qui la séquestre dans l’île dont il est le roi. Rama, secondé par Hanuman et l’armée des singes, parvient à la délivrer. Mais un doute s’instille : n’a-t-elle pas dû céder aux avances de Ravana, est-elle restée pure ?

Devdas est un classique de la littérature bengalie, plusieurs fois adapté à l’écran. Bien plus qu’un drame social ou qu’une simple histoire apparentée à Roméo et Juliette, il s’affirme comme l’illustration d’un mythe. Par-delà la force romanesque de l’histoire d’amour entre les deux héros, il propose un deuxième niveau de lecture ouvrant sur une symbolique religieuse et mythologique.

Les deux films proposent une actualisation des mythes et des sentiments qui les sous-tendent. On y retrouve la même aspiration, le même amour, inconditionnel et insatisfait, qui transparaît à travers la fidélité de Sita pour Rama, l’expérience d’une Américaine abandonnée, le blues d’une chanteuse de jazz et les élans mélodramatiques d’un film Bollywood.

« Il est remarquable de voir à quel point un mythe a pu irriguer le fil de l’histoire et, encore aujourd’hui, influencer notre façon de penser et vivre le monde. Même à l’heure où l’on négocie l’amour sur Internet ou dans les clubs de rencontre, et où l’on célèbre le désir hâtivement satisfait, l’amour-fou, l’amour-passion continue, comme au temps de Tristan».

Les projections seront suivies de deux conférences, l’une à l’institut municipal sur les unions mystiques de l’âme et pour la première fois, d'une deuxième en anglais : women in indian popular cinema : the role of the courtisan, qui aura lieu à la bibliothèque anglophone. Un dîner-lecture-musique, un atelier d’écriture et un atelier de danse indienne, précédé d’une conférence sur le bharata natyam, complèteront le programme.

Un programme riche pour un sujet éternel qui pourra peut-être répondre à la question de savoir si l’amour sublimé, célébré par les religions, glorifié dans les romans a encore sa place dans notre société.

Le programme

Un atelier danse indienne aura lieu le samedi 16 avril au CNDC
Un atelier danse indienne aura lieu le samedi 16 avril au CNDC
Mardi 12/04 à 20h15 Film & débat
Sita chante le blues (82 mn), de Nina Paley
Les 400 Coups - 12, rue Claveau - 02 41 88 70 95
Mercredi 13/04 à 19h Dîner-lecture-musique
Sublime amour et littérature
avec Ghislaine Le Dizès et Jean Desaire
Restaurant India - 4 rue Hanneloup
Jeudi 14/04 à 18h30 Conférence
Les unions mystiques de l’âme
par Lorine Bost et Philippe Parrain
Institut Municipal - place St-Eloi
Samedi 16/04 à 14h30 et 16 h
Conférence (Espace Welcome - 4 place Maurice Sailland)
et atelier danse indienne par Smt Anandi Nicolas
Le Bharata Natyam, entre transmission et
incarnation, suivie d’un cocktail indien
Atelier : initiation à la danse bharata natyam
CNDC - 28 rue Bodinier
Lundi 18/04 à 20 h Atelier d’écriture
avec Clodine Bonnet – Cinélégende - 51, rue Desjardins
Mardi 19/04 à 19h30 Film & débat
Devdas (180 mn), de S.L. Bhansali
Les 400 Coups - 12, rue Claveau - 02 41 88 70 95
Vendredi 22/04 à 10 h Conférence (en anglais)
Women in Indian Popular Cinema : the role
of the courtesan par Wendy Cutler
Bibliothèque Anglophone - 60, rue Boisnet

Conférence Institut Municipal : gratuit Dîner-lecture : prix repas (réservation : 02 41 86 70 80)
Atelier danse : 25 €, ou 5 € pour la conférence seule (réservation : 02 41 86 70 80)
Atelier d'écriture : 15 et 12 € - inscriptions (avant le 15/04) : 06 24 78 19 07
Film : tarifs habituels aux 400 Coups : 7,30 €, réduit 5,90 €, carnets 5 ou 4,40 €
groupes sur réservation auprès des 400 Coups : 3,60 € le matin (du 6 au 19 avril)

Cinelegende












Angers Mag