Le temps du recueillement sur le parvis de l'Hôtel de Ville


Rédigé par - Angers, le 16/11/2015 - 13:54 / modifié le 28/05/2016 - 09:34


Plusieurs centaines d'Angevins se sont réunis, lundi à midi, sur le parvis de l'Hôtel de Ville, pour respecter, comme partout en France, une minute de silence en mémoire des victimes des attentats terroristes perpétrés vendredi soir à Paris. Avec une volonté forte de rester unis, mais aussi une grande confusion des sentiments.



A midi, plusieurs centaines de personnes se sont réunies sur le parvis de l'Hôtel de Ville d'Angers.
A midi, plusieurs centaines de personnes se sont réunies sur le parvis de l'Hôtel de Ville d'Angers.
la rédaction vous conseille
Economie de mots, et de gestes. Lundi midi, sur le parvis de l'Hôtel de Ville, ils étaient bien plus nombreux que les simples personnels de la mairie et de l'agglo à se retrouver pour vivre ensemble une minute de silence respectée partout en France.

"On n'imaginait pas faire cette minute de silence entre nous, dans nos bureaux", explique Martin. Depuis la porte d'honneur, le maire Christophe Béchu, ceint de son écharpe tricolore, a rejoint le parvis et pris brièvement la parole peu avant midi, appelant à respecter "une profonde minute de silence", dans un "temps qui est celui du recueillement. Des hommes et femmes ont été tués pas pour ce qu'ils faisaient, mais pour ce qu'ils représentaient : des valeurs et modes de vie insupportables pour les terroristes qui ont conduit ces exécutions".

Bras dessus-bras dessous durant la minute de silence, avant une Marseillaise plus solennelle que triomphante, Lola, Emma, Enora et Agnès ont préféré le parvis de l'Hôtel de Ville à leur lycée Joachim du Bellay pour "ne pas rester seules face à tout ça et ressentir la solidarité entre toutes les générations." Deux d'entre elles étaient samedi soir au festival les Z'éclectiques, de Chemillé. "Parce qu'il faut continuer à vivre", avance l'une d'elles, même si toutes se disent "inquiètes". "C'est bizarre, tous les sentiments se mélangent", conclut Enora.
"On ne voulait pas rester seules face à tout ça et ressentir la solidarité entre toutes les générations"

Frédéric Béatse et Christophe Béchu, quelques minutes après la minute de silence.
Frédéric Béatse et Christophe Béchu, quelques minutes après la minute de silence.
​Claire, 27 ans, venue à la mairie avec sa maman, Béatrice, ne dit pas autre chose : " Je suis en colère, mais je suis aussi confuse. Aujourd'hui, je ne sais pas vraiment quoi penser. On se réunit, on chante la Marseillaise mais après : qu'est-ce qu'il faut faire ?" "Il faut dire stop, ce n'est plus possible", avance Béatrice. "Comme tous les Français, on a été choquées. Nous avons des libertés à défendre. On a des enfants, on n'a pas envie qu'ils vivent dans un monde de violence : ce monde là n'est pas le vrai monde. Je suis profondément choquée et touchée".

Choqués, touchés donc, mais pas résignés. "Cela fait plusieurs fois que je me déplace depuis vendredi pour rendre hommage aux victimes, à leurs familles et amis", explique Joël, 62 ans. "Pour dire que ceux qui ont fait ça ce sont des lâches et que, devant ces lâches, nous ne lâchons rien. Restons unis."

Sur les marches de l'Hôtel de Ville, Christophe Béchu et Frédéric Béatse regagnent côte à côte l'intérieur de la mairie. Unis, au moins au niveau local.





Journaliste Animateur du blog " Des mots à la marge " En savoir plus sur cet auteur








Angers Mag















Angers Mag : #Angers En panne d'idée de cadeaux ? @Revue_BDM #carnetsdevoyage #publicité https://t.co/VsebE5LDp8
Samedi 3 Décembre - 18:56
Angers Mag : RT @IncroyableSCO: Angers SCO à la pêche aux points face aux Merlus du @FCLorient ce soir (20h) à Jean-Bouin ! #SCOFCL #VibrezSCO https://t…
Samedi 3 Décembre - 12:56
Angers Mag : ChroniK'Ô Noir - #18 : "Plateau", de Franck Bouysse: Chaque mois, la journaliste Martine... https://t.co/V0soKdy4ie https://t.co/07YeiZrSfq
Samedi 3 Décembre - 09:00
Angers Mag : Report'Cité : portez la plume, s'il vous plaît !*: Un an et demi après son lancement, le... https://t.co/Qf1FyGW1iJ https://t.co/P8YYlZPYdm
Vendredi 2 Décembre - 19:06


cookieassistant.com