Le thriller d'un Angevin bientôt porté sur grand écran


Rédigé par Sébastien ROCHARD - Angers, le Vendredi 1 Novembre 2013 à 08:03




la rédaction vous conseille
Au mois de mai dernier, Angers Mag avait été parmi les premiers à relever la qualité du premier ouvrage d'un prof de philo angevin. Avec "La femme qui valait trois milliards", Boris Dokmak (son nom d'emprunt) faisait une entrée fracassante dans le petit monde du thriller, par le prisme aussi déroutant que fascinant de... Paris Hilton !

Depuis, le livre, l'un des tout premiers des éditions Ring, a fait un sacré bout de chemin, tant au niveau médiatique que public : critiques dithyrambiques, ruptures de stock puis rééditions... il n'en fallait pas plus pour intéresser le monde du cinéma au travail aussi dense qu'addictif de Boris Dokmak.

Ring éditions avance que "plusieurs boîtes de production étaient intéressées par l'adaptation du thriller". "Certains voulaient en faire une série, d'autres un film", précise même Boris Dokmak. Et c'est finalement une grosse écurie européenne qui a en levé le morceau : Artémis Production.

Le thriller d'un Angevin bientôt porté sur grand écran
"Ce sont eux qui avaient le projet le plus ambitieux le plus concret", explique l'auteur. "Nous ne connaissons pas encore le nom du réalisateur, mais le tournage pourrait débuter dès la fin de l'année 2014". Dans un an donc.

Reconnu sur la scène européenne, Artémis production est une société belge qui a porté, entre autres, des films de Lucas Belvaux, Anne Fontaine, Abdellatif Kechiche ou du tout récent "Möbius", avec Jean Dujardin. C'est elle aussi qui a produit "Welcome" de Philippe Lloret avec Vincent Lindon, rediffusé dimanche dernier sur France 2.

Ils ne sont pas non plus des inconnus du festival Premiers plans, eux qui avaient remporté le prix du public, en 2009, pour "La Régate", un film de Bernard Bellefroid sorti sur les écrans en février 2010, avec notamment Sergi Lopez.

Boris Dokmak a d'ores et déjà remis l'ouvrage sur le métier pour tenter d'adapter "La femme qui valait trois milliards". "Tout sauf simple", de l'aveu même de l'écrivain, qui a mis entre parenthèses l'écriture de son deuxième livre, déjà signé chez Ring... mais dont on ne saura rien.












Angers Mag












Angers Mag : #Angers REPORT'CITÉ trace sa route @Angers @MinistereCC @KeolisAngers https://t.co/5jrXBWmmjE https://t.co/dULolkaDWK
Mercredi 21 Juin - 12:33
Angers Mag : #Angers Ouest eMedia Presse (@angersmaginfo) a été placée en liquidation judiciaire https://t.co/vMG2O392Qi https://t.co/N9IyhvEjS3
Mercredi 21 Juin - 12:23
Angers Mag : « En Indonésie, le tourisme engendre des transformations profondes » #Angers https://t.co/gJQfDIqgwP https://t.co/bn8ODsUAFu
Jeudi 15 Juin - 10:03
Angers Mag : JoeyStarr, les différents visages de l'éloquence: Sur la scène du Festival d'Anjou le 15... https://t.co/9fZW6XZ2i2 https://t.co/bB4ZKtREuR
Mercredi 14 Juin - 12:03