Législatives 2017 : qui pour entendre l'appel du PCF ?


Rédigé par - Angers, le 15/12/2016 - 18:30 / modifié le 15/12/2016 - 22:03


Dans un contexte très compliqué pour la gauche, le secrétaire du Parti Communiste de Maine-et-Loire, Alain Pagano, rêverait de voir celle-ci se rassembler autour de candidatures uniques pour les élections législatives. Reste que son mouvement a déjà désigné les candidats susceptibles de le représenter dans cinq des sept circonscriptions du département...



Alain Pagano, secrétaire départemental du Parti communiste de Maine-et-Loire et conseiller municipal d'Angers (archives Angers Mag).
Alain Pagano, secrétaire départemental du Parti communiste de Maine-et-Loire et conseiller municipal d'Angers (archives Angers Mag).
En se présentant aux côtés du Parti socialiste, après trente ans de divorce local, et d'Europe Ecologie Les Verts, Alain Pagano l'avait montré (sans succès) aux dernières élections municipales à Angers : il est, au sein de son mouvement, un partisan de l'ouverture. A gauche, bien entendu. Reste, tout de même, à s'entendre avec le secrétaire départementale du Parti communiste de Maine-et-Loire sur ce qu'il nomme "gauche".  

Autre temps, autre scrutin. A un mois du premier tour des primaires de... la gauche pour l'élection présidentielle -"ce sont les primaires du PS" corrige-t-il aussitôt - et à six mois des prochaines élections législatives, pratiquer l'ouverture de ce côté de l'échiquier politique, c'est d'abord se munir d'une excellente boussole, avant que de trouver ses interlocuteurs. En l'espèce, le Parti socialiste ne figure plus parmi ceux d'Alain Pagano. Pas tant du fait de la démission toute récente de Grégory Blanc, l'ex-secrétaire fédéral du PS de Maine-et-Loire qu'il ne regrette manifestement pas -"il n'a jamais fait preuve d'une grande ouverture avec les petits partis"- qu'en raison "d'un contexte politique national très particulier". 

"Très particulier", en clair ? "Je ne peux pas me rassembler avec quelqu'un qui soutient Manuel Valls" affirme Alain Pagano, refroidi (notamment) par le vote de la loi "travail" et l'évolution sociale-libérale d'une partie du PS. Dans l'oeil du viseur à l'échelon local, deux des trois députés socialistes sortants : Luc Belot, le député d'Angers-Nord (1ere circonscription), candidat à sa propre succession, aux côtés duquel Alain Pagano siège pourtant au conseil municipal d'Angers, et Marc Goua, le député-maire de Trélazé (Angers-Sud, 2e circonscription), qui n'a pas encore clairement dit s'il repartait. Loyal envers le gouvernement mais plus proche de l'aile gauche du PS, Serge Bardy (Angers-Mauges, 6e circonscription) est épargné par les critiques. Dès lors, on comprend l'importance, pour le PC aussi, du profil du candidat qui sortira vainqueur des primaires de janvier.
"Ces candidats représentent un certain renouvellement et rajeunissement : en l’état le plus vieux de nos titulaires est un quadragénaire !"
En attendant et défaut du PS, c'est donc vers les autres composantes de la gauche en Maine-et-Loire, que le Parti communiste "a tendu des perches" dès novembre, "EELV, NPA, France Insoumise, MRC, Nouvelle Donne, Ensemble, des Divers gauche et bien sur des citoyens qui se reconnaissent dans cette démarche qu’est le Front de gauche (et pour lequel certains sont même candidats) pour des candidatures communes ou des soutiens réciproques", rappelle Alain Pagano. Manifestement, sans rencontrer trop d'enthousiasme : "Pour beaucoup, c'était encore trop tôt. Les Verts nous ont renvoyé vers des discussions en local, circonscription par circonscription" précise le patron du PCF en Maine-et-Loire. Et ne lui parlez pas trop du Parti de Gauche avec lequel le PCF s'est brouillé lors des dernières municipales, précisément en raison de sa stratégie... d'ouverture.

Bref. Si le rassemblement ne fonctionne pas, au moins est-il prudent d'assurer ses arrières. C'est un peu le sens de la liste de candidats rendue publique ce jeudi par le Parti Communiste de Maine-et-Loire pour cinq des sept circonscriptions du département. "Ces candidats représentent un certain renouvellement et rajeunissement : en l’état le plus vieux de nos titulaires est un quadragénaire ! (Alain Pagano lui-même, Ndlr). Et seulement 2 titulaires l’étaient déjà en 2012. Les nouvelles têtes et les nouvelles pratiques que certains à gauche appellent de leurs vœux, se trouvent en partie là" soutient Alain Pagano. Tout en confirmant la possibilité qu'une partie de ses candidats s'effacent si un accord est trouvé avec les autres composantes de la gauche. Rendez-vous au lendemain des primaires le 29 janvier ?

Les candidats du PCF
Angers-Nord (1ere circonscription)Valentin Brouillard-Dusong, 30 ans enseignant ; Christine Fourage, 53 ans, juriste social, syndicaliste

Angers-Sud (2e circonscription) Alain Pagano, 47 ans, enseignant chercheur en écologie, Conseiller municipal d’Angers ; Boris Battais, 37 ans , Enseignant, Conseiller municipal de Trélazé, Militant politique et associatif

Saumur-Sud (4e circonscription) Marie-Loup Lélias, 31 ans, syndicaliste ; Raymond Berthélémie, 70 ans, retraité

Angers-Mauges (5e circonscription) : Pauline Emery, 25 ans, employée de commerce ; Corentin Jeanneteau, DVG, Professeur des écoles

Angers-Segré (7e circonscription) : Stéphanie Dupeyroux, 42ans, privée d’emploi ; Pascal Mahé, 49 ans, syndicaliste.

Le PCF désignera ses candidatures pour les 3e (Saumur-Nord) et 5e (Cholet) en janvier.



Journaliste, rédacteur en Chef d'Angers Mag En savoir plus sur cet auteur





1.Posté par joel le 17/12/2016 17:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
tres bien; excellente démarche qui nous sort de l habituel aveuglement sectaire de tous les autres















Angers Mag











Angers Mag : #Angers REPORT'CITÉ trace sa route @Angers @MinistereCC @KeolisAngers https://t.co/5jrXBWmmjE https://t.co/dULolkaDWK
Mercredi 21 Juin - 12:33
Angers Mag : #Angers Ouest eMedia Presse (@angersmaginfo) a été placée en liquidation judiciaire https://t.co/vMG2O392Qi https://t.co/N9IyhvEjS3
Mercredi 21 Juin - 12:23
Angers Mag : « En Indonésie, le tourisme engendre des transformations profondes » #Angers https://t.co/gJQfDIqgwP https://t.co/bn8ODsUAFu
Jeudi 15 Juin - 10:03
Angers Mag : JoeyStarr, les différents visages de l'éloquence: Sur la scène du Festival d'Anjou le 15... https://t.co/9fZW6XZ2i2 https://t.co/bB4ZKtREuR
Mercredi 14 Juin - 12:03