Les Accroche-Cœurs lancent la Tolstoïade


Rédigé par N E - Angers, le 13/05/2011 - 11:38 / modifié le 13/05/2011 - 23:13


Il va falloir s’y habituer, les Accroche-Cœurs veulent nous surprendre voir nous déstabiliser par des projets un peu fous et décalés. La prochaine édition nous propose donc une lecture publique et intégrale de Guerre et Paix de l'auteur russe Léon Tolstoï.



Les Accroche-Cœurs lancent la Tolstoïade
la rédaction vous conseille
Lors de l’édition 2010, Calixte de Nigremont avait conduit le grand combat du Gibralthon qui consistait à récolter un maximum de terre afin de combler le Détroit de Gibraltar. Les spectateurs étaient donc appelés à faire des dons réels mais également virtuels via le site de la ville et grâce à une application Iphone. Le Gibralthon fut une réussite populaire grâce à l’investissement massif des spectateurs lors des flash mob et de l’encerclement du Château.

Qualifié de « grand machin » par Calixte de Nigremont, la Tolstoïade, se veut être l’un des points forts des festivités. Le but est de faire lire aux Angevins, l’intégrale de Guerre et Paix de Léon Tolstoï soit 1700 pages et ce sans interruption durant 46 heures. Ce sont près de 200 Angevins qui sont appelé à s’inscrire et à monter sur scène afin de déclamer la prose de Tolstoï. La participation est ouverte à tous, tous les amoureux des mots qu’ils soient lecteurs novices ou entraînés, enfants ou seniors, slameurs ou mères de famille, sont les bienvenus.

Les Accroche-Cœurs lancent la Tolstoïade
Les spectateurs quant à eux pourront se poser entre deux spectacles et voyager à travers les steppes, vivre la campagne de Russie, s’imaginer danser dans un bal princier durant les trois jours des festivités.

Il n’est pas chose aisée de s’attaquer à un si grand monument de la littérature sans risquer d’exclure des personnes n’ayant pas le goût de la lecture. Or l’intérêt de ce projet réside dans le fait d’intégrer la littérature dans un festival populaire et de rendre cet événement, qui peut apparaître comme austère et fastidieux, festif et ludique. Hormis la réussite de cette performance, on souhaite à cette Tolstoïade de donner le goût de la lecture aux spectateurs et qu’ils rentrent chez eux en ayant envie de lire.

Plus d'informations sur la page Facebook

Inscriptions sur le site de la ville



















Angers Mag