Les Beaux-Arts vont ouvrir leurs portes


Rédigé par - Angers, le 03/03/2012 - 15:04 / modifié le 03/03/2012 - 15:38


Depuis l’an dernier l’École Supérieure des Beaux-Arts d’Angers a fusionné avec deux écoles voisines, celles de Tours et du Mans, donnant lieu une nouvelle structure intitulée TALM pour Tours-Angers-Le Mans. Le 14 mars prochain, le site d’Angers ouvrira ses portes pour faire connaître les locaux et ce qu’ils proposent en matière d’enseignement artistique.



Ecole des Beaux-Arts TALM, le site d'Angers, rue Bressigny
Ecole des Beaux-Arts TALM, le site d'Angers, rue Bressigny
la rédaction vous conseille
Fondée au milieu du 18e siècle, d’abord Académie royale avant d’être école municipale, l’École Supérieure des Beaux-Arts, installée dans l’Hôtel d’Ollone, rue Bressigny à Angers est une véritable institution qui forme chaque année des artistes dont certains ont acquis une réputation internationale.

Dans le cadre d’une réforme européenne qui visait à harmoniser les enseignements et les diplômes, l’école s’est constituée depuis l’an dernier en Établissement Public de Coopération Culturelle (EPCC), en s’associant avec deux autres écoles d’arts voisines au Mans (72) et Tours (37). Cette nouvelle entité a donné lieu à l’une des plus grands établissements d’enseignement artistiques de France, après Paris et Strasbourg, avec 580 étudiants et 110 enseignants, sur ses trois sites.

Cette mutation a permis de faire reconnaître, sur le plan européen, les diplômes spécifiques des écoles d’Art et notamment le DNSEP (Diplôme national supérieur d'expression plastique), obtenu au bout de 5 années d’études, lequel accède au grade de Master. Ce statut facilite désormais le développement des pôles de recherche et dynamise un pôle d’enseignement supérieur de haut niveau.

Ce nouvel établissement d’enseignement supérieur à vocation interrégionale qui réunit deux régions et trois villes articule son ouverture et son autonomie à travers des pratiques transdisciplinaires et développe en mission complémentaire des cours d’éducation artistique pour tous les publics.

TALM, une école et trois sites, au cœur d’un projet pédagogique et scientifique, tourné vers la recherche artistique, le rayonnement international et une offre de formation diversifiée.

- Tours propose une option en cycle long avec deux cursus : art et art avec la mention conservation-restauration des œuvres sculptées.

- Angers organise des cursus avec trois options en cycle long : art, design et communication, ainsi qu’un master danse en partenariat avec le CNDC (Centre National de Danse Contemporaine) d’Angers et un master multimédia et produits culturels en partenariat avec l’ITBS (Ingénierie du Tourisme, du Bâtiment et des Services), une composante de l’Université d’Angers

- Le Mans propose des cursus avec deux options en cycle long : art et design d’espace avec les mentions : design sonore et espace de la cité.

l’École supérieure des beaux-arts TALM ouvrira ses portes le 14 mars sur son site d’Angers afin de permettre aux étudiants de découvrir les ateliers, les salles d’enseignement et les galeries d’exposition afin de s’orienter vers les métiers de styliste, graphiste, médiateur culturel, artiste, designer, commissaire d’exposition…

Sur place, les visiteurs seront accueillis à 10h puis à 14h30 par une présentation des disciplines enseignées et des différents cursus d’études. A partir de 11h puis de 15h, des visites commentées par des enseignants et par des étudiants permettront au public de faire le tour des locaux. Les portes ouvertes à Tours se dérouleront le 21 mars et au Mans, les 14 et 17 mars.

EPPC Beaux-Arts TALM le 14 mars, de 9h30 à 18h,
72 et 75 rue Bressigny à Angers

Renseignements au 02 41 24 13 50 ou www.esba-talm.fr




Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur















Angers Mag