Angers Mag - information, actualités locales, politique, culture

Un autre regard sur la région angevine

- Angers Mag Mobile
   





Les Ducs d'Angers : deux départs pour une arrivée.


Rédigé par - Le Mercredi 28 Mars 2012 à 07:08




Lucas NORMANDON
Lucas NORMANDON
Les Ducs d'Angers, par le biais de leur site officiel, ont communiqué le départ du second gardien Lucas NORMANDON #88 et du jeune défenseur Christophe COLOMBEL #5. Florian HARDY #49 fait, quant à lui, son retour dans la cage angevine pour la saison prochaine.

Lucas NORMANDON, en manque de temps de jeu à Angers, part à la suite d'un commun accord avec le club. Présent depuis trois ans, il souhaite remercier le staff et tous ses coéquipiers sans oublier le côté amateur du club dans lequel il s'est impliqué tout au long de son séjour en Anjou.

Christophe COLOMBEL a décidé de quitter les Ducs, lui aussi, pour trouver plus de temps de jeu. Son futur club se situerait dans une région proche de l'Anjou. (Cholet ? retour à Nantes ?).

Privés de ses deux gardiens, le staff des Ducs d'Angers est parti rechercher un ancien Duc pour garder la cage angevine : Florian HARDY. En effet, le gardien international français d'origine nantaise était un Duc de 2005 à 2008. Après être passé par Morzine-Avoriaz et Dijon, l'ancien et le futur numéro #49 angevin avait atterri à Chamonix où il y restera deux saisons.

En constante progression depuis son départ en 2008, Florian HARDY, âgé de 27 ans, a terminé troisième de la saison régulière avec les Chamois. Un résultat qui en dit long sur ses capacités. En effet, un gardien ne peut être étranger aux bons résultats de son équipe (5e défense ex æquo) et un vote récompensant le MVP de la saison (en cours) sur le site officiel des Chamois le place en tête des suffrages.

Cette bonne saison lui a valu d'être convoqué par Dave HENDERSSON en équipe de France pour les Championnats du monde en Finlande et Suède en avril et mai prochain.




Matthieu ROULLIER
Correspondant Sport pour Angers Mag. Intervient pour les Ducs d'Angers et en remplacement pour... En savoir plus sur cet auteur