Angers Mag - information, actualités locales, politique, culture

Un autre regard sur la région angevine

- Angers Mag Mobile
   





Les Ducs d'Angers ont marqué trois fois...


Rédigé par - Le Samedi 28 Janvier 2012 à 11:37


Dans le cadre de la 21e journée de la ligue Magnus, les Ducs d'Angers recevaient leur bête noire : les Gothiques d'Amiens. En effet, lors de leurs trois dernières confrontations cette saison, les Angevins n'ont jamais réussi à s'imposer . Toujours privés de BALUCH, JOKINEN et LACROIX, les Ducs devaient rattraper leur défaite chez le leader rouennais, mardi dernier.



Le gardien THOMPSON a tout arrêté hier soir.
Le gardien THOMPSON a tout arrêté hier soir.
Le premier tiers du match était très rythmé. Les occasions étaient nombreuses de part et d'autre et le palet voyageait beaucoup. Mais, les Angevins malgré un poteau, n'arrivaient pas à se mettre en bonne position pour inquiéter réellement THOMPSON. Pire, c'est NORMANDON qui devait effectuer un arrêt réflexe en grand écart.

Par la suite, les Amiénois mettaient en place la tactique de leur coach Heikki LEIME et le match se durcit rapidement. À la dix-huitième minute, BERGIN sortit les poings devant CARLSSON et DOYLE venait se mêler à la bagarre. L'Amiénois et le jeune angevin récoltaient tous les deux une pénalité de match, CARLSSON, lui, écopait de 10 minutes de punition.

Le tiers se finissait sur une ambiance tendue et NIKOLOV récoltait à son tour une pénalité de 10 minutes suite à une charge sur HENDERSSON.

Le second tiers débutait donc par un 3 contre 3. Et à ce petit jeu, les ducs se montraient dangereux. THOMPSON n'arrivait pas à bloquer un shoot de BELLEMARE. Le palet roulait sur l'épaule du cerbère amiénois et filait derrière la ligne, mais finalement, THOMPSON se retournait et bloquait la rondelle.

Après une transversale touchée par les Angevins, les bleus finissaient par ouvrir la marque grâce à sa triplette québécoise. FORTIER marquait son vingtième but de la saison assisté de BELANGER et de BELLEMARE (27'39 : 1-0). Le plus dur avait été fait, mais, sur un contre rondement mené par les Amiénois, c'est un défenseur angevin qui poussa le palet au fond de ses propres filets (31'40 : 1-1).

Les Ducs, surpris de cette égalisation, tentaient beaucoup pour reprendre l'avantage. ALBERT croyant même marquer sur un cafouillage devant la cage de THOMPSON.

Angers continuait à pousser dans le début du troisième tiers. En supériorité numérique à deux reprises, ils dominaient des Amiénois acculés devant les buts de THOMPSON qui semblait invincible hier soir. Mais, la malchance retombait sur les épaules des bleus. CARLSSON, coupant de la crosse une passe au deuxième poteau, inscrivait un but contre son camp (48'55 : 1-2).

Dave HENDERSSON, sélectionneur de l'équipe de France, et père de Brian, nous racontera après la rencontre : "c'est rare de marquer contre son camp dans le monde du hockey, mais lorsque ça arrive, c'est souvent en plusieurs fois..." Angers, totalement déboussolé par ses multiples coups du sort, verra même NORMANDON fléchir 3 minutes plus tard sur un shoot de RZESZUTKO (51'34 : 1-3).

Les Ducs d'Angers finiront la rencontre totalement désarticulée en attaque, malgré un soubresaut en fin de rencontre, ils s'inclinaient face à un THOMPSON, auteur d'un grand match hier soir.

Angers, n'y arrive décidément pas contre les Gothiques d'Amiens. Cette deuxième défaite de suite les sort du podium. En effet, les Diables Rouges de Briançon récupèrent leur troisième place. Un rebond est attendu dès ce mardi à Marseille contre les Rapaces de Gap.

Prochain match à domicile : le 4 février contre les Pingouins de Morzine à 18h30.




Matthieu ROULLIER
Correspondant Sport pour Angers Mag. Intervient pour les Ducs d'Angers et en remplacement pour... En savoir plus sur cet auteur