Angers Mag - information, actualités locales, politique, culture

Un autre regard sur la région angevine

- Angers Mag Mobile
   





Les Ducs d’Angers perdent la première bataille à Rouen.


Rédigé par - Le Samedi 17 Mars 2012 à 10:11


Les Ducs d’Angers avaient pris rendez-vous avec leurs meilleurs ennemis pour la demi-finale : les Dragons de Rouen. Toujours privés de leurs blessés, les Ducs venaient à l’Ile Lacroix avec l’intention de se battre dès le premier match de la série. Jamais pénalisés durant la rencontre par le quatuor arbitral, les Angevins se sont pourtant inclinés sur le score de 2 buts à 1.



Malgré de belles actions, Angers a perdu la première bataille
Malgré de belles actions, Angers a perdu la première bataille
Rapidement et sur leur première action offensive, Angers portait le danger sur le but de l’international français LHENRY par l’intermédiaire de Julien ALBERT.
Rouen, pourtant bloqué par la tenaille défensive angevine, arrivait à toucher le montant du but d’Andrej HOCEVAR par MANAVIAN à la 6e minute.

Le match s’équilibrait et les mises en échec s’intensifiaient. Rouen n’arrivait pas à poser son jeu en attaque et systématiquement, leurs relances étaient interceptées par les Angevins.

Tomas BALUCH, pressant les Normands dans leur zone défensive, récupérait la rondelle derrière la cage. Il transmettait le palet à son capitaine Marc BELANGER qui centrait directement pour Éric FORTIER.

Après un tir du numéro 9 # angevin, c’est finalement Tomas BALUCH qui déviait le slap et ouvrait la marque (11’42 : 0-1).

Dès lors, Andrej HOCEVAR ouvrait son festival et sauvait les Ducs d’un retour rapide des Dragons.

Durant les cinq dernières minutes, le slovène multipliait les arrêts de grande classe et gardait sa cage inviolée. GUENETTE, MANAVIAN ou bien encore MALLETTE voyait tous leurs tirs repoussés par le cerbère des Ducs jusqu’à la fin du tiers.

Malheureusement, les Ducs allaient connaître dix minutes très difficiles au début du deuxième tiers. Acculés devant leur but, les Angevins allaient céder sous les attaques rapides des Dragons.

Après un bon travail tactique et collectif devant la cage des Rouennais, PARE, esseulé, contournait le bloc défensif et frappait à cinq mètres. Son tir (dévié ?) trouvait le chemin des filets pour l’égalisation (21’35 : 1-1).

Angers repoussait, tant bien que mal, les puissantes offensives rouennaises et procédait par contre pour tenter de reprendre l’avantage.

Mais, sur leur première attaque placée des Ducs lors de ce tiers, c’est GUENETTE qui récupérait le palet et débordait le long de la bande. Après avoir évité une charge de Pavol MIHALIK, il allait dribbler Andrej HOCEVAR et faire soulever la patinoire (28’09 : 2-1).

Peu de temps après, SANTALA, défenseur de Rouen, devra quitter la glace avec une petite commotion suite à une mise en échec de la défense angevine. (29e)

Il aura fallu attendre la 30e minute pour voir la première pénalité sifflée contre Rouen. Le guerrier ALLEN rendu en prison, les Angevins commençaient à se réveiller.
Mais, ils n’allaient pas profiter de cet avantage et repartaient au vestiaire avec un but de retard.

Le troisième tiers ne verra pas le score évoluer malgré deux poteaux touchés par les Angevins.
Charlie DOYLE, tout d’abord, sur un tir de la bleue, voyait son palet toucher le montant droit d’un LHENRY impuissant (42è) et ensuite, Marc BELANGER qui trouvait la barre transversale (47è).

Malgré deux nouvelles positions de powerplay, les Ducs ne reviendront pas au score et c’est même Andrej HOCEVAR qui sera de nouveau décisif sur la fin de match.

Les Ducs d’Angers ont donc perdu la première manche contre les Dragons de Rouen malgré une défense irréprochable et un Andrej HOCEVAR des grands soirs.

La réussite a fui les Angevins et LHENRY peut remercier ses montants. Malgré tout, les Ducs n’ont pas à rougir de cette défaite. Jamais pénalisés, ils se sont montrés disciplinés contre des Rouennais qui semblaient nerveux.

Supportés par les Raptors, les Angevins auront à cœur de ramener une victoire de ce chaudron rouennais avant de recevoir les Dragons au Haras.

Deuxième match dès ce samedi soir à l’ile Lacroix à Rouen 20H.




Matthieu ROULLIER
Correspondant Sport pour Angers Mag. Intervient pour les Ducs d'Angers et en remplacement pour... En savoir plus sur cet auteur