Angers Mag - information, actualités locales, politique, culture

Un autre regard sur la région angevine

- Angers Mag Mobile
   





Les Ducs d'Angers refroidis par les Pingouins de Morzine-Avoriaz


Rédigé par - Le Dimanche 5 Février 2012 à 13:33


Dans le cadre de la 23ème journée de Ligue Magnus, les Ducs d'Angers recevaient les Pingouins de Morzine-Avoriaz. Après une victoire à l'extérieur à Gap cette semaine, les angevins avaient pour objectif de consolider leur place sur le podium. Vainqueurs à l'aller sur le score de 4-2, les Ducs devaient se rassurer à domicile avant la trêve internationale de 2 semaines. Morzine reste sur une série de trois défaites consécutives et vient en Anjou "pour faire un résultat".



BELANGER bloqué par la défense des Pingouins.
BELANGER bloqué par la défense des Pingouins.
Toujours privés de BALUCH et LACROIX, les Angevins débutaient la rencontre avec HOCEVAR dans les cages. Auteur d'un blanchissage contre Gap, il semble avoir retrouvé la confiance de son entraîneur Jay VARADY. Le début du tiers était dominé par des Angevins soucieux de se rattraper de la défaite contre Amiens la semaine passée. Ils campaient devant les buts de BUYSSE sans pour autant trouver une faille dans la défense de Morzine.

D'ailleurs, les défenses des deux équipes prenaient le pas sur les attaques et le rythme et l'intensité était absente de la glace. Pour preuve, l'arbitre n'a envoyé qu'un seul hockeyeur de chaque camp en prison. Malgré un sursaut d'orgueil de BELLEMARE et d'ALBERT dans la dernière minute, le tiers s’achevait sur un score nul et vierge.


Angers revenait avec de meilleures intentions offensives des vestiaires. Malgré une barre transversale trouvée par les Pingouins en début de tiers, les Ducs multipliaient les occasions franches. Durant cinq minutes, ils faisaient le siège des buts morzinois. Mais, c'est les blancs qui ouvraient la marque. Après avoir confisqué le palet sur la droite, PAPA faisait une passe au défenseur KINOS qui prenait à revers toute la défense angevine. Esseulé sur le côté gauche, il tirait de la bleue et trompait HOCEVAR (28'03 : 0-1). Angers était piégé par le réalisme des Hauts-Savoyards.

Malgré de bonnes opportunités loupées tour à tour par RAUX, DAVID ou encore le finlandais JOKINEN (qui retrouvait la glace angevine hier soir), Angers pliait devant BOUYSSE et ne réduisait pas le score avant la fin du tiers. Les Ducs devaient se montrer plus précis dans le dernier geste pour pouvoir revenir au score.


Revenus en retard de leur vestiaire, les blancs se voyaient pénalisés d'une infériorité numérique dès le début du dernier tiers. BELANGER et DAVID sonnaient la charge mais manquaient (encore) le coche durant cette supériorité. Et l'alarme-incendie de la patinoire se mit en marche... Se montrerait-elle impatiente elle aussi ? Les Ducs semblaient avoir compris le message. Pourtant réduits à 4 suite à une pénalité de MIHALIK, le bon pressing de CHAUVEL sur un défenseur des Pingouins lui profitait. Récupérant le palet sur la bleue, il allait fusiller un BUYSSE orphelin de sa défense (46'37 : 1-1).

Mais, la défense angevine ne répondait pas présente hier soir. Malgré le soutien d'un Haras comble, les Ducs laissaient PAPA se faufiler tranquillement entre les angevins et adressait une passe en retrait à BORDIN qui marquait (55'20 : 1-2). Les espoirs des locaux étaient réduits à néant et ils s'inclinaient pour la sixième fois à domicile cette saison.


Angers, qui regardait vers les premières places il y a encore peu de temps, se retrouve quatrième et voit Dijon revenir à leur hauteur. La trêve qui arrive va servir à Jay VARADY pour remettre ses protégés dans le droit chemin. Il ne reste plus que trois matchs aux Ducs pour se qualifier directement pour les quarts de finale des play-offs. La tâche s'annonce compliquée avec deux déplacements périlleux à Grenoble puis à Chamonix et un dernier match à domicile contre Strasbourg. Mais, Angers étant la meilleure équipe de la Ligue Magnus à l'extérieur, il y a des raisons d'espérer.

Prochain match à domicile et dernier match de la saison régulière contre Strasbourg le mardi 21 février à 20h30.




Matthieu ROULLIER
Correspondant Sport pour Angers Mag. Intervient pour les Ducs d'Angers et en remplacement pour... En savoir plus sur cet auteur