Les Hawks d'Angers font chuter l’armada rethéloise


Rédigé par Eric Domar - Angers, le 02/12/2013 - 22:24 / modifié le 02/12/2013 - 22:26


Samedi soir, à la salle Debussy, face aux Diables de Rethel, les Hawks se sont imposés par 4 buts à 2 et retrouvent la deuxième place de l’Elite en la compagnie de Paris, au terme de cette huitième journée. Un coup d’éclat à faire fructifier dès samedi prochain sur la difficile surface des Ecureuils d’Amiens.



Jérôme Salley, le gardien, toujours aussi efficace
Jérôme Salley, le gardien, toujours aussi efficace
la rédaction vous conseille
Sérieux dès le coup d’envoi, les Hawks font mieux que résister aux Diables. Grâce à Rage, les joueurs de Kilian Hauray ouvrent le score à la 13’. Malgré quelques opportunités de break avant la pause, les angevins n’en profitent pas et restent à la merci des Rethelois qui n’ont toujours pas trouvé le chemin des filets au repos (1-0, 25’’).

Patiente, l’armada ardennaise revient à égalité à la 26’ minute sur une réalisation du tchèque Patrick Sebek, aidé se son compatriote, Simo.

Le bras de fer continue

Sous tension mais auteurs de belles phases, angevins et rethélois restent au coude à coude jusqu’à la 38’ minute et un tir de Geoffroy Tijou qui amène le deuxième but des Hawks.

Le public de Debussy se prend à croire à l’exploit, mais les Hawks doivent rester sur leurs gardes ; en témoigne l’égalisation à 2 buts partout de Taylor Kane à sept minutes du terme (2-2, 43’00).

Rage se joint à Hallard dans la dernière ligne droite

Quitte à tenir aussi longtemps face à Rethel, autant se battre pour la victoire … D’autant plus que le dernier succès des angevins sur leurs terres face aux ardennais remonte à un soir de décembre 2006, il y a 7 ans déjà (les Hawks s’étaient alors imposés 2 buts à 1 grâce à Vincent Charbonneau et Antoine Noury).

La fraîcheur de Rage et Hallard, deux des quatre recrues angevines en provenance des Conquérants de Caen cet hiversété a permis de faire la différence. A cinq minutes du terme, Charly Hallard, fait le forcing et remet les Hawks devant.

Jérôme Salley, le portier des Hawks, lui aussi arrivé de Caen à l’intersaison, bloque de tout son talent les tentatives chirurgicales des ardennais. Antoine fait preuve d’opportunisme pour mettre les Hawks d’Angers au sec dans la dernière minute (4-2).

Le succès tout juste savouré, les joueurs de Kilian Hauray doivent maintenant préparer avec sérieu leur mois de décembre, comprenant un périlleux déplacement à Amiens dès samedi prochain ainsi qu’une entrée attendue en coupe de France sous fond de derby face aux Mustangs de La Chapelle sur Erdre (Nationale 1).

Championnat de France Elite - Journée 8
Angers 4 - 2 Rethel (1-0)
Salle Debussy (Angers)
Spectateurs : Env. 450
Buts pour Angers : 12’44 Rage (G. Tijou) ; 38’26 G. Tijou (B. Tijou) ; 44’58 Hallard (N.A) ; 49’04 Rage (G. Tijou)
Buts pour Rethel : 26’08 Sebek (Simo) ; 43’00 Kane (N.A)
Pénalités à Angers : 14' mineures. A Rethel : 10' mineures + 2 x 10' majeures.



















Angers Mag