Les Octovales : huit jours de paix et de non-violence à Angers


Rédigé par - Angers, le 29/09/2015 - 12:00 / modifié le 02/10/2015 - 18:00


Arun Gandhi, le petit fils du Mahatma Gandhi, l’ex-joueur international de football Vikash Dhorasoo, Kim Phúk la petite miraculée de la guerre du Vietnam et bien d’autres ambassadeurs de la paix dans le monde, participent du 1er au 8 octobre à Angers, à la 6e édition des Octovales de la Paix. Une occasion unique d'approcher la culture de la non violence auprès de plusieurs de ses grandes figures.



Kim Phuc qui sera présente aux Octovales 2015, est la petite fille nue qui hurle de douleur après avoir été brulée au napalm pendant la guerre du Vietnam, le 8 juin 1972. Cette photo a été prise par Nick Ut, un photographe d'Associated Press qui l’a aussi sauvé d’une morte certaine. Nick Ut qui est toujours resté en contact avec la jeune vietnamienne, a reçu le prestigieux prix Pulitzer pour cette photo.
Kim Phuc qui sera présente aux Octovales 2015, est la petite fille nue qui hurle de douleur après avoir été brulée au napalm pendant la guerre du Vietnam, le 8 juin 1972. Cette photo a été prise par Nick Ut, un photographe d'Associated Press qui l’a aussi sauvé d’une morte certaine. Nick Ut qui est toujours resté en contact avec la jeune vietnamienne, a reçu le prestigieux prix Pulitzer pour cette photo.
la rédaction vous conseille
Comment vivre concrètement la non-violence au sein d’une société vécue comme étant de plus en plus violente par la plupart de nos contemporains, notamment après les événements récents qui ont marqué la société française et affecté la notion du vivre ensemble ? « Nous sommes tous Charlie » affichaient des milliers de personnes dans la rue en janvier, rejetant d'une même unité la violence de l'attaque contre Charlie Hebdo. Mais comment agir contre cet acte de barbarie sans être tenté de répondre à la violence par la violence ?

Si les Octovales de la Paix et de la non violence, organisées depuis cinq ans à Angers par l’association La Paix en Marche, à laquelle s’associent d’autres structures qui œuvrent pour des relations plus humaines entre les peuples, ne prétendent pas apporter un remède à tous les maux et conflits, elles y contribuent. « C’est un festival qui permet de parler de paix, et faire se rencontrer personnes qui ne se parlent pas toujours afin qu'elles puissent se comprendre », explique Gilles Changeon, ancien enseignant, adhérent des idées pacifiques de Gandhi et marcheur pour la paix.
 
Et pour faire en sorte que le cercle vertueux de ceux qui prônent la paix plutôt que la guerre s’agrandisse, Gilles Changeon mobilise tous ses réseaux pour faire participer ceux qui militent dans les mouvements et organisations de non-violence.
« Soyons le changement que nous voulons voir dans le monde »
 Cette année, plusieurs ambassadeurs de la paix, dont certains très connus du grand public, passeront par les Octovales, à l’espace culturel Jean Vilar, à la Roseraie, ou aux salons Curnonsky où, dans la même veine, des moines du Ladakh réaliseront avec le public, un « mandala végétal », une pratique spirituelle qui permet de libérer les êtres sensibles de la souffrance inhérente à leur existence.
 
Cette année, le festival accueillera entre autres, Arun Gandhi, le petit fils du guide spirituel de l’Inde. Ce dernier qui poursuit l’œuvre de son grand-père dans de nombreux pays sera de passage au Grand Rex à Paris pour une rencontre ayant pour thème « Soyons le changement que nous voulons voir dans le monde ». Gilles Changeon est particulièrement heureux de l’accueillir à Angers.
 
Participera également à ces huit jours pour la non-violence, l’international de football, ancien joueur du Paris Saint Germain, Vikash Dhorasoo. Mauricien d’origine, l’ancien joueur aujourd’hui reconverti dans le cinéma et consultant footballistique, parraine l’association Tatane (chaussure en langage populaire), un mouvement qui se fixe pour objectif de remettre le jeu et le lien social au cœur de la pratique du football.
 
Le festival accueillera également Kim Phúk, une petite fille de la guerre du Vietnam dont la photo qui la montrait fuyant nue les bombardements au napalm de son village, a fait le tour du monde. Devenue ambassadrice de la paix pour l'UNESCO, la petite fille miraculée du conflit américano-vietnamien, parcourt également le monde pour dénoncer la barbarie et l’épouvante de la guerre. Kim Phúk, qui a publiquement pardonné à l'officier américain, lors d'une conférence aux USA, interviendra dans des lycées angevins.
 
Plusieurs temps forts sont organisés au cours de ces huit jours, à l’attention de « tous ceux, de plus en nombreux qui croient dans une paix possible et durable », soutient le président fondateur de ce festival.

Pour en savoir plus et s’inscrire aux conférences et rencontres : www.lapaixenmarche.com
 
 

Gilles Changeon, président fondateur des Octovales, présente l'édition 2015

Les Octovales 2015, du 1er au 8 octobre. Centre Jean Vilar et Salons Curnonsky.
Conférences, expositions, rencontres, Dessinacteurs. Entrées conférences payantes (Pass festival 14 à 25 € - pass WE 19 €
Renseignement – Réservations : octovales2015@hotmail.com




Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur








Angers Mag















Angers Mag : RT @LeQuai: N'oubliez pas d'aller voir #AdishatzAdieu ce soir. Vous nous remercierez demain. #Theatre #JonathanCapdevielle #Angers RESA 02…
Mardi 6 Décembre - 13:55
Angers Mag : A Angers, Montessori a pris racines: Porté par des éducateurs convaincus, les méthodes... https://t.co/bXNDdgyLpz https://t.co/nar3Qs6vye
Mardi 6 Décembre - 07:30
Angers Mag : #Angers Le directeur de Keolis Angers a été licencié pour fautes graves https://t.co/n6HJqX081U
Lundi 5 Décembre - 15:10
Angers Mag : Keolis Angers : Christophe Reineri a été licencié pour fautes graves: Trois semaines... https://t.co/d3ujV5hSiJ https://t.co/cPMN0twREP
Lundi 5 Décembre - 15:01


cookieassistant.com