Les Ponts-de-Cé ont leur mousse


Rédigé par Patrick TOUCHAIS - Angers, le 06/10/2014 - 07:58 / modifié le 06/10/2014 - 18:57


Près du pont de Dumnacus, aux Ponts-de-Cé (49), deux jeunes ont lancé leur production de cervoise locale. Une petite brasserie dans l’air du temps.



Les Ponts-de-Cé ont leur mousse
la rédaction vous conseille
Tout frais sortis de leurs études respectives de commerce international et de gastronomie, à 24 ans, Mathieu Sabic et Vincent Pellerin, deux copains de lycée se sont lancés dans la production de bière artisanale aux Ponts-de-Cé. Ils viennent renforcer le petit monde des brasseurs artisanaux de l’Anjou. Dans le sillage de la Piautre à la Ménitré, de petites unités ont vu le jour à Beaupreau, Bouchemaine, Mozé, Verchers-sur-Layon.

La brasserie Dumnac Beers, en référence au héros gaulois et à son pont, à quelques pas de leur entreprise, a ouvert au printemps dernier. “On cherchait un nom qui sonne local avec une ouverture internationale”, souligne Mathieu. Les premières bières ont été commercialisées un peu avant l’été. Tout d’abord dans un réseau proche de connaissances particulières, avant d’entamer un démarchage auprès de professionnels : bar, cavistes, restaurateurs.

Commercialement, les deux jeunes brasseurs envisagent également de développer un site marchand. “On brassait déjà en amateur dans la cuisine. Au fil de rencontres et de discussions, un projet d’entreprise est née ”, raconte Vincent. La jeune société propose pour l’heure quatre bières différentes : blanche, blonde, triple et brune, en format 33 cl. Mais d’autres cuvées sont en projet, une brune et une bière vieillie en fut de chêne.

www.dumnac-beers.com












Angers Mag