Les Restos du Cœur ouvrent aujourd’hui


Rédigé par - Angers, le 28/11/2011 - 07:34 / modifié le 28/11/2011 - 07:47


Ce 28 novembre, les Restos du Cœur imaginés par l’amuseur public Coluche, entrent dans leur 27e année d’entraide aux plus démunis. Plus de 60 000 bénévoles vont se mobiliser, dans de nombreuses villes de France, dont Angers, pour distribuer des repas et apporter un peu de réconfort à ceux, de plus en plus nombreux, qui en auront besoin cet hiver.



Les Restos du Cœur ouvrent aujourd’hui
Ce matin le 11 rue du Mail à Angers, siège des Restos du Cœur de Maine et Loire, sera un peu plus agité qu'à l'habitude. Ils sont 1200 bénévoles répartis sur les 27 sites du Maine-et-Loire, pour distribuer 1 100 000 repas aux 9 700 personnes bénéficiaires, selon les chiffres indiqués sur la page web des Restos d’Angers.

« Pousser la porte des Restos du coeur n'est pas facile, surtout pour les gens qui viennent pour la première fois », reconnaissent les bénévoles du centre d'Angers, « mais on essaie de les mettre à l'aise. » Comme souvent, c'est le premier pas qui coûte, mais l'accueil y est chaleureux. À partir d'aujourd'hui une centaine de bénévoles travailleront discrètement dans le centre, rue du Mail, pendant tout l'hiver.

Il suffira d’un sourire de la part des bénévoles et tout se passera bien, les plus démunis trouvant dans les centres d’accueil, non seulement de quoi manger, mais aussi et surtout le réconfort et la chaleur humaine dont ils ont besoin, à l’approche de la froidure de l’hiver et de la période des fêtes de fin d'année.

En septembre 1985, l’humoriste, chanteur et comédien, Coluche, qui intervient chaque jour en direct sur la radio Europe 1, se révolte contre les gaspillages d’une société de consommation et dénonce la destruction des surplus agricoles en France et en Europe. « Quand il y a des excédents de bouffe et qu’on les détruit pour maintenir les prix sur le marché, on pourrait les récupérer et on essaiera de faire une grande cantine pour donner à manger à tous ceux qui ont faim. ».

L’idée est lancée et premier Restaurant du Cœur ouvrira ses portes en France le 12 décembre 1985. Mais pour l’amuseur il s’agissait d’une initiative temporaire. Malheureusement elle perdure et avec la crise économique que traverse notre pays ça ne devrait pas s’arranger. Les Restos du Cœur fonctionnent désormais comme une véritable entreprise caritative, bien rodée, dont la gestion exemplaire est soulignée par la Cour des comptes.

Source restos du cœur et amie laulette




Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur















Angers Mag