Les Traver’Cé : La Ruda et Manu Dibango en concert gratuit


Rédigé par - Angers, le Samedi 7 Juillet 2012 à 10:15


Pendant deux jours, les 7 et 8 juillet, la ville des Ponts de Cé, au sud d’Angers, sera placée sous le signe de la musique ensoleillée, avec le festival les « Traver’Cé ». Des groupes et musiciens, et notamment La Ruda et Manu Dibango, vont se succéder sur la scène des douves du château, dans les rues et les quartiers de la ville.



La Ruda pour sa dernière tournée, samedi soir aux Traver'Cé
La Ruda pour sa dernière tournée, samedi soir aux Traver'Cé
la rédaction vous conseille
Qu’on se le dise, le festival des Traver’Cé est un événement ancré dans la culture ligérienne de la ville des Ponts de Cé et ceci depuis de nombreuses années. On y vient pour l’ambiance mais aussi et surtout pour écouter de la bonne musique, surtout quand celle-ci s’imprègne du brassage entre les cultures Nord et Sud pour générer ces airs plein de sensualité à écouter jusqu’au bout de la nuit.

« Les grandes innovations en matière musicale (comme le jazz, la bossa nova, le tango) sont nées des échanges entre musiciens de différentes cultures. Aujourd’hui, en France comme dans de nombreux pays, l’apport des populations émigrées enrichit aussi la création musicale, nourrie en permanence de ces échanges », déclarent des organisateurs, les Ponts-de-Cé étant, de par sa situation géographique, un carrefour naturel de rencontres entre les populations du nord et du sud de la Loire.

Le projet artistique de ce festival populaire a pour objectif de mettre en valeur le brassage des cultures musicales en France et dans le monde. Les organisateurs soutiennent en particulier les créations musicales nées lors de rencontres entre musiciens de différentes nationalités.

« Chacun d’entre eux apporte son héritage et ses influences ainsi l'écoute et le partage permettent d'ouvrir de nouveaux horizons », expliquent les organisateurs.

Le cœur du festival des « Traver’Cé est constitué d’un grand chapiteau d’une capacité de 2500 personnes, installé dans un cadre exceptionnel, celui des douves du Château historique du Roi René. L’entrée de ce chapiteau, permettant de protéger les participants des éventuelles intempéries, est libre et gratuite.

Pendant ces deux jours de fêtes, les groupes invités vont se succéder sur une grande scène de 80 m2 à un rythme endiablé, pour le plus grand plaisir des festivaliers. Cet événement unique, soutenu par les entreprises locales, accueille chaque année, plus de 13 000 personnes

Cette année les Traver’Cé accueilleront sous ce chapiteau, ouvert sur les cotés pour plus de convivialité :

Samedi 7 juillet
17h30 : Les Voleurs de Swing (rock tsigane survolté)
20h30 : AKEÏKOI (fusion afro-rock sénoufo)
22h45 : La RUDA, le groupe angevin (chanson rock – ska - salsa), pour sa dernière tournée.

Dimanche 8 juillet
5h : DUSTY BLUES (blues – funk - soul)
17h : IBRAHIM FERRER junior et Cuban Latin Group (salsa cubaine)
19h : Manu DIBANGO (le pape de l'afro-beat)

Pendant ces deux jours de fête, des groupes vont déambuler dans les rues et quartiers de la ville, afin de créer l’ambiance. Les « pontdecéens » pourront applaudir et danser avec les groupes ITRAN, musique Berbère du Haut Atlas, KAFI, musique berbère humoristique, la « A la gueule du ch'val », et bien d’autres.

Et puisque ce grand rendez-vous est aussi familial, un grand espace rempli de jeux en provenance de tous les continents, est prévu pour les enfants et leurs parents, les animateurs de la compagnie Festijeux se chargeant d’apprendre les règles très facilement.

Plus d’informations sur : www.ville-lespontsdece.fr





Jacques FINOT
Web journaliste aux grandes oreilles, dont l'essentiel du travail consiste à écouter et relever les... En savoir plus sur cet auteur








Angers Mag