Les Variétés, c'est fini !


Rédigé par Rédaction Angers Mag Info - Angers, le 08/10/2013 - 17:17 / modifié le 08/10/2013 - 23:10


Le cinéma du boulevard Foch fermera ses portes, le 20 octobre prochain. La firme Gaumont l'a annoncé ce mardi après-midi par voie de communiqué en raison d'une baisse de fréquentation.



Le cinéma Gaumont Les Variétés fermera ses portes le 20 octobre.
Le cinéma Gaumont Les Variétés fermera ses portes le 20 octobre.
la rédaction vous conseille
Ouvert depuis 1985, l'un des derniers cinémas du centre-ville d'Angers, outre les 400 Coups, fermera ses portes, le 20 octobre prochain. Une décision sans appel que la direction des cinémas Gaumont a annoncé par voie de communiqué, ce mardi après-midi.

"Le cinéma Gaumont Variétés a affiché une baisse de 35 % de ses entrées en cinq ans, passant de 192 000 entrées en 2008 à 125 000 pour la fin de l’année 2013, indique la direction du groupe. Il n’affiche plus le niveau de confort et de modernité qu’attendent les spectateurs. L’équilibre nécessaire à la gestion d’une salle de cinéma n’a pas été atteint et dans de telles conditions, son exploitation n’est plus viable".

Elle ajoute que "compte-tenu de la structure du cinéma, il n’est pas possible de l’adapter aux normes qualitatives nécessaires, ni à la réglementation sur l’accessibilité aux handicapés en vigueur à partir de 2015". Toutefois, la directions précise que "les emplois seront préservés au sein du multiplexe Gaumont ".

Cette annonce a fait l'effet d'un coup de massue du côté de la mairie d'Angers. Le maire Frédéric Béatse "déplore cette annonce de Gaumont qui entérine une décision qui nous a été confirmée, il y a quelques jours, mais qui était, malheureusement, envisagée depuis déjà longtemps", a-t-il déclaré avant de s'en prendre à la direction nationale de Gaumont. "Elle a été intransigeante malgré nos interventions pour tenter de l’empêcher et de trouver une autre issue à ce projet de fermeture".

Plutôt remonté, le maire a donc annoncé qu'il allait "provoquer très rapidement une rencontre avec tous les acteurs du cinéma et à d’autres acteurs culturels pour imaginer les suites de cette fermeture. Je pense qu’il y a une place pour une offre culturelle à cet emplacement et je suis prêt à imaginer toutes les formules pour relancer une telle activité". A suivre…

Sur la toile et notamment sur les réseaux sociaux, des Angevins se mobilisent et s'organisent déjà pour "sauver leur cinéma", comme ici sur Facebook, tandis que les acteurs politiques, candidats ou pressentis aux municipales en tête, s'activent pour faire connaître leurs points de vue.

Ainsi Christophe Béchu a lui aussi réagi, ce soir, à la prochaine fermeture des Variétés. Dans un communiqué, il dénonce "une fois encore la passivité de la municipalité et l’échec de son action. La perte de population conséquente des dernières années (4000 habitants), le plan de circulation incohérent qui asphyxie le centre-ville, les tarifs de stationnement prohibitifs, ont fait une nouvelle victime".

De son côté, le conseiller municipal UDI Laurent Gérault déplore le "lent déclin du Boulevard Foch qui continue, sans réaction notoire de la municipalité" et appelle celle-ci à s'engager "directement (quitte à faire valoir son droit de préemption) et fortement dans la gestion de certaines activités du Bd Foch." L'élu centriste propose le lancement d'un nouvel appel d'offre pour assurer la présence d'un cinéma sur le boulevard.








Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

6.Posté par Marc A le 10/10/2013 23:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les locaux peuvent ils être loués aux cinéma "les 400 coups", qui est plus dynamique et plus adapté à la clientèle que Gaumont pour le centre ville.

5.Posté par rage49 le 09/10/2013 23:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Monsieur Béchu aurait il oublié que justement le TRAM juste devant le gaumont, donc l'excuse du parking trop cher à d'autre. La vérité c'est les tarif de cinéma qui tue le cinéma! Pendant que le variété ce meurt le 400 coups grandit alors monsieur Béchu stop auX connerieS!

4.Posté par Toukytoucan le 09/10/2013 11:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tout à fait d'accord Rom1.
Quid du projet de cinéma aux Ponts de Cé assassiné par le maire voisin et ses amis du vieux cinéma ?
Peut-être que maintenant se trouve l'opportunité de relancer ce projet. Ne serait-ce pour les habitants du sud d'Angers qui galèrent pour aller au ciné.
Cette fermeture Bd Foch laisse tout de même un quasi monopole à Gaumont.
A regarder les tarifs dans d'autres villes, on rêve...
http://www.cine-dome.fr/tarifs/ par exemple, et pourtant là bas Ciné Alpes domine avant l'a...

3.Posté par Rom1 le 09/10/2013 09:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est facile de trouver comme excuse la baisse de fréquentation quand on voit l'état du cinéma. Gaumont n'y a sans doute pas investi 1 centime depuis sa mise en service en 1985 à en juger l'état des salles et des fauteuils défoncés. C'est aussi le résultat d'un monopole de fait sur Angers : 1 seul distributeur tout puissant qui peut pratiquer les tarifs les plus exorbitants possibles (11 € pour 1h30 de film sans 3D !). Il faut pousser l'arrivée d'un acteur concurrent et indépendant (CGR ou Ci...

2.Posté par Jerome le 08/10/2013 21:09 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Nous souhaiterions connaître le véritable montant des subventions octroyées au sco football plutôt que d''essayer de dynamiser nos commerces. Les commerces sont a l''agonies. Plus de cinéma bd Foch, il y en avait 3, j''en pleure, Béatse s''en tape.

1 2














Angers Mag