Les Vitrines d’Angers fêtent l’automne bio sur la République


Rédigé par - Angers, le 30/09/2015 - 07:53 / modifié le 30/09/2015 - 09:54


Difficile pour les commerces de la place de la République, en retrait de l’hyper centre-ville, de maintenir une activité économique satisfaisante. Pour faire venir la clientèle, les commerçants du quartier, adhérents des Vitrines d’Angers, organisent samedi 3 octobre, avec l’appui de la municipalité, une animation gourmande et musicale, au cours de laquelle ils mettront en valeur la production locale.



Les organisateurs, dont le président Dominique Gazeau, à droite, devant le siège des Vitrines d'Angers, place Saint Croix
Les organisateurs, dont le président Dominique Gazeau, à droite, devant le siège des Vitrines d'Angers, place Saint Croix
la rédaction vous conseille
Travaux à répétition, proximité d’un centre commercial atone, éloignement du plateau piétonnier de l’hyper centre... les commerçants de l'ex-quartier des Halles se plaignent de réelles difficultés économiques et aimeraient bien voir les clients retrouver le chemin de leurs boutiques.  Pour Pascal Neau, commerçant de la rue Baudrière et Président des commerçants du quartier, le principal responsable, c’est « le centre commercial « Fleur d’eau » qui n’a jamais été attractif pour le quartier et qui l’est encore moins depuis que certaines grandes enseignes l’ont quitté ».

Selon lui, ce centre « est mal conçu et seule la façade tournée vers le centre-ville fonctionne (place Mondain Chalouineau NDLR). Les autres côtés ont peu d’intérêt. Ma boutique fait face aux quais de déchargement du centre commercial, ce n’est pas très attirant pour le client ». La faute à qui ? Certains pointent du doigt la municipalité précédente avec laquelle les rapports s’étaient tendus les dernières années. « Nous avons plus d’échanges avec la ville qu’auparavant, avoue Dominique Gazeau, le président des Vitrines d’Angers, l’association qui rassemble 250 commerçants et artisans sur les 600 que compte le centre-ville d’Angers, Même si ce n’est pas toujours simple, nous sentons une attention particulière ». 
 
Aussi, l’association envisage de multiplier les animations afin « de garder les clients dans le centre et attirer de nouveaux adhérents pour gagner en attractivité sur l’ensemble des boutiques », poursuit le président des Vitrines d’Angers. Ce samedi, adhérents de l'association et Ville collaborent à une animation automnale, place de la République, au pied du Centre commercial « Fleur d’eau », justement. Les rues Baudrière et Plantagenêt, adjacentes à cette place et également concernées par la baisse d’activité, seront également associées à cette journée festive.
 
 «Cette animation est pilotée par les adhérents des Vitrines d’Angers en collaboration avec le service commerce et artisanat de la ville », précise Dominique Gazeau. « Les animations gourmandes et musicales que nous proposons, autour des fruits et légumes de saison, font écho au salon Bio « Respire la vie » qui se tient le même week-end au parc-expo et au marché des produits locaux qui se tient le samedi matin sur la place Molière, non loin de la République ».
 
Au programme de cette journée qui se veut donc festive, la découverte des pommes de vergers de la région d’Angers avec Les Croqueurs d’Anjou, la préparation d’une soupe bio-solidaire avec des légumes invendus, des sculptures sur fruits et légumes, une exposition sur le thème des bio-septiques et des fabrications d’objets à partir de matériaux de récupération pour les enfants. Des ateliers cuisines sont également prévus dans plusieurs magasins adhérents, ainsi que des jeux et concours. Une tombola permettant de gagner un séjour dans l’hôtel de Fontevraud **** sera lancée pour l’occasion avec une prolongation jusqu’au 17 octobre.
 
L’ensemble sera mis en musique par « l’Amphi Fanfare », une fanfare étudiante qui vient spécialement de Nantes.

Les commerçants fêtent l’automne
Samedi 3 octobre, de 11h à 19h
Place de la République

 




Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur





1.Posté par bouriate le 30/09/2015 10:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Excellente initiative. Cependant, il y a quelque chose qui m’échappe : je cite : « Travaux à répétition, proximité d’un centre commercial atone, éloignement du plateau piétonnier de l’hyper centre... les commerçants de l'ex-quartier des Halles se plaignent de réelles difficultés économiques ». Constamment, pour expliquer leurs difficultés, certains commerçants se plaignent en boucle du fait que les voitures ne peuvent plus, selon eux, accéder en ville et qu’il n’y a pas assez de stationnement...








Angers Mag















Angers Mag : #JPEL "Contre le complotisme, on ne peut pas enrayer tout (...) Mais on peut entraîner les cerveaux." 👏👏JB Schmidt… https://t.co/6pn23fJUHD
Vendredi 9 Décembre - 15:01
Angers Mag : L'indépendance, un état d'esprit ? #Angers Mag bien chez soi à la journée de la presse en ligne à Paris. #JPEL https://t.co/EpAgR2dt6N
Vendredi 9 Décembre - 12:17
Angers Mag : #Angers Le dessin du mois de décembre signé Fañch Juteau #prevention #VIH https://t.co/J3CxFCf8FC https://t.co/oAZR7nNURX
Vendredi 9 Décembre - 12:01
Angers Mag : #Angers Le dessin du mois de septembre signé Fañch Juteau #accrochecoeurs https://t.co/J3CxFCf8FC https://t.co/Jkrkty2UMe
Vendredi 9 Décembre - 10:51


cookieassistant.com