Les Z’Eclectiques posent un pied à Angers


Rédigé par - Angers, le Mardi 21 Février 2017 à 07:30


Le Chabada accueille jeudi la soirée d'ouverture de la collection Hiver des Z'Eclectiques. A l'affiche, trois groupes de rock - GaBlé, Electric Electric et It It Anita - comme autant d'invitations à la découverte d'univers électriques singuliers. La preuve par le son et l'image.



It It Anita (© Gert-Jan De Baets).
It It Anita (© Gert-Jan De Baets).
la rédaction vous conseille
On a déjà dit à plusieurs reprises sur Angers Mag tout le bien que l’on pensait des Z’Eclectiques, ce collectif né en 2002 de la volonté commune de plusieurs associations musicales du Choletais et des Mauges et devenu aujourd’hui un acteur essentiel de la diffusion des musiques dites "actuelles" en Maine-et-Loire.

15 ans après sa naissance, l'action des Z'Eclectiques repose sur la présentation chaque année de quatre collections –quatre week-ends de programmation, un par saison- aux esthétiques plurielles, mais toutes soucieuses de mêler découvertes, coup de cœur et têtes d’affiche. Un triptyque qui, de tout temps, a fait la marque de fabrique de la maison.

Hiver oblige, la collection du même nom convie le public du 23 au 25 février à des rencontres en trois lieux intimes. En commençant ce jeudi par le club du Chabada à Angers pour une soirée rock indé avec trois très bons groupes de scène : les inclassables Normands de GaBlé, le trio post-punk alsacien d’Electric Electric et l’indie noise des Belges d’It It Anita, « un groupe que j’ai découvert en Angleterre, excellent en live » indique Thierry Bidet, programmateur des Z’Ecs, parfaitement conscient de s’adresser avec cette offre à un public de niche.

"On s'est aperçu, avec l'expérience, que la musique expérimentale, le noise rock ne prenait pas forcément sur notre territoire de prédilection, le Choletais et les Mauges. C’est le sens du partenariat avec le Chabada, où on espère pouvoir trouver notre public. C'est un test" prolonge Thierry Bidet. 

Autre programmation partenariale de cette collection, celle proposée le lendemain -jeudi donc- à l’espace culturel Senghor au May-sur-Evre pour la venue du duo angevin Grise Cornac et du folk-singer camerounais Blick Bassy pour une soirée plus sage.  Enfin, comme le veut la tradition, cette collection hivernale s’achèvera à la Chapelle Saint-Louis à Cholet, un très bel écrin pour le rock ténébreux de l’épatante Shannon Wright, samedi prochain.
 
Les Z’Eclectiques d’Hiver du 23 au 25 février – Infos et tarifs (entre 7 et 14€) sur www.leszeclectiques.com







Journaliste, rédacteur en Chef d'Angers Mag En savoir plus sur cet auteur








Angers Mag