Les apprentis cinéastes présentent leur projet de fin d’études au grand public

Premiers Plans Angers 2012


Rédigé par Coralie Ganivet et Matthieu Roullier - Angers, le 23/01/2012 - 19:23 / modifié le 23/01/2012 - 23:02


La diffusion des films d’écoles européens vient de débuter par la projection des quatre premiers projets. D’ici à la fin du festival, 22 films seront présentés au public.



Soubresauts, la société tunisienne avant le Printemps arabe.

Leyla Bouzid
Leyla Bouzid
la rédaction vous conseille
Leyla Bouzid, réalisatrice tunisienne présentait son film de fin d'études : Mkhobbi fi kobba (Soubresauts). Ce film est une plongée dans la bourgeoisie tunisienne bouleversée par un drame. Amal, jeune femme moderne, revient marquée d'une soirée dont elle veut cacher le déroulement. Sa mère, Hayet, est partagée entre l'amour pour sa fille et le regard de la société sur celle-ci. Elle cherche à savoir la vérité mais, malheureusement pour elle, les blessures de sa fille sont tout autant physiques que psychologiques. La jeune tunisienne est blessée mais seule sa mère peut la comprendre. En effet, son histoire, bien que tragique, doit rester cachée aux yeux de la société. Sitôt le montage de ce film terminé, la révolution arabe prenait de l'ampleur avec le départ de Ben Ali, un signe de changement ?

Kuhina

Joni Männistö
Joni Männistö
« J’espère que vous aimez les insectes. Et j’espère que vous n’aimez pas les insectes », plaisante Joni Männistö, le jeune réalisateur finlandais avant le début de la projection. Le ton est donné. Et le film d’animation à de quoi surprendre. Kuhina, c’est l’histoire d’un enfant qui s’amuse avec des insectes. Ou plus précisément d’un enfant qui découvre les joies du broyage d’insectes. Dit de cette manière, ça a de quoi dégoûter. C’est justement un peu le cas. Mais ça fait surtout beaucoup rire. En particulier lorsque les bêtes reprennent le dessus et finissent par s’approprier toutes les parties du corps de l’enfant. Le style est grossier, le scénario dynamique, la musique énergique et c’est ce qui fait tout le charme de cette création un peu particulière et surtout décalée.

Neplavci

Jakub Smid
Jakub Smid
Comment les jeunes tchèques tuent le temps pendant leurs vacances ? C’est la question que pose Jakub Smid dans son court-métrage. Une question qui trouve réponse dès les premières minutes. En buvant, en fumant et en forniquant. Et ce n’est pas un raccourci. C’est réellement tout ce que décrit le réalisateur en filmant ces jeunes qui ont fait de la piscine vide d’un complexe hôtelier abandonné leur QG. L’arrivée de Wendy, cette jeune femme de 16 ans, qui, punie par ses parents, est contrainte de passer ses vacances dans cet hôtel n’y changera rien. Au contraire. Elle trouve intérêt aux yeux des autres jeunes en proposant de partager une bouteille de vodka. Les jours passent, la piscine finit par se remplir, et Wendy par partir.

Heimkommen ou comment accepter une mort tragique.

Micah Magee
Micah Magee
Johanna, 11 ans, n'est pas pressée. Ratant son bus, elle appelle son "taxi" habituel : son grand frère Robert pour rentrer chez elle. Agacé par la nonchalance habituelle de Jo, le jeune homme envoie Caro, sa petite amie, chercher la petite. Malheureusement, un accident va survenir et changer la vie du frère et de la soeur. La mort d'un proche vient de les frapper de plein fouet. Robert culpabilise et cache sa tristesse par une colère envers sa jeune soeur. Ne pouvant accepter le décès de Caro, il se morfond et se réfugie dans son travail pour tenter d'oublier cette injustice. La réalisatrice américaine Micah Magee nous rappelle avec ce film, à la fois touchant et réaliste, la difficulté d'accepter une mort brutale et tragique.



















Angers Mag











Angers Mag : #Angers REPORT'CITÉ trace sa route @Angers @MinistereCC @KeolisAngers https://t.co/5jrXBWmmjE https://t.co/dULolkaDWK
Mercredi 21 Juin - 12:33
Angers Mag : #Angers Ouest eMedia Presse (@angersmaginfo) a été placée en liquidation judiciaire https://t.co/vMG2O392Qi https://t.co/N9IyhvEjS3
Mercredi 21 Juin - 12:23
Angers Mag : « En Indonésie, le tourisme engendre des transformations profondes » #Angers https://t.co/gJQfDIqgwP https://t.co/bn8ODsUAFu
Jeudi 15 Juin - 10:03
Angers Mag : JoeyStarr, les différents visages de l'éloquence: Sur la scène du Festival d'Anjou le 15... https://t.co/9fZW6XZ2i2 https://t.co/bB4ZKtREuR
Mercredi 14 Juin - 12:03