Les chansons françaises de Benjamin Piat

La rétro musicale angevine #11 - Novembre 2015


Rédigé par Hugo CHECINSKI & Maxime PIONNEAU - Angers, le Lundi 4 Janvier 2016 à 07:00


Concerts, clips, albums... l'actualité 2015 a été très riche à Angers, sur le plan musical. Angers Mag vous propose de revenir sur les temps forts de cette année, à travers un œil neuf. Ou plutôt deux : ceux de nos stagiaires du mois de décembre, Maxime et Hugo. Place à Benjamin Piat et aux souvenirs de Jocelyn du Bouetiez, du Joker's Pub, un lendemain de 13 novembre...



Les chansons françaises de Benjamin Piat
la rédaction vous conseille
Benjamin Piat – L’échappée belle

Il descend de l’avion avec un parapluie et une valise. Benjamin Piat. La photo a été prise sur le tarmac de l’aéroport d’Angers-Marcé et sert de pochette pour ce nouvel album. « L’échappée belle » est le disque apaisé et équilibré d’un trentenaire. On l’avait quitté avec « Boite à musique » fin 2013. Depuis, le chanteur a été jouer un peu partout dans le monde via le réseau des Alliances Françaises. Revenu de ses voyages, Benjamin Piat s’éloigne doucement de la chanson française à gouaille de ses débuts pour tendre vers quelque-chose de plus pop. Reste néanmoins cette place prépondérante accordée au texte. Christophe Mali (du groupe Tryo) vient prêter main forte à l’ex-titi angevin : « Statue du Maréchal de France » est une chanson douce à souhait qu’une contrebasse vient rythmer très discrètement. Dans l’avenir, il est possible que ça marche pour Benjamin Piat.



Les moments fort de Jocelyn Du Bouetiez du Joker's Pub

14 novembre 2015 : « Ça a un peu servi d'exutoire... »

« Une de nos dates marquantes au Joker's, c’était le lendemain des attentats du 13 novembre. C'était assez particulier : on avait un concert ce soir-là et pour alléger l'ambiance, on avait éteint la télé...
On recevait des artistes américains qui faisaient du rap/rock : Astronautalis, un grand nom du rap indépendant aux USA. On s'est évidemment demandé s'il ne fallait pas qu'on annule la soirée mais on l'a finalement maintenue. On a quand même fait une minute de silence avant le concert et les musiciens ont passé du temps sur leurs téléphones pour répondre à leurs proches qui étaient inquiets...
Le monde de la musique à été touché ce soir-là. C'était un peu dur d’accueillir les Américains dans ce contexte mais je crois que ça a  un peu servi d’exutoire : les gens étaient vraiment bien dedans malgré ce qu'il s'était passé. Et puis on était quand même 80 : ça nous a étonné ! Le même soir, en première partie, le groupe Assad ("lion" en arabe - NDLR) a joué et a fait un discours : c'était vraiment beau... 
»












Angers Mag












Angers Mag : Au comptoir de Mathilde... et de Catherine: Depuis la fin du mois d'octobre, la rue... https://t.co/wkV9xA1N3F https://t.co/6yuEQFFF5o
Mercredi 7 Décembre - 08:00
Angers Mag : A l’Ecole démocratique, on fait ce qu’on veut… ou presque: Basée sur la liberté... https://t.co/j0ywJZAzgI https://t.co/jEK0S9wvGs
Mercredi 7 Décembre - 07:31
Angers Mag : RT @LeQuai: N'oubliez pas d'aller voir #AdishatzAdieu ce soir. Vous nous remercierez demain. #Theatre #JonathanCapdevielle #Angers RESA 02…
Mardi 6 Décembre - 13:55
Angers Mag : A Angers, Montessori a pris racines: Porté par des éducateurs convaincus, les méthodes... https://t.co/bXNDdgyLpz https://t.co/nar3Qs6vye
Mardi 6 Décembre - 07:30







cookieassistant.com