Les compteurs Linky ne seront pas produits à Angers


Rédigé par - Angers, le 07/10/2014 - 07:51 / modifié le 26/10/2014 - 10:56


C’était attendu, mais la (mauvaise) nouvelle est tombée dans l’après-midi de lundi : Angers n’accueillera pas la production des Linky, compteurs intelligents d’ErDF. La société CG/Ziv, un des six candidats retenus par ErDF, a finalement choisi de produire à Grenoble.



Après avoir essuyé un refus net de l'industriel CG/Ziv pour le site de Technicolor, l'agglo avait proposé un autre site communautaire pour la production des compteurs Linky (ErDF). En vain.
Après avoir essuyé un refus net de l'industriel CG/Ziv pour le site de Technicolor, l'agglo avait proposé un autre site communautaire pour la production des compteurs Linky (ErDF). En vain.
la rédaction vous conseille
« Nous sommes passés à un cheveu de gagner ». La déception est perceptible, lundi soir, dans les mots de Jean-Pierre Bernheim, le vice-président de l’agglo en charge de l’économie. Quelques minutes plus tôt, il a appris de la bouche du P-Dg de CG/Ziv, la société filiale de l’Indien Avantha, que le production des compteurs intelligents Linky, pour le compte d’ErDF, se ferait à Grenoble.

Une déception pour la nouvelle équipe dirigeante de l’agglo… et pour le territoire : ce sont presque « 100 emplois » qui étaient en jeu, et plus avant, (enfin) une bonne nouvelle pour l’économie angevine.

On savait depuis plusieurs mois, et plus précisément depuis quelques semaines, qu’Angers ne tenait pas forcément la corde pour la production d’une partie des 3 millions de compteurs Linky, première tranche de production des 35 millions de compteurs attendus. Six entreprises avaient été sélectionnées pour ce faire, avec l’obligation de produire en France. Parmi elle, les espoirs angevins reposaient sur les sociétés Elster (basée en Allemagne) et CG/Ziv.

Un autre site que Technicolor proposé

Les compteurs Linky ne seront pas produits à Angers
« Depuis une quinzaine de jours, nous avions repris le dossier, nous nous étions remis dans les clous en leur faisant une offre superbe », commente Jean-Pierre Bernheim. Sur le site de Technicolor ? Justement non. « La direction de CG/Ziv ne voulait pas de ce site, nous avons donc, courant septembre, proposé un autre site appartenant à Angers Loire Métropole, sur Beaucouzé. Ce nouveau positionnement, et la perspective d’avoir bientôt la Cité des objets connectés, ont été très bien ressentis mais nous avions pris trop de retard… », se désole l’élu, dont le discours se fait plus politique, à l’heure d’analyser ce qui reste un échec.

« Ce qui nous collait à la peau, auprès des industriels, c’est l’image d’une agglo où la mairie a pris fait et cause pour les salariés, dans la gestion du cas Technicolor », indique Jean-Pierre Bernheim. « A haut niveau, il y a eu, avant notre arrivée, une implication qui n’était pas suffisante ; et les élus du territoire n’ont pas assez joué collectif ».

Déçu, donc, mais pas abattu. « A force de se battre, on finit par voir des entreprises arriver sur le territoire », insiste le vice-président de l’agglo. Cette fin de non-recevoir signifie-t-elle la fin des espoirs de réindustrialisation du site Thomson ? « Non, nous avons d’autres projets… », conclut Jean-Pierre Bernheim, sans doute conscient que l’attente liée aux compteurs Linky avait éveillé de l’espoir dans les rangs angevins.




Journaliste Animateur du blog " Des mots à la marge " En savoir plus sur cet auteur





1.Posté par gilardeau le 08/10/2014 18:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ACT, BULL, MOTOROLA, MODUSLINK, SOPAFI, NEC COMPUTERS, BOSCH, THOMSON, RAPIDEX, AFTEC, THYSSEN, les Ardoisières ... pour citer les cas les plus importants. A qui le tour ? Ca fait 15 ans que nous assistons a une désindustrialisation massive d'Angers en silence... Mais ce désastre industriel est peut être une opportunité, a condition que tous (je dis bien tous) les angevins réclament l'industrie 4.0, c'est a dire une industrie directement reliée, connectée aux consommateurs (numerisation, robo...








Angers Mag















Angers Mag : #JPEL "Contre le complotisme, on ne peut pas enrayer tout (...) Mais on peut entraîner les cerveaux." 👏👏JB Schmidt… https://t.co/6pn23fJUHD
Vendredi 9 Décembre - 15:01
Angers Mag : L'indépendance, un état d'esprit ? #Angers Mag bien chez soi à la journée de la presse en ligne à Paris. #JPEL https://t.co/EpAgR2dt6N
Vendredi 9 Décembre - 12:17
Angers Mag : #Angers Le dessin du mois de décembre signé Fañch Juteau #prevention #VIH https://t.co/J3CxFCf8FC https://t.co/oAZR7nNURX
Vendredi 9 Décembre - 12:01
Angers Mag : #Angers Le dessin du mois de septembre signé Fañch Juteau #accrochecoeurs https://t.co/J3CxFCf8FC https://t.co/Jkrkty2UMe
Vendredi 9 Décembre - 10:51


cookieassistant.com