Les deux saisons du Bistrot des Carmes


Rédigé par Patrick TOUCHAIS - Angers le Dimanche 18 Mai 2014 à 08:38


Dans la Doutre, Julien Ruguet a ouvert son bistrot, quai des Carmes. Il y propose une cuisine du marché et une carte des vins étoffée avec vue sur le château d'Angers.



Julien Ruguet, le chef du Bistrot des Carmes.
Julien Ruguet, le chef du Bistrot des Carmes.
la rédaction vous conseille
Voici une nouvelle adresse de restaurant comme les aime Angers Mag. Le Bistrot des Carmes a ouvert ses portes il y a six mois, au 34, quai… des Carmes, à quelques mètres de la Maine, côté Doutre. C’est le chef Julien Ruguet qui a créé l’établissement. Ancien second de Jérémy Baron, le chef d’Autour d’un cep, il a appris à ses côtés, le travail des légumes, l’amour des produits frais et locaux bien travaillés.

Les habitués du Cep ne seront pas dépaysés : ils retrouveront Antoine Landron, le serveur-sommelier. La carte sur l’ardoise évolue quotidiennement, pour proposer une cuisine traditionnelle offrant deux entrées, deux plats (alternant viande et poisson) et deux desserts au choix, le midi (19 €) et le soir (26 €). Selon les achats du marché.

Le restaurant s’ouvre sur une salle d’une quinzaine de couverts, complétée par une petite salle de 7-8 couverts en sous-sol. Voilà pour la saison d’octobre à avril. Pour le printemps-été, le Bistrot change de visage en investissant deux terrasses. La première – sur le trottoir juste devant l’établissement – et la seconde, sur l’esplanade en bord de Maine, avec vue sur le château.

« On propose alors une carte des vins étoffée, des bières locales, des assiettes froides et un plat chaud », indique Julien Ruguet. La première saison n’attend que le soleil. Les clients suivront. Assurément.

Contact : 02 41 37 64 55





Actualité | Société | Economie | Politique | Culture | Sports - Loisirs | Services | Zoom sur ... | Billet d'humeur | video | vacances | Administration - Gestion | Jeux | le mensuel Angers Mag | Archives | Publicité | L'oeil de Fanch Juteau










Angers Mag