Les élus écologistes d’Angers : pour la sortie du nucléaire


Rédigé par Yannick Sourisseau - Angers, le 14/04/2011 - 16:59 / modifié le 15/04/2011 - 08:17


La catastrophe nucléaire de Fukushima (Japon), encore plus que celle de Tchernobyl, aura marqué les esprits. Même si l’on en connaît pas encore l’issue, ce qui se déroule actuellement sur le territoire japonais invite les populations du monde entier à réfléchir sur l’utilisation du nucléaire : une énergie polluante, incertaine et très dangereuse selon les élus verts angevins Gilles Mahé et Vincent Dulong.



site nucléaire de  Fukushima Daiichi avant la catastrophe (Photo Wikimedia Commons)
site nucléaire de Fukushima Daiichi avant la catastrophe (Photo Wikimedia Commons)
Alors que le monde entier vit en direct depuis le 11 Mars dernier, l’évolution du site nucléaire de Fukushima Daiichi, à Angers les élus écologistes œuvrent déjà pour une transition énergétique conduisant vers une sortie du tout nucléaire le plus rapidement possible.

« Les élus écologistes travaillent en faveur de la sortie du nucléaire en France, au sein des diverses institutions dans lesquelles ils siègent, le plus souvent minoritaires, dans l'opposition ou dans la majorité », explique Gilles MAHE, Vice Président d’Angers Loire Métropole en charge du Plan Climat.

Tout en gardant leur sérieux sur le sujet, l'heure est plutôt grave, ils ne boudent pas leur plaisir de rappeler, l’accident japonais servant désormais de preuve, que l’énergie nucléaire, celle que l’on utilise majoritairement en France et dans de nombreux pays pour produire de l’électricité, est une énergie polluante, incertaine, coûteuse et éminemment dangereuse.

Obstinément, du Parlement européen au Conseil Régional en passant par la municipalité d’Angers ils n’hésitent pas à dénoncer le choix du tout nucléaire au détriment des énergies renouvelables.

Grâce aux politiques et projets menés à Angers, Vincent DULONG, Adjoint au Maire en charge de l’énergie précise : « nous travaillons à développer la réduction de la consommation d'énergie en investissant dans la sobriété énergétique de notre patrimoine municipal et dans l'éco-construction et l'amélioration de l'habitat privé ».

Pour les élus angevins il y a, plus que jamais, urgence à changer de modèle énergétique. Plus que jamais ils influencent les décisions des collectivités dans lesquelles ils siègent pour que l’argent public se porte sur les énergies renouvelables.

Les centrales photovoltaïques sur les toits publics, les aides au solaire thermique pour les particuliers, la mise en place d’une chaufferie bois à La Roseraie, sont autant de solutions proposées par les élus écologistes et qui vont dans le sens d’une sortie progressive du nucléaire.



Yannick Sourisseau
Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur








Angers Mag















Angers Mag : #Angers REPORT'CITÉ trace sa route @Angers @MinistereCC @KeolisAngers https://t.co/5jrXBWmmjE https://t.co/dULolkaDWK
Mercredi 21 Juin - 12:33
Angers Mag : #Angers Ouest eMedia Presse (@angersmaginfo) a été placée en liquidation judiciaire https://t.co/vMG2O392Qi https://t.co/N9IyhvEjS3
Mercredi 21 Juin - 12:23
Angers Mag : « En Indonésie, le tourisme engendre des transformations profondes » #Angers https://t.co/gJQfDIqgwP https://t.co/bn8ODsUAFu
Jeudi 15 Juin - 10:03
Angers Mag : JoeyStarr, les différents visages de l'éloquence: Sur la scène du Festival d'Anjou le 15... https://t.co/9fZW6XZ2i2 https://t.co/bB4ZKtREuR
Mercredi 14 Juin - 12:03