Angers Mag Info

Un autre regard sur l'actualité d'Angers et sa région

Document sans nom

Vendredi 19 Décembre 2014







Les enfants ont aussi leur festival


Rédigé par Yannick Sourisseau - Le 28/01/2010 - 21:59 / modifié le 30/01/2010 - 14:25


Premiers Plans est bien le festival de tous les publics. Pour preuve que l’on soit adulte, adolescent, cinéphile ou presque pas et même enfant, chacun a sa part d’intérêt d’un festival qui met tout en œuvre pour faire participer tous les angevins et même plus.



Sarah et son flip book, la reine de l'espace Jeunes Publics
Sarah et son flip book, la reine de l'espace Jeunes Publics
Ils sont arrivés en se bousculant, parlant un peu trop fort, comme dans la cour de récréation, n’imaginant pas un seul instant, qu’à deux pas, des lycéens enregistraient l’interview d’un professionnel du cinéma. Agés de 7 à 8 ans, une trentaine d’enfants scolarisés en CE1 /CE 2, ont débarqué ce mercredi dans l’enceinte du Festival, au Centre de Congrès d’Angers, participant à leur niveau, à ce grand événement.

C’est l’accueil loisirs « Planète Enfants », de Saint Bathélémy d’Anjou qui avait organisé cette journée au Festival Premiers Plans. « Nous ne venons pas tous les ans, tout dépend du thème que nous suivons. Cette année nous travaillons sur l’Art, alors une visite à Premiers Plans s’imposait » disait Nathalie, l’une des animatrices.

En matinée, les enfants ont tout d’abord regardé une série de films d’animations à leur portée : les courts de Pierre-Luc Granjon avec la petite escapade, le Château des autres, l'Enfant sans bouche, le Loup blanc, l'Hiver de Léon et le Printemps de Mélie, en tout 78 minutes de courts métrages. « Les enfants étaient ravis et en plus ils ont pu discuter avec le réalisateur » poursuit l’animatrice. « Ils ont posé plein de questions et le réalisateur leur a expliqué la technique de l’animation avec des marionnettes. Certains savaient, mais pour d’autres c’était une véritable découverte ».

Après un pique-nique dans les allées du Festival, les enfants se sont retrouvés dans l’espace Jeunes Publics, pour petite leçon technique autour du cinéma, sous forme de jeux optiques interactifs, animée par une bénévole du Festival : Sarah VIDAL. Cette dernière étudiante en Art du Spectacle à l’Université de Lille est à son aise au milieu des enfants.

« Je suis très intéressés par cette activité Jeunes Publics. Je propose des jeux sur l’animation, sur l’optique, la couleur, etc. C’est mon domaine et ça m’intéresse beaucoup. En plus je peux profiter du festival » affirme Sarah en montrant un « flip book » aux enfants. Ce petit carnet, dont chaque page comporte un dessin que l’on fait défiler rapidement, créant une notion de mouvement, captive les enfants. Pendant près de deux heures, Sarah créera à elle seule l’événement, avec ses nombreux jeux, tous plus passionnants ou surprenants que les autres suscitant peut-être des vocations chez certains petits. L’avenir du cinéma se joue dans l’espace Jeunes Publics, sait-on jamais.




Yannick Sourisseau
Yannick Sourisseau
Directeur publication Angers Mag et Angers Mag Info Journaliste web suivant plus particulièrement... En savoir plus sur cet auteur















Angers Mag













Instagram



cookieassistant.com