Les étudiants s’évadent jeudi au Musée des Beaux-Arts


Rédigé par Tiphaine CREZE - Angers, le Mercredi 2 Décembre 2015 à 18:20


La 11e Nuit des étudiants aura lieu ce jeudi soir au Musée des Beaux-Arts, sous le thème de « La Grande évasion ». Ce sera la dernière soirée estudiantine pour Ariane James-Sarazin, en tant que directrice des Musées d’Angers.



Elise Gaillard, médiatrice culturelle en charge de La Nuit des étudiants, au milieu de l'oeuvre de l'étudiante Lison Cathala, dans l'escalier monumental du Musée des Beaux-Arts.
Elise Gaillard, médiatrice culturelle en charge de La Nuit des étudiants, au milieu de l'oeuvre de l'étudiante Lison Cathala, dans l'escalier monumental du Musée des Beaux-Arts.
la rédaction vous conseille
Le Musée des Beaux-Arts vous invite au voyage ! Vous ? Plus exactement les étudiants angevins qui investiront les galeries ce jeudi, dès 20 heures et jusqu’à 1 heure du matin. "La Grande évasion", c’est donc le thème de cette Nuit des étudiants qui, si elle fête ses 11 ans d’existence cette année, a pris une ampleur différente il y a de cela trois ans. "Jusqu’en 2012, le Musée organisait des soirées ouvertes spécialement aux étudiants", se souvient Elise Gaillard, médiatrice culturelle en charge de l’événement. "En 2012, nous avons lancé les premiers appels à projets et c’est devenu alors très participatif".

Des appels à projets pluridisciplinaires qui convient les étudiants à s’emparer du Musée et de ses œuvres à leur guise, imprimant leur patte le temps d’une soirée. C’est ainsi que ce jeudi, des montgolfières prendront leur envol dans l’escalier monumental, les étudiants pourront présenter leurs condoléances à la famille d’Hector devant la toile monumentale de Vien ("Le retour de Priam avec le corps d’Hector"), voyager dans le temps grâce à une étrange machine ou encore s’allonger sur un transat au milieu de deux sculptures parties à la plage. 15 projets vidéos ont également été sélectionnés et seront diffusées à cette même occasion.
"La Grande évasion" est pour moi une forme de métaphore de ce qu’est le Musée". Ariane James-Sarazin
Non content de proposer aux étudiants d’habiter les lieux, le Musée des Beaux-Arts a également lancé en octobre un jeu trans-média sur les réseaux sociaux, sorte de mise en bouche, pour cette soirée du 3 décembre. "L’année dernière, nous avions déjà sollicité les étudiants en amont, en les mettant à contribution dans la résolution d’une enquête, dont le dénouement avait eu lieu au Musée". Cette année, quatre équipes de deux étudiants (les jaunes, les verts, les bleus et les rouges), se sont affrontées dans un esprit très Koh-Lanta : course d’orientation, modelage d’argile, courses sur glace, … Une ultime épreuve aura lieu ce jeudi pour départager ces huit aventuriers de "La Grande évasion".

Au programme de la soirée, enfin, la fanfare de l’Université d’Angers, des performances circassiennes proposées par l’Ecole des arts du cirque, un concert balkanisant de Kalo Balval ou encore des séances de "voyage" corporel proposées par l’Institut de formation en masso-kinésithérapie de Saint-Sébastien-sur-Loire.

En 2013, La Nuit des étudiants avait réuni 1 300 participants et 2 400 l’année dernière ("l’explosion", pour reprendre les termes d’Elise Gaillard). Combien seront-ils cette année ? L’événement Facebook affiche cette année 1 500 participants à la veille de la date.

"L’une de mes nombreuses satisfactions aura été de voir grandir, en nombre et en diversité des propositions, cette Nuit des étudiants", confie Ariane James-Sarazin, la directrice des Musées d’Angers qui quittera ses fonctions le 31 décembre prochain. Et de poursuivre : "Le thème choisi cette année est pour moi, là aussi, une forme de métaphore de ce qu’est le Musée". Thème qu’elle reprend dans un sourire, pour botter en touche, à l’heure de répondre à la question sur ses projets, après son départ des Musées d’Angers : "C’est la grande évasion !"












Angers Mag












Angers Mag : Séance critique : "Ma'Rosa" de Brillante Mendoza: Dans Séance critique, deux fois par... https://t.co/UXYZ0kjrdt https://t.co/JrsEK1vwBv
Samedi 10 Décembre - 11:00
Angers Mag : « Ces pédagogies ne sont pas ignorées »: Et l’Education Nationale ? Quel regard... https://t.co/JnPQWXILNL https://t.co/5glkXOM6T3
Samedi 10 Décembre - 07:45
Angers Mag : #JPEL "Contre le complotisme, on ne peut pas enrayer tout (...) Mais on peut entraîner les cerveaux." 👏👏JB Schmidt… https://t.co/6pn23fJUHD
Vendredi 9 Décembre - 15:01
Angers Mag : L'indépendance, un état d'esprit ? #Angers Mag bien chez soi à la journée de la presse en ligne à Paris. #JPEL https://t.co/EpAgR2dt6N
Vendredi 9 Décembre - 12:17







cookieassistant.com