Les frères Dardenne et Emmanuelle Devos attendus à Premiers Plans


Rédigé par Tiphaine CREZE - Angers, le Vendredi 7 Octobre 2016 à 07:00


En attendant de pouvoir cocher les films à voir du 20 au 29 janvier 2017 lors de Premiers Plans, l’équipe du festival a dévoilé jeudi quelques hommages et rétrospectives à l’affiche de cette 29e édition.



Le duo de réalisateurs belges, Jean-Pierre et Luc Dardenne, et l'actrice Emmanuelle Devos seront présents à Angers pour la 29e édition du festival Premiers Plans.
Le duo de réalisateurs belges, Jean-Pierre et Luc Dardenne, et l'actrice Emmanuelle Devos seront présents à Angers pour la 29e édition du festival Premiers Plans.
la rédaction vous conseille
A un tout petit peu plus de 100 jours du début du festival Premiers Plans, qui se tiendra du 20 au 29 janvier prochain, un bout du voile s’est levé sur sa programmation. A commencer par le nom de ceux qui feront l’objet d’une rétrospective pour cette 29e édition. Plus qu’un duo de cinéma, ce sont  Jean-Pierre et Luc Dardenne qui honoreront Angers de leur présence. « Deux frères de cinéma qui ont toujours travaillé ensemble », comme le rappelle Claude-Eric Poiroux, le délégué général du festival Premiers Plans. Ils ont commencé par le théâtre puis le documentaire avant de tourner leur premier long-métrage de fiction « Falsch », en 1986. « Ils viennent de la ville de Seraing, à côté de Liège en Belgique et cette géographie nourrit une bonne partie de leur cinéma ».

Les frères Dardenne, ce sont aussi des découvreurs de talents : Jérémie Renier, Emilie Dequenne, Olivier Gourmet… « Tous les acteurs qui ont joué chez eux ont eu ensuite une carrière incroyable », poursuit Claude-Eric Poiroux avant d'égrener également la présence de noms désormais très connus dans leurs castings : Cécile de France (« Le Gamin au vélo »), Adèle Haenel (« La Fille inconnue ») ou l’internationale Marion Cotillard (« Deux jours, deux nuits »). Cette 29e édition sera donc l’occasion de parcourir, en présence des deux frères, cette impressionnante filmographie, mais aussi de côtoyer « leurs » comédiens.

Comme c’est la tradition depuis quelques années, Angers accueille pendant Premiers Plans un ou une comédien(ne) de cinéma et de théâtre. Après Isabelle Carré, Denis Lavant, Denis Podalydès… C’est Emmanuelle Devos qui naviguera en janvier entre Le Quai - où elle jouera dans « Bella Figura » de Yasmina Reza - et les salles obscures des bords de Maine. Emmanuelle Devos a été beaucoup filmée par la caméra d’Arnaud Desplechin (« La Sentinelle », « Comment je me suis disputé… », « Esther Kahn »…), lui-même révélé à…. Angers.
 
 « Angers est un lieu dans lequel souffle toujours l’esprit européen »
Difficile d’éviter le sujet pour un festival de premiers films européens : « La question européenne est centrale aujourd’hui alors qu’elle est en grande difficulté et Angers est un lieu dans lequel souffle toujours l’esprit européen », constate Jérôme Clément, le président de Premiers Plans. Pour cette 29e édition, le festival proposera donc L’Altro Cinema (« L’autre cinéma »), « une fenêtre sur le cinéma italien des années 1960 à 1980, une période faste en matière de profusion de productions mais aussi de fréquentation de cinéma avec 650 millions de téléspectateurs », raconte, rêveur, Claude-Eric Poiroux. Des Rossellini, Visconti, Scola…en pagaille mais aussi des films de genre (du western spaghetti au péplum) pour célébrer un cinéma pointu comme populaire.

Autre thématique à noter : « Face aux pouvoirs ». « Avec un « s » », souligne Jérôme Clément. « Il peut s’agir du pouvoir politique  avec « Le Dictateur » ou « L’Exercice de l’Etat », du pouvoir religieux avec « Habemus Papam » ou « Amen » ou du pouvoir socio-économique dans les films de Ken Loach ».

Un beau début de programmation qui se dévoilera encore davantage dans quelques semaines avec la suite des hommages et rétrospectives, la sélection des premiers films européens et, bien entendu, le très attendu jury de ce 29e festival.








Nouveau commentaire :

Vous pouvez réagir et commenter cet article. Toutefois, si l’éditeur vous donne la possibilité de faire part de votre opinion, votre commentaire ne doit pas contenir des propos haineux, diffamatoires ou des injures caractérisées, inciter aux crimes et aux délits punis par la législation française, contester les crimes contre l’humanité, être offensant envers les chefs d’État, de gouvernement et diplomates étrangers , faire état de fausses nouvelles ou faire l’objet de discrimination raciale ou sexiste.

Au sens de la loi du 21 juin 2004 pour la confiance dans l'économie numérique (LCEN) la société Ouest eMedia presse éditeur de ce site web est responsable des contenus qu’elle publie, mais aussi des commentaires des internautes s’exprimant sur le sujet. Si la publication est laissée libre, un commentaire dont le contenu est en opposition avec les textes de loi, ou faisant l'objet d'une poursuite, peut à tout moment être modéré par le Directeur de publication.

Dans tous les cas, restez polis et courtois, les lecteurs vous en sauront gré.

Le Comité de Rédaction d'Angers Mag Info










Angers Mag












Angers Mag : Report'Cité : portez la plume, s'il vous plaît !*: Un an et demi après son lancement, le... https://t.co/Qf1FyGW1iJ https://t.co/P8YYlZPYdm
Vendredi 2 Décembre - 19:06
Angers Mag : #musique De Macao à Pergolèse,la riche actualité de l'ensemble Amarillis @Angers https://t.co/hAW8WkdOUw
Vendredi 2 Décembre - 10:46
Angers Mag : #Angers Le jour d'après #PSGSCO, le billet @LardeuxT. Comme quoi on peut supporter @SCO et admirer @ECavaniOfficial https://t.co/nA3Ivf5HEE
Jeudi 1 Décembre - 18:18
Angers Mag : Au musée des Beaux-Arts, l'énigme Peter Briggs: Jusqu'au 26 mars, le musée des... https://t.co/Ys4SmHHl6M https://t.co/4mARuYnceC
Jeudi 1 Décembre - 07:30







cookieassistant.com