Les huit terrasses angevines où buller au soleil


Rédigé par Cédric SOULIÉ - Angers le Dimanche 1 Juin 2014 à 13:57


Angers Mag, en collaboration avec ses amis de Facebook, vous propose une sélection de terrasses angevines, des lieux où il fait bon siroter un verre… au soleil. Et comme il fait beau aujourd'hui ...



A Funtanella

Kim N’Guyen et Emmanuel Lottin
Kim N’Guyen et Emmanuel Lottin
C’est toute la magie de l’Île de Beauté située en plein cœur de ville. Place du Pilori à Angers, Emmanuel Lottin et Kim N’Guyen invitent au voyage vers la Corse tous les jours (midi et soir sauf le dimanche) avec leurs différentes suggestions.

A Funtanella, ce sont des planches de charcuteries et de fromages, des salades, des bruschettas… « à base de produits provenant de Corse, explique-t-il, puisque toute ma famille vit à Ajaccio ». En terrasse (environ 70 places), sous le soleil, avec une Pietra en pression (bière corse à base de châtaigne) ou un Cap Corse frappé, on entendrait presque les cigales ou… I Muvrini.

En attendant « les Dj à l’apéro qui devraient se produire une fois par mois ».

Au Quai des Saveurs

Karine et Christophe Neveu.
Karine et Christophe Neveu.
C’est sans conteste la terrasse la plus haute d’Angers. Sur le toit du Quai, le bar-restaurant Au Quai des Saveurs culmine avec vue imprenable sur le château et la Maine.

Sur environ 300 m2, soit une centaine de places assises, cette terrasse en bois accueille « souvent l’après-midi des étudiants et pas mal de touristes en été », confie Karine Neveu, qui avec Christophe, son mari, ont repris l’établissement en avril 2013.

Du lundi au dimanche midi, ils proposent une cuisine du monde (nems, tapas…), « mais aussi traditionnelle », ajoute-t-elle, ainsi que des plats, colorés et ensoleillés, cuisinés au wok « et en direct par nos wokmen ».

Par beau temps et sans grand vent, un endroit relaxant et reposant…

Le Bar du Quai

Bertrand  Lamé  et Richard  François.
Bertrand Lamé et Richard François.
Désormais connu – et reconnu – pour ses mixtapes et ses concerts issus d’une programmation pointue et bien léchée, le Bar du Quai, situé au sein même de l’établissement culturel angevin, fermeture estivale oblige, devient durant Tempo Rives, le bar du festival.

En juillet, alors que les groupes défilent sur la scène en front de Maine, le « Barduf » s’étale de tout son long sur le parvis du Quai pour ses apéros d’avant concert. « Ce qui représente environ 2 000 à 3 000 personnes chaque soir », confie Bertrand Lamé, le jeune patron, épaulé par Richard François, cuisinier et serveur.

Des mixtapes de l’apéro animées par un collectif de Dj angevins et qui devrait d’ailleurs cette année être rejoints par le shop Mixape. Au bar, on ne change rien, ce sera « Piautre à la pression », comme tous les ans.

La Descente de la Marine

Mathieu  Descamps.
Mathieu Descamps.
« Ici le midi, c’est la plage et c’est du bonheur ! » lâche Mathieu Descamps, le patron de la Descente de la Marine. Depuis 13 ans, cet amoureux de la mer tient ce bistrot centenaire, situé face à la Maine, quai des Carmes à Angers.

Un endroit typique à la déco marine où il fait bon boire un verre ou encore pique-niquer, en terrasse. A l’ombre des platanes, côté rue ou au bord de l’eau sous de larges parasols, soit environ 120 places assises.

Ouvert toute l’année – excepté du 15 décembre au 15 janvier –, Mathieu soigne sa « clientèle très hétéroclite, des gens du quartier, des étudiants, des habitués et des gens de passage » qu’il sert… en vélo pour optimiser le service et ses multiples trajets entre le bar et la terrasse en front de Maine.

Le Mail

Tony Berthelot et Frédéric Riolino.
Tony Berthelot et Frédéric Riolino.
« Nous sommes des hommes de terrasse !, lance Frédéric Riolino. Sans ça, nous ne serions pas là ». Et pour cause. Au cœur du jardin du Mail, face à la mairie, Frédéric et son associé Tony Berthelot tiennent un espace de choix d’environ 120 places assises.

Le bar-restaurant du Mail accueille sa clientèle tous les jours, même le week-end. On y déguste des plats finement préparés, du persillé de bœuf Black Angus au mi-cuit d’Espadon, en passant par les Saint-Jacques rôties (de 9,50 €, le plat du jour à 19 € la formule entrée-plat-dessert).

Mais aussi des glaces – une tradition au Mail – aux multiples parfums comme le caramel beurre salé de Guérande, la Madeleine de Commercy ou encore le Cointreau aux morceaux d’orange. Du bonheur à l’état pur.

Le Noé

Philippe Pé.
Philippe Pé.
La vue sur le dernier bras de la Maine avant la Loire est imprenable. Bienvenue sur la terrasse champêtre et quasi fluviale du Noé à Bouchemaine.

Ici, depuis 4 ans, Philippe Pé et Anthony Burten entretiennent ce bar-restaurant dans une ambiance guinguette, « où l’on se sent bien, détendu, un peu comme à la maison », insiste Philippe.

Assis autour des grandes tablées en forme de bâteau (environ 80 places en terrasse), on y déguste des fritures de Loire, des poêlées d’anguilles…, le tout fait maison, « hormis les glaces et la chantilly », précise Philippe.

Les week-ends, il n’est pas rare de « guincher » un peu lors de concerts et de refaire le monde jusqu’à la fermeture (1 heure).

Le Twist

Julien Mancel et Kévin Luçon.
Julien Mancel et Kévin Luçon.
Changement de proprio, changment d’ambiance au Twist, à deux pas de la place Imbach à Angers. Depuis décembre, le nouveau patron Julien Mancel et son acolyte Kévin Luçon redonnent un nouveau souffle à ce troquet aux couleurs des années 60.

Finie la période Yéyé, ces fans de blues, rock et métal comptent en faire un repère de métalleux, tout en préservant une clientèle d’habitués en journée, « des petites dames du quartier et des commerçants du centre-ville », précise Julien.

La déco est en train de muer vers une ambiance « plus métallique, plus garage ». A l’image de son mobilier en terrasse, visiblement très appréciée de nos amis Facebook qui l’ont sélectionnée.

D’ailleurs, si vous avez des idées, le Twist cherche aussi à changer de nom… A bon entendeur !

La Villa Toussaint

Lionel Gélineau.
Lionel Gélineau.
A l’ombre du marronnier qui transperce la terrasse, la Villa Toussaint respire le calme et la tranquillité. Ici, à deux pas de la bibliothèque éponyme, le chef Lionel Gélineau accueille sa clientèle d’habitués et de touristes de midi à 2 heures du matin.

Dès 17 heures, il propose même une large gamme de tapas dans la plus pure tradition ibérique, « mais aussi asiatique avec des sushis faits maison à base de produits du marché », explique-t-il.

Midi et soir, du mardi au samedi, la carte présente différentes spécialités, comme le thon mi-cuit et son foie gras à la plancha et son risotto, le cochon confit grillé mais aussi des plats végétariens.

Aux beaux jours, la terrasse prend ses aises puisque toutes les baies vitrées de la Villa s’ouvrent.








1.Posté par Fillounet d''''Alger le 03/06/2014 22:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je trouve ce condensé de rubriques plutôt sympa....ça fait connaitre des endroits!
Même mon chat apprécie..c'est pour dire!
J'attend les prochaines rubriques ...

Où peut on acheter le meilleur Loukoum d'Angers sinon ?

Actualité | Société | Economie | Politique | Culture | Sports - Loisirs | Services | Zoom sur ... | Billet d'humeur | video | vacances | Administration - Gestion | Jeux | le mensuel Angers Mag | Archives | Publicité | L'oeil de Fanch Juteau










Angers Mag











Angers Mag : Séance critique : "Ma'Rosa" de Brillante Mendoza: Dans Séance critique, deux fois par... https://t.co/UXYZ0kjrdt https://t.co/JrsEK1vwBv
Samedi 10 Décembre - 11:00
Angers Mag : « Ces pédagogies ne sont pas ignorées »: Et l’Education Nationale ? Quel regard... https://t.co/JnPQWXILNL https://t.co/5glkXOM6T3
Samedi 10 Décembre - 07:45
Angers Mag : #JPEL "Contre le complotisme, on ne peut pas enrayer tout (...) Mais on peut entraîner les cerveaux." 👏👏JB Schmidt… https://t.co/6pn23fJUHD
Vendredi 9 Décembre - 15:01
Angers Mag : L'indépendance, un état d'esprit ? #Angers Mag bien chez soi à la journée de la presse en ligne à Paris. #JPEL https://t.co/EpAgR2dt6N
Vendredi 9 Décembre - 12:17




cookieassistant.com