Angers Mag - information, actualités locales, politique, culture

Un autre regard sur la région angevine

- Angers Mag Mobile
   





Les nouveaux Ducs découvrent le Haras


Rédigé par - Le Vendredi 30 Août 2013 à 14:38


Deux semaines après la reprise de l'entrainement, les Ducs d'Angers retrouvaient le Haras pour leur second match de préparation. Après avoir été battu par Cholet, leur voisin, champion de France de Division 2, l'équipe d'Alex Stein recevaient leur éternel bourreau : les Dragons de Rouen. La défaite, bien qu'anecdotique, a tout de même permis au public angevin de faire connaissance avec les nouvelles recrues de l'été.



Les Ducs d'Angers sont de retour au Haras !!! ©raptorsangers
Les Ducs d'Angers sont de retour au Haras !!! ©raptorsangers
Malgré le retour des internationaux (Hardy, Albert, Gaborit et Henderson) et du suédois Skinnars, l'effectif des Ducs n'est toujours pas au complet. La dernière recrue, Isherwood, arrivera sur les bords de Maine dimanche tandis que Levêque et Crowder reprendront la compétition samedi. Enfin, Busto déclarait forfait peu de temps avant la rencontre.

Le Haras affichait (déjà) quasiment complet pour ce premier rendez-vous. Lors du premier tiers, les Dragons de Rouen semblaient plus en jambes que leurs homologues angevins. Même si l'ouverture du score était angevine par Bahain (4'47 : 1-0), les normands repartaient aux vestiaires avec l'avantage grâce aux buts de Stephanka (5'51 : 1-1) et de Janil (8'03 : 1-2).

Angers revenait mieux en deuxième période et égalisait en supériorité numérique grâce à Gaborit (34'36 : 2-2). Les mises en échecs s'intensifiaient et l'ombre de la rivalité perpétuelle entre Dragons et Ducs pointait le bout de son nez.

Le calme revenait au retour de la seconde pause. Mais, Rouen reste Rouen et, avec un effectif quasi-inchangé à l'intersaison, les automatismes restent. Alors que les Dragons étaient en infériorité, Guenette crucifiait Hardy d'un tir précis (46'07 : 2-3) tandis que quelques minutes plus tard Riendeau alourdissait la marque (52'05 : 2-4).

Les Ducs devaient plier devant la supériorité normande malgré la réalisation de Nalliod-Izacard (53'08 : 3-4) et Riendeau signait alors un doublé dans la cage laissée vide par Hardy (59'57 : 3-5).

La préparation ne fait que débuter pour les hommes d'Alex Stein et son staff et c'est, sans nul doute, plus que difficile de travailler sur des potentielles lignes avec un effectif restreint par les blessures et les convocations pour les matchs internationaux.

Les nouveaux Ducs

Ils étaient que cinq hier soir à découvrir pour la première fois l'ambiance du Haras sous leur nouvelle tunique : Mrena, Custosse, Börjesson, Crosnier et Skinnars. Associés avec les jeunes Bahain, Sanchez et Manavian (en attente de trouver un club, il effectue sa préparation à Angers), les défenseurs se sont montrés à leur avantage face à se qui ce fait de mieux offensivement en Ligue Magnus aujourd'hui.

Cédric Custosse, très actif tant en défense qu'en attaque (2 points hier soir) a été précieux dans la récupération du palet face aux colosses rouennais. Fredrik Börjesson a quant à lui prouvé qu'il avait de sérieux atouts dans les contacts physiques par de belles mises en échec. De plus, sa rapidité lui permet de se projeter vite à l'attaque. Les supporters angevins étaient même nombreux à lui trouver des ressemblances tant physiques que techniques avec l'ancien chouchou du Haras : Jon Harty.

Plus discret que les autres recrues défensives, le slovaque Andrej Mrena a tout de même été efficace et propre dans ses toutes les interventions qu'il a dû réaliser. En attaque, le jeune Alexis Crosnier (18 ans), auteur d'un but à Cholet et d'une assistance hier soir, a prouvé à son coach que malgré son âge, il pouvait être un "joker" de choix pour la saison. Enfin, Johan Skinnars a démontré tout son talent avec la crosse. Toujours en mouvement, le suédois s'est révélé être un travailleur infatigable sur la glace. Omniprésent au pressing, il est de plus un conservateur précieux du palet dans la zone offensive.

En attendant les débuts des dernières recrues Tim Crowder et Mark Isherwood, le groupe angevin continue sa préparation en se déplaçant à Rouen pour un nouveau match amical face aux Dragons ce samedi.




Matthieu ROULLIER
Correspondant Sport pour Angers Mag. Intervient pour les Ducs d'Angers et en remplacement pour... En savoir plus sur cet auteur