Angers Mag Info

Un autre regard sur l'actualité d'Angers et sa région

Document sans nom

Dimanche 21 Septembre 2014







Les nuits de la Collégiale Saint Martin


Rédigé par - Le 26/07/2012 - 12:36 / modifié le 26/07/2012 - 12:49


Située en plein centre-ville d’Angers, la collégiale Saint Martin, organise au cours de l’été des visites en soirée à l’attention de tous ceux, angevins et touristes, qui veulent en savoir plus sur l’histoire de ce monument historique et de ceux qui l’on érigé. Des ateliers sont également proposés aux petits bâtisseurs.



Nef de la Collégiale Saint-Martin d'Angers (Photo Wikipedia - Sémhur)
Nef de la Collégiale Saint-Martin d'Angers (Photo Wikipedia - Sémhur)
Témoignage de quinze siècles d’évolution architecturale, la collégiale Saint-Martin, située dans le cœur historique de la ville d’Angers, est l'un des monuments d’origine carolingienne les mieux conservés de France et surtout un très bel exemple du style gothique angevin dit « Plantagenêt ». Ce bâtiment possède une histoire que le Conseil Général de Maine et Loire, propriétaire des lieux, propose de faire découvrir aux angevins et aux touristes, lors des Nuits de la Collégiale, organisées chaque jeudi, jusqu’au 30 Août, à 21h30.

Cette animation nocturne retrace l’époque des bâtisseurs de cathédrale et autres édifices religieux, par le biais d’une visite en déambulation mêlant théâtre, musique, danse et chants. Un excellent moyen de s’imprégner de la culture et de l’histoire locale en suivant les aventures de Brunelle et Colin, tailleurs de pierre de leur état, mais aussi de Léon, le maçon ou Orose, le contremaître et bien d’autres artisans, sous l’œil vigilant de Foulques Nerra, comte d’Anjou mais aussi grand bâtisseur et d’Hildegarde son épouse. C’est ce personnage illustre, l’un des batailleurs les plus agités du Moyen Âge, selon la formule de l'historien Achille Luchaire, qui fit de cette chapelle du Haut Moyen Age, une collégiale.

C’est vers le XIIe siècle que le cœur carolingien de la collégiale est agrandi et transformé dans le style gothique. Agrandie une seconde fois au XIIIe, la collégiale s’est appelée « Chapelle des Anges », à cause de son remarquable décor. Elle fut ensuite embellie deux siècles plus tard, par le Roi René, duc d’Anjou, lequel après surélevé le transept et poser une charpente lambrissé fit apposer ses armes et ses emblèmes.

Nuits de la Collégiale, chaque jeudi à 21h30n jusqu’au 30 août. Tarifs 9.5€ et 5€. Tarif famille à 20 €. Réservation au 02.41.81.16.00


Les enfants ne sont pas en reste …

Comme leurs parents, les plus petits peuvent s’imprégner de l’histoire de ce majestueux bâtiment en participant à des ateliers spécialisés et facilement accessibles. Les ateliers de la collégiale sont destinés aux enfants inscrits individuellement ou par leur centre de loisirs. Les animations, selon leurs thématiques, permettent de découvrir de manière pédagogique, ludique ou artistique.

Tous les mardis à partir de 15h, les enfants de 3 à 6 ans peuvent s’inscrire à des jeux d’impression, qui leur permettront, de manière ludique, a reconnaître les matières, les couleurs, les sons et les senteurs. C’est un vrai parcours sensoriel qui leur est proposé.

Depuis le 25 juillet, tous les mercredis à partir de 15h, c’est au tour des 7 -11 ans de découvrir un chantier médiéval, tel qu’il pouvait l’être sous le Roi René ou ses prédécesseurs. Un grand retour vers le moyen-âge, pour ces constructeurs en herbe.

Inscriptions préalables auprès de la Collégiale : www.collégiale-saint-martin.fr

A suivre également sur Facebook




Yannick Sourisseau
Directeur publication Angers Mag et Angers Mag Info Journaliste web suivant plus particulièrement... En savoir plus sur cet auteur
























Instagram


A PROPOS