Les « twittos » angevins ont fêté Noël au Matt Murphy's Pub


Rédigé par - Angers, le 17/12/2011 - 16:09 / modifié le 17/12/2011 - 21:00


Ils auraient pu rester chez eux et s’échanger quelques messages aux couleurs de Noël. La communauté des utilisateurs du réseau social Twitter étant de plus en plus importante à Angers, à l’initiative de l’association Maine Labs, ils se sont rencontrés, smartphone à la main, ce jeudi 15 décembre, au Matt Murphy's Pub, pour une soirée plutôt conviviale.



Jamais sans mon smartphone et Twitter
Jamais sans mon smartphone et Twitter
la rédaction vous conseille
C’est un succès, nous sommes de plus en plus nombreux. Angers est vraiment devenue une ville numérique », déclarait jeudi soir Etienne HENRY, le président de Maine Labs, une association qui s'est fixée pour objectif d'animer la communauté numérique angevine. En cette mi-décembre alors que les premières bourrasques de la tempête Joachim soufflaient sur la cité du Roi René, tous ceux qui gazouillent via l’application à l’oiseau bleu, la mascotte de Twitter, s’étaient donnés rendez-vous au Matt Murphy's Pub, Boulevard Foch à Angers, pour un Twapéro (contraction de Twitter et apéro), spécial Noël.

Au cours de la soirée, plus d’une centaine d’accros du microbloggage, « geeks » ou simples communicants, ont pu ainsi mettre une tête sur les « followers » (ceux qui les suivent) toute la journée sur le fil de discussion de Twitter, sans pour autant quitter leur jouet préféré : le téléphone intelligent (smartphone), qui leur permet d’échanger avec la terre entière, mais aussi marquer leur appartenance à la « twittosphère ».

Créé il y a cinq ans par trois Américains, Jack Dorsey, Biz Stone et Evan Williams, à San Francisco, Twitter compte plus de 200 millions d’utilisateurs dans le monde envoyant environ 140 millions de mini messages (140 caractères maxi), chaque jour. De quoi faire rêver les opérateurs de téléphonie mobile.

À Angers, s’ils étaient nombreux à se masser derrière le bar du Matt Murphy's Pub, il est encore difficile de recenser le nombre d’utilisateurs, d’autant que chaque jour ce réseau social à la mode compte plus de 460 000 nouveaux utilisateurs dans le monde. Mais à compter ceux qui participent au twapéro angevin, on peut facilement imaginer que le nombre augmente dans les mêmes proportions puisqu’en moins de six mois le nombre de participants a doublé. On savait Angers ville numérique, à ce point peut-être pas.

Toutefois, si ces accros du gazouillis sont de plus en plus nombreux à dévoiler leur quotidien, diffuser des informations, prendre la température de la société, cachés derrière leur smartphone, ils ressentent le besoin de se retrouver, de temps à autre, dans un espace moins technologique, pour se remémorer les meilleurs moments de la vie d’un « twittos » et plus si affinité.

Plus qu’un simple rendez-vous convivial, le « twapéro », devient un lieu incontournable pour marquer son appartenance à la communauté des communicants du XXIe siècle, d’autant plus facile à mettre en œuvre qu’une application pour smartphone a été créée spécialement pour inviter rapidement et en n’importe quel lieu, à ce genre d’événement convivial.

Et pour le coup, puisqu’il s’agissait du dernier « twapéro », angevin, l’un d’eux, twittant sous le pseudo de @GeekAngevin (on Twitter), s’était transformé en Père Noël afin de distribuer quelques friandises aux Twittos présents. Une ambiance bon enfant que les plus accros de l’oiseau bleu ont désormais inscrit dans leur calendrier électronique.





Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur















Angers Mag