Leurs vies de château : Noirieux, entre charme et caractère (5/6)


Rédigé par Cédric SOULIÉ - Angers, le 09/08/2013 - 07:00 / modifié le 09/08/2013 - 01:07


Des forteresses de Foulques Nerra (970-1041) aux constructions néogothiques de l’architecte René Hodé (XIXe), les châteaux de l'Anjou restent un marqueur identitaire fort du territoire. Et continuent de faire rêver. Régisseurs et chefs d’entreprise autant que conservateurs, nous sommes allés à la rencontre de ceux qui les habitent et les font vivre pour sonder leurs passions.

Depuis 21 ans, Anja et Gérard Côme accueillent leur clientèle au château de Noirieux à Briollay. Un haut lieu de l’hôtellerie et de la gastronomie en Anjou. Un art de vivre.



Gérard et Anja Côme  dirigent le château de Noirieux sur les hauteurs de Briollay. Un « métier passion » avant tout.
Gérard et Anja Côme dirigent le château de Noirieux sur les hauteurs de Briollay. Un « métier passion » avant tout.
la rédaction vous conseille
Au château de Noirieux, le large portail en fer forgé reste toujours ouvert, signe d’un accueil chaleureux et dévoué. « Dix mois sur douze ! », précise Gérard Côme, le maître des lieux et chef étoilé. Avec son épouse Anja, ils sont à la tête de ce Relais et Châteaux de charme et de caractère depuis 21 ans. Sur les hauteurs de Briollay, face à la vallée du Loir et aux basses vallées angevines – splendide paysage en toute saison – le couple cultive un art de vivre à la française, avec ce leitmotiv : « proximité, disponibilité et discrétion à l’égard de la clientèle ».

Dans ce parc de 9 hectares, la chapelle du XVIe siècle, en contrebas, donne le ton avant d’accéder au manoir du XVe siècle et au château du XVIIe siècle. Là, le salon d’accueil, le hall « Art déco », le grand salon et le bar se suivent et s’enchaînent. Autant d’îlots de quiétude où l’on accède par un élégant jardin d’hiver.

« Nous arrivions de la Touraine où nous tenions déjà un Relais et Châteaux à Chinon, explique Gérard Côme. Et nous avons eu un réel coup de cœur ». Deux ans de travaux seront alors nécessaires avant d’écrire une nouvelle page d’histoire. Celle de ce lieu au charme fou, alliant le patrimoine angevin au raffinement de la gastronomie.

Avec une étoile au Michelin, Gérard Côme n’en fait pas des tonnes. Humble et généreux, il aime son métier. Tout simplement. Avec passion et sérieux depuis 38 ans. Sa cuisine raffinée « classique et traditionnelle, tournée vers la mer, pleine de saveurs et gorgée de végétal et de fruits », le chef la conçoit à l’envie et surtout pour le plaisir de ses hôtes.


Matthieu Chedid et Vanessa Paradis au piano…

Dans le restaurant aux couleurs chaudes et champêtres – une ancienne orangerie –, sur la terrasse verdoyante ou encore au bistrot – ouvert depuis 2007, midi et soir –, on s’évade l’espace d’un repas authentique à l’écoute des saisons. Hors du temps dans cet écrin rempli de lumière et d’histoire.

Chaque année, Noirieux accueille nombre de touristes (40 % d’étrangers), « près de 12 000 personnes, l’année dernière », précise Gérard Côme. Les 19 chambres, spacieuses et claires, réparties entre le château et le manoir, sont souvent le lieu de villégiature d’anonymes, « amoureux de la vallée de la Loire et de l’ouest de la France », avoue Anja.

Mais, parfois, il n’est pas rare de croiser dans les jardins ou au bar style « british » des visages célèbres : Charles Aznavour, Eddy Mitchell, Alain Souchon…, ou encore Matthieu Chedid (M) et Vanessa Paradis, qui, ce soir de novembre 2012, « ont joué du piano dans le grand salon jusqu’au bout de la nuit », confie Anja. Un moment rare à l’image des lieux…

Plus d'infos : ici

Demain : neuf autres idées de châteaux à visiter












Angers Mag















Angers Mag : « Ces pédagogies ne sont pas ignorées »: Et l’Education Nationale ? Quel regard... https://t.co/JnPQWXILNL https://t.co/5glkXOM6T3
Samedi 10 Décembre - 07:45
Angers Mag : #JPEL "Contre le complotisme, on ne peut pas enrayer tout (...) Mais on peut entraîner les cerveaux." 👏👏JB Schmidt… https://t.co/6pn23fJUHD
Vendredi 9 Décembre - 15:01
Angers Mag : L'indépendance, un état d'esprit ? #Angers Mag bien chez soi à la journée de la presse en ligne à Paris. #JPEL https://t.co/EpAgR2dt6N
Vendredi 9 Décembre - 12:17
Angers Mag : #Angers Le dessin du mois de décembre signé Fañch Juteau #prevention #VIH https://t.co/J3CxFCf8FC https://t.co/oAZR7nNURX
Vendredi 9 Décembre - 12:01


cookieassistant.com