Angers Mag Info

Un autre regard sur l'actualité d'Angers et sa région

Document sans nom

Dimanche 26 Octobre 2014







Liaison sud et reconquête des berges de Maine, deux projets étroitement liés


Rédigé par - Le 14/07/2012 - 08:08 / modifié le 15/07/2012 - 09:45


La décision de reporter le projet du contournement sud d’Angers fait sourire au moins une personne : le président du Conseil Général de Maine et Loire, Christophe Béchu. Commentant la décision des élus de la métropole de repousser ce projet il leur rappelle que celui-ci est lié à la reconquête des berges de Maine.



contournement sud d'Angers et voies sur berges, deux projets étroitement liés selon la convention établie en 2006
contournement sud d'Angers et voies sur berges, deux projets étroitement liés selon la convention établie en 2006
Si Christophe BÉCHU, Sénateur et Président du Conseil Général, n’est pas encore candidat déclaré aux élections municipales de 2014, il a peut-être trouvé un argument de poids pour attaquer son principal adversaire le moment venu : les difficultés de circulation dans la partie sud de la métropole angevine.

En reportant à cinq ans le projet de construction d’un contournement sud d’Angers, sans résoudre les problèmes d’engorgement de cette portion de territoire, les élus de la métropole angevine viennent de lui donner un sérieux coup de main pour sa probable campagne pour la mairie d’Angers.

Mais ce qui amuse le plus le président du Département, c’est qu’en ajournant le projet de contournement sud d’Angers, que sa collectivité avait elle-même abandonné précédemment, les élus angevins se sont sans doute tiré une balle dans le pied en condamnant du même coup le projet de reconquête des berges de Maine et notamment le réaménagement des voies qui longent la rivière.

En effet, depuis avril 2008, date à laquelle le contournement Nord d’Angers a été mis en service, la RN23 qui assurait la liaison entre les deux portions de l’autoroute A11 en longeant la Maine, dans le centre-ville d’Angers, a été déclassée en route départementale, la RD 323, une portion routière qui par nature est à la charge du Département de Maine et Loire.

Sans liaison sud pas de déclassement des berges de Maine en voie urbaine

Au cours de l’année 2006, une convention a été établie entre le Département et Angers Loire Métropole pour que cette voie, qui passe au pied du château d’Angers, soit de nouveau déclassée, mais cette fois au profit de la ville d’Angers et intégrée dans la voirie urbaine, mais … après la mise en service de la fameuse liaison Sud.

Le contournement sud abandonné, ou tout au moins ajourné, la ville d’Angers n’est donc pas prêt, selon la convention établie entre les deux collectivités, d’obtenir la jouissance de ces voies sur berge, même si l’aménagement des berges de Maine n’est qu’un projet à long terme. Elle ne pourra donc pas entreprendre de travaux, voire même réduire la vitesse comme cela avait été évoqué dans un rapport établi par le Maire d’Angers. Pour cela il faudra discuter avec le Conseil Général et autant le dire de suite, ce n’est pas gagné.

Les élus angevins vont-ils pouvoir trouver des solutions permettant de réduire la circulation dans le sud de l’agglomération d’ici les prochaines municipales, pas si sûr, même si ces dernières sont repoussées d’un an pour nombre trop important de scrutins en 2014. En attendant, même si ce contournement Sud est repoussé à une date ultérieure, il n’a pas fini de faire parler. Un point est acquis : il sera au cœur des débats politiques qui s’annoncent.





Yannick Sourisseau
Directeur publication Angers Mag et Angers Mag Info Journaliste web suivant plus particulièrement... En savoir plus sur cet auteur





1.Posté par webmestre49 le 18/07/2012 11:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On ne doit pas oublier l'endettement au niveau départemental comme au niveau de l'agglomération d'Angers, car ce sont les raisons inavouées de ce report de la part de ALM ou du déchargement de la part du Département, surtout que la décision provisoire est arrivée en plein dans la crise économique qui va s'aggraver avec la crise de l'énergie et des transports... Bref, faire des projets pharaoniques. ça ne tient pas la route en temps de crise ! Je l'ai fait savoir à la Municipalité, et l'on m'a...

2.Posté par Jean-Michel le 19/07/2012 17:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Monsieur C. Béchu briguerait la mairie d'Angers en 2014 ?
- Je croyais que le cumul des mandats n'était plus permis avec la gauche au pouvoir...

3.Posté par Yannick Sourisseau le 20/07/2012 08:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ Jean Michel
Le non cumul des mandats à gauche, ce n'est pas fait. Ils ne sont pas d'accord entre-eux sur le sujet. Normal la place est bonne et bien payée.
Ensuite si C. Béchu veut la mairie, il saura bien abandonner d'autres mandats, il en a l'habitude. Il ne pourra pas être président du CG et Maire en même temps. Quoique cela éviterait les problèmes que nous constatons régulièrement entre les deux collectivités.















Angers Mag













Instagram



cookieassistant.com