Ligne B du tram : tout le monde sur le pont !


Rédigé par - Angers, le 14/03/2017 - 07:52 / modifié le 15/03/2017 - 09:02


Alors que la préfète du Maine-et-Loire a déclaré d'intérêt public, le 20 février dernier, la ligne B du tram, les travaux du nouveau pont sur la Maine s'annoncent. Et ouvrent une importante ère de chantier qui devrait voir les boulevards intérieurs d'Angers aménagés plus vite que prévu. Avant la fin du mandat, en 2020. Et pour 50 M€.



L'adaptation du secteur Bessonneau/Foch pour recevoir la ligne B du tram sera terminée d'ici la fin 2019/début 2020.
L'adaptation du secteur Bessonneau/Foch pour recevoir la ligne B du tram sera terminée d'ici la fin 2019/début 2020.
la rédaction vous conseille
A part quelques menus aménagements depuis le début du présent mandat municipal, en 2014, la ligne B du tramway n'existe que dans les débats qui se font jour au Conseil municipal d'Angers ou la Communauté urbaine, qui finance l'infrastructure.
 
Tracé, calendrier, financements...  le sujet alimente la chronique. Lundi soir encore, les élus de l'intercommunalité ont remis le couvert, mais avec une différence notable par rapport aux précédentes fois : depuis le 20 février dernier, la ligne B du tram a été déclarée d'utilité publique par la préfète du Maine-et-Loire, Béatrice Abollivier.

Une étape administrative de plus ? Pas exactement, la DUP autorisant purement et simplement le début des travaux. La phase préparatoire pour la construction du nouveau pont sur la Maine s'étendra jusqu'à la pose symbolique de la première pierre de l'ouvrage, au mois de septembre 2017. Deux ans de construction suivront, pour une livraison en 2019. Et jusqu'au 15 juin 2017, les Angevins sont invités à trouver un nom à ce nouveau pont, comme ils l'avaient fait pour le pont Confluences, lors de la construction de la première ligne de tram. Pour participer, il faut se rendre sur le formulaire disponible à l'adresse suivante : http://tramway.angersloiremetropole.fr/ ou déposer ses idées dans l'urne à l'accueil de l'hôtel d'Angers Loire Métropole, rue du Mail.

Les travaux de la ligne B du tram qui auront lieu d'ici la fin du mandat.
Les travaux de la ligne B du tram qui auront lieu d'ici la fin du mandat.
Si les choses sérieuses vont donc pouvoir commencer, rien de bien nouveau sous le soleil. Sauf que le président de la Communauté urbaine, Christophe Béchu, a annoncé qu’une enveloppe de 50 M€ -sur les 250 M€ prévus pour l’ensemble du projet de la ligne B- serait dépensée d’ici la fin du mandat, en 2020, pour réaliser les travaux sur les boulevards centraux d’Angers.
« Quand nous faisons des travaux sur un secteur, il s’agit de ne pas y repasser », explique l’élu, faisant référence, entre autres, à l’Istom, à la couverture des voies sur berge… mais également au Centre des Congrès. Traduction : en lien avec la rénovation de l’équipement angevin, les travaux nécessaires à l’accueil du tram seront également réalisés, d’ici la fin 2019, sur les secteurs Ayrault-Carnot et Bessonneau-Foch.
 
« Rails posés, voies terminés », l’exploitation de cette virgule pourra commencer dès 2020, assure Christophe Béchu. D’ici là, la collectivité aura renégocié « les conditions d’exploitations du réseau, avec Kéolis. Nous en attendons plusieurs millions d’euros d’économie. »
Et rien ne garantit au groupe Kéolis de conserver sa délégation de service public en la matière. La communauté urbaine a voté une étude de faisabilité, « qui confirme tout l’intérêt financier que nous aurions d’aller vers une Société publique locale pour exploiter le réseau », avance le président d’ALM, qui rappelle par là-même que le sujet du tram « n’est pas uniquement question d’investissement –la bonne santé financière de la collectivité va nous permettre de lisser une partie des dépenses- mais aussi de fonctionnement. »

Reste un regret, exprimé par la voix de l'ancien maire d'Angers, Frédéric Béatse, pour le compte de la minorité municipale angevine : "Nous avons découvert dans la presse les travaux qui allaient avoir lieu, dans le mandat, du côté du Centre des Congrès, sur la ligne B du tram. Ils rendent irréversible le tracé de la ligne B, même si elle ne sera pas finalisée sur le prochain mandat..."
 
 




Journaliste Animateur du blog " Des mots à la marge " En savoir plus sur cet auteur




Nouveau commentaire :

Vous pouvez réagir et commenter cet article. Toutefois, si l’éditeur vous donne la possibilité de faire part de votre opinion, votre commentaire ne doit pas contenir des propos haineux, diffamatoires ou des injures caractérisées, inciter aux crimes et aux délits punis par la législation française, contester les crimes contre l’humanité, être offensant envers les chefs d’État, de gouvernement et diplomates étrangers , faire état de fausses nouvelles ou faire l’objet de discrimination raciale ou sexiste.

Au sens de la loi du 21 juin 2004 pour la confiance dans l'économie numérique (LCEN) la société Ouest eMedia presse éditeur de ce site web est responsable des contenus qu’elle publie, mais aussi des commentaires des internautes s’exprimant sur le sujet. Si la publication est laissée libre, un commentaire dont le contenu est en opposition avec les textes de loi, ou faisant l'objet d'une poursuite, peut à tout moment être modéré par le Directeur de publication.

Dans tous les cas, restez polis et courtois, les lecteurs vous en sauront gré.

Le Comité de Rédaction d'Angers Mag Info

















Angers Mag











Angers Mag : #Angers #MaineetLoire Macron-Le Pen, le débat télé de leurs représentants angevins... https://t.co/rsQUc2pfcu https://t.co/QZZ17cFfCf
Samedi 29 Avril - 08:33
Angers Mag : Kyudo, l’arc martial #Angers #kyudo https://t.co/jAw7bE8FxE https://t.co/zPBB64UL3G
Samedi 29 Avril - 08:03
Angers Mag : @AAuteuil Protection de l'enfance Département assume son appel à projets @Maine_et_Loire https://t.co/AXThwOrORL https://t.co/pN4fVk7Yho
Vendredi 28 Avril - 17:30
Angers Mag : #Angers Des étudiants à la découverte des sports émergents d'Angers @groupeesaip... https://t.co/lVjaxtBlMh https://t.co/9PO47prpAI
Vendredi 28 Avril - 07:49