Angers Mag - information, actualités locales, politique, culture

Un autre regard sur la région angevine

- Angers Mag Mobile
   





Ligne Magnus : Angers cède face à l'expérience rouennaise


Rédigé par - Le Mercredi 27 Mars 2013 à 07:12


Une finale se joue à peu de choses. A des détails. Les Ducs d'Angers l'ont malheureusement constaté ce mardi soir lors du premier match de la finale de la Ligue Magnus. Battus 5 buts à 3, les Angevins ont cédé face au réalisme rouennais. Les hommes de Jay Varady débutent bien mal cette série.



Ligne Magnus : Angers cède face à l'expérience rouennaise
Le Haras était bouillant. Les supporters rouennais, venus en nombre, décoraient leur tribune en jaune et noir à côté de leurs homologues angevins. La soirée s'annonçait belle pour ce premier match de la finale.

La rencontre débutait. Les charges étaient musclées, le rythme soutenu et le spectacle au rendez-vous. Angers bénéficiait d'une supériorité numérique.

Le jeu commençait à être posé dans la zone défensive de Rouen, mais, c'est alors que Michael Busto perdait le palet à la bleue. Castonguay récupérait la rondelle et filait défier Florian Hardy. Le portier angevin arrête le shoot du normand, mais emmenait, bien malgré lui, le slot au fond de ses propres filets (2'18 : 0-1).

Les Ducs ne baissaient pas la garde pour autant et campaient dans le camp rouennais grâce à un pressing incessant. Et, sur un face-off remporté par Braden Walls, Michael Steiner acceptait la rondelle à la bleue et trompait Lhenry d'un tir précis (5'39 : 1-1).

Les courses rapides des Ducs gênaient les Normands qui ne parvenaient plus à relancer proprement. Et sur une récupération haute, Éric Fortier trouvait Cody Campbell dans l'axe. La lucarne gauche tremblait sur le tir de l'anglo-américain qui donnait l'avantage à son équipe (12'13 : 2-1).

Les deux équipes rentraient au vestiaire sur ce score malgré les belles occasions ratées pour les Ducs d'Angers en fin de tiers.

Deux derniers tiers à l'avantage de Rouen

Rouen débutait mieux la deuxième période et croyait même à l'égalisation sur une action de Guenette. Le banc rouennais se levait, mais l'arbitre ne validait pas le but normand. Les Dragons continuaient de pousser. Angers pensait pouvoir souffler sur un powerplay et pourquoi pas accroître son avance.

Mais, et comme sur le premier but, c'est une erreur de la défense qui permettait à Desrosiers d'avoir un face à face contre Florian Hardy. L'international français égalisait en dribblant son compère de l'équipe nationale (27'33 : 2-2). Angers n'y arrivait décidément pas dans ce deuxième tiers, contrairement à la première période. Florian Hardy devait s'incliner une troisième fois sur un shoot du capitaine Thinel (31'41 : 2-3).

Les Ducs reprenaient petit à petit le dessus grâce à des supériorités numériques. Ils parvenaient même à effectuer deux actions de haut niveau faites de passes redoublées devant le but de Lhenry. Et, c'est Marcello Ranallo qui trouvait la clé de la réussite grâce à une passe précise. Posant le jeu sur une supériorité, l'Italo-Canadien trouvait Cody Campbell esseulé au second poteau. Celui-ci fusillait Lhenry et égalisait (35'28 : 3-3).

La bande à Bellemare pensait avoir fait le plus difficile et espérait rentrer au vestiaire avec ce score de parité. Mais, Fredriksson redonnait tranquillement l'avantage à son équipe en profitant des errements défensifs des Ducs (38'11 : 3-4).

Ce quatrième but était cruel pour les Ducs qui semblaient être repartis dans le bon sens dans ce deuxième tiers. Ils devaient à nouveau courir après le score.

Le troisième tiers était complètement fermé. Les Ducs d'Angers ne réussissaient pas à déstabiliser une défense normande totalement sereine devant la cage de Lhenry. Les occasions n'étaient pas nombreuses pour Angers. Rouen allait même profiter d'une cage vide pour inscrire le cinquième but par Janil (59'00 : 3-5).

Les supporters rouennais pouvaient sortir leurs drapeaux et saluer les vainqueurs du soir. Rouen venait de remporter la première rencontre de la finale, les hommes de Rodolphe Garnier mènent 1-0 dans la série. Match 2 ce mercredi soir au Haras à 20h30.

Les réactions d'après match




Matthieu ROULLIER
Correspondant Sport pour Angers Mag. Intervient pour les Ducs d'Angers et en remplacement pour... En savoir plus sur cet auteur