Angers Mag - information, actualités locales, politique, culture

Un autre regard sur la région angevine

- Angers Mag Mobile
   





Ligue 2 : Angers SCO se fait accrocher par Nancy (1-1)


Rédigé par Rédaction Angers Mag Info - Le Samedi 11 Janvier 2014 à 17:29


C’était presque un match au sommet qui se jouait cet après-midi au stade Jean Bouin, à Angers, pour la 19e journée de la ligue 2, et dernière de la phase aller, entre l’équipe locale, Angers SCO et l’AS Nancy Lorraine. Si Nancy souhaitait concrétiser sa belle remontée, Angers ambitionnait de se maintenir sur le podium.



Angers SCO conserve sa seconde place, mais avec difficulté (photo d'archive)
Angers SCO conserve sa seconde place, mais avec difficulté (photo d'archive)
Pour ce dernier match de la phase aller de la ligue 2, les joueurs de l’AS Nancy avaient tout à gagner sur la pelouse de Jean Bouin. Après avoir gagné deux matchs à l’extérieur, les lorrains avaient les cartes en main pour prendre la place, sur le podium, de l'adversaire du jour. Quant aux angevins ils pouvaient aussi se rapprocher du leader Metz, puisque 5 points les séparaient du leader, en début de match.

Compte tenu des enjeux, le match démarrait donc très fort. Victime d'un contact avec l’Angevin Ludovic Gamboa après seulement quelques secondes, l’ancien manceau Joffrey Cuffaut restait au sol. Sorti pour se faire poser un bandage et sera remplacé dans le premier quart d’heure par Thomas Mangani.

Les angevins qui veulent à tout prix prendre l’avantage sur les Lorrains, essaient de passer en force. Olivier Auriac, auteur d'un tacle trop engagé en fera les frais en recevant le premier carton jaune de la partie (11’).

La première tentative sera du coté lorrain avec un coup franc suivi d’un corner. Heureusement Jérémy Blayac veille au grain et écarte le danger, permettant aux angevins de repartir à l’attaque.

Héritant d'un service en retrait de Yattara, Richard Socrier tente sa chance, mais sa tentative passe juste à côté du but lorrain. Malgré quelques occasions, en cette première période, la possession du ballon est nettement à l’avantage des Rouge et Blanc.

La seconde grosse occasion lorraine viendra de Grange, qui frappe fort juste à côté du poteau gauche de Malicki. Malgré le pressing qu’ils subissent, les angevins tiennent bon en défense, ne laissant passer aucun ballon. A la relance, les ballons angevins sont imprécis, à l’exemple de Arnold Bouka Moutou qui ne trouve ni Walter, ni Socrier.

Malgré ces quelques imprécisions la délivrance angevine, viendra à la 36e minute, avec le but de Jéremy Blayac, le quatrième de la saison pour le joueur angevin. A la réception d'un long centre venu de la gauche, Richard Socrier place un coup de tête repoussé par Paul Nardi. Le ballon revient alors sur Jérémy Blayac qui propulse le ballon dans le but adverse. (1-0).

Si les lorrains gardent la maitrise du ballon, ils ne réussissent toujours pas à pénétrer la défense angevine, devenant à leur tour, très imprécis dans les passes et les quelques tirs vers la cage de Malicki.

Une seconde période pauvre en occasions

De retour des vestiaires, les lorrains repartent à l’attaque, convaincus de pouvoir passer à un moment ou un autre, manquant quelques belles occasions repoussées par le gardien angevin. De leur côté les Angevins ne se montrent guère convaincants.

Le buteur du jour, Jérémy Blayac, laisse sa place à Sofiane Boufal, lequel tente d’entrée de jeu d’effacer ses adversaires pour foncer vers les buts, sans résultat probant. Mais sa fraicheur semble réveiller le camp angevin qui se montre plus incisif.

Mais la pression lorraine est encore forte. A la 68e Romain Grange tente de pénétrer d’une frappe puissante, les buts Malicki. Mais une nouvelle fois le ballon passe à côté. Les lorrains ne lâchent pas pour autant prise. Une minute plus tard, profitant d'un « une-deux » avec Cuvillier, Rémi Walter est lancé sur la gauche de la surface de réparation et bat Malicki d'une frappe croisée, permettant à son équipe d’égaliser. (1-1)

A la 74e minute, côté nancéien, Lossémy Karaboué cède sa place à Jeff Louis et Khaled Ayari entre en jeu à la place de Richard Socrier pour Angers SCO. Puis à la 81e Abdou Karim Coulibaly remplace l'attaquant de pointe Benjamin Jeannot. Le coach nancéien semble vouloir se contenter d’un score nul.

Malgré un pénalty réclamé par les Angevins à la 86e, suite à un cafouillage dans la surface de réparation, la fin du match sera pauvre en occasions, chacun veillant à garder le ballon et ne pas prendre un but dans les dernières minutes du temps additionnel.

Angers SCO conserve sa deuxième place de la ligue 2 avec 7 point de retard sur Metz et Nancy reste en 6e position avec seulement deux points de retard sur Angers. Le danger de l’AS Nancy n’est donc pas complétement écarté.