Angers Mag - information, actualités locales, politique, culture

Un autre regard sur la région angevine

- Angers Mag Mobile
   





Ligue 2 : Angers SCO tenu en échec par Dijon


Rédigé par - Le Mardi 28 Janvier 2014 à 07:35


En match décalé de la 18e journée, le SCO avait l'occasion de consolider sa deuxième place en recevant Dijon. Mauvaise opération pour les Angevins qui ont dû se contenter du point du nul à domicile (0-0) et redescendent sur la troisième marche du podium.



Malgré quelques tentatives, la chance n'a pas souri aux Angevins (Archive Angers Sco)
Malgré quelques tentatives, la chance n'a pas souri aux Angevins (Archive Angers Sco)
La dernière défaite d'Angers SCO hors de ses bases remonte au 25 octobre 2013 lorsque les hommes de Stéphane Moulin s'étaient inclinés à Metz. En revanche, la dernière à Jean-Bouin ne date que d'un mois lorsque le 14 décembre, Lens était venu s'imposer chez un de ses principaux rivaux.

Dans ce championnat, Angers semble moins serein sur sa pelouse et à cet égard, la réception de Dijon, une formation occupant la 7e place, avait valeur de test avant d'aborder deux rencontres de suite à domicile (celle-ci et la réception du CA Bastia vendredi).

Et le résultat est là. La première des deux confrontations s'est terminée sur un match nul 0-0 qui n'arrange pas les affaires des hommes de Stéphane Moulin puisque ceux-ci sont passés de la 2e à la 3e place (dans le même temps, Lens est allé s'imposer 2-1 à Auxerre).

Sans El Jadeyaoui, parti justement exercer ses talents à Lens, et en attendant l'arrivée effective de Yohan Eudeline en provenance de Nantes, on se demandait bien quel pourrait être le visage offensif du SCO pour la réception de Dijon. Le score final (0-0) parle de lui-même. En 90 minutes, les hommes de Stéphane Moulin n'ont pas été en mesure de tromper le gardien adverse et se sont créés peu d'occasions dans l'ensemble.

En première période, la première véritable alerte était même l'œuvre du Dijonnais Philippoteaux qui inquiétait Malicki (8e) dès le début du match. Mais les Angevins réagissaient bien avec Gamboa. Par deux fois, le milieu des blanc et noir manquait d'ouvrir la marque. D'abord sur une demi-volée lointaine qui passait à côté (18e), ensuite sur un tir de 30 mètres qui obligeait le gardien à détourner en corner (19e).

Cependant, aucune des deux équipes ne semblait en mesure de faire la différence. Malgré une frappe de Paye (28e) côté bourguignon et une tentative d'Ayari dans le petit filet (44e) côté angevin, la pause était atteinte sur le score de 0 à 0.

Un point contre Dijon, 3 points contre Bastia ?

La deuxième mi-temps ne devait se révéler guère plus enthousiasmante. La plus grosse occasion survenait à la 50e minute quand, sur un corner de Gamboa, Ayari récupérait un ballon aux 16 mètres mais sa frappe était repoussée sur sa ligne par Lecomte (50e). Ce sera le fait marquant de cette seconde période.

Car jusqu'à la fin de la rencontre, il ne devait plus se passer grand chose. Boufal remplaçait Yattara à la 61e et Diers suppléait Gamboa huit minutes plus tard, mais le score n'évoluait plus. Malgré une domination locale, les Dijonnais repartaient avec le point du match nul qu'ils étaient venus chercher.

Il est communément admis que lorsqu'une équipe reçoit deux fois de suite en championnat comme c'est le cas pour Angers (Dijon hier puis Bastia vendredi), elle fait rarement le plein. Comme la statistique est déjà vérifiée avant le deuxième match, il serait quand même de bon ton et surtout de bon augure pour la suite du championnat qu'Angers s'impose désormais dans 3 jours et prenne les 3 points contre les Corses, derniers du classement !




Christophe ROUSSEL
Correspondant Sport pour Angers Mag dans plusieurs sports (football, athlétisme, ...) et dans le... En savoir plus sur cet auteur