Angers Mag - information, actualités locales, politique, culture

Un autre regard sur la région angevine

- Angers Mag Mobile
   





Ligue 2 : Battu par Arles-Avignon, Angers SCO redescend du podium


Rédigé par - Le Samedi 5 Avril 2014 à 07:39


Écrasé hier par l'AC Arles-Avignon (3-0), Angers est maintenant 4e du championnat. L'accession en Ligue 1 reste évidemment possible mais à 7 matchs de la fin, le club va devoir se reprendre...



S'il veut passer au niveau supérieur, les Angevins vont devoir se reprendre
S'il veut passer au niveau supérieur, les Angevins vont devoir se reprendre
Depuis le début de la saison, Angers SCO nous avait habitué à briller à l'extérieur quand parfois il n'avait pas fait le plein à domicile. D'où une présence quasi-constante sur le podium. Mais hier, au Parc des Sports d'Avignon, les hommes de Stéphane Moulin ont sombré.

Une défaite sans appel sur le score de 3 à 0 mais surtout la quatrième défaite de rang à l'extérieur en championnat. A l'arrivée, les Angevins sont aujourd'hui à la 4e place, à 3 points du 3e Niort. Autant dire que la venue du Havre à Jean-Bouin la semaine prochaine sera cruciale avant la demi-finale de Coupe de France quatre jours plus tard...

Face à un adversaire classé seulement à la 12e place du championnat mais chez lequel il n'avait jamais gagné dans un passé récent, le SCO y a subi sa plus lourde défaite, après le 2 à 0 encaissé l'an dernier. C'est aussi la plus sévère défaite du club cette saison, après celle de Laval (4 à 1) à la mi-septembre. Ceci dit, après Laval, les joueurs de Stéphane Moulin avaient enchaîné une série de 5 matchs sans défaite et à 10 jours d'une demi-finale de Coupe de France, il serait bon qu'ils pensent à rééditer cette performance.

Dans cette rencontre, alors que le quart d'heure initial avait été plutôt soporifique, la première frappe véritablement dangereuse des Avignonnais était la bonne. Excentré dans la surface, Delclos adressait un tir que Malicki ne pouvait repousser (1-0, 18e). Les Angevins peinaient à réagir et les locaux se procuraient une autre très grosse occasion.

Seul face à Malicki, Dale envoyait le ballon au-dessus à la 35e minute. En fin de première période, les coéquipiers de Malicki se procuraient deux occasions : la première grâce à une demi-volée de Blayac détournée en corner par Butelle (38e) et la seconde par Bouka-Moutou venu buter sur le gardien juste avant la mi-temps.

La tête tournée vers la demi-finale de Coupe de France

En deuxième période, et alors que l'on pensait voir les Angevins réagir, les joueurs entraînés par Franck Dumas poursuivaient sur leur lancée. Malgré deux frappes dangereuses mais pas assez précises de Ben Othman (56e et 57e), les locaux allaient prendre le large dans le dernier quart d'heure.

Après une faute dans la surface de Konaté sur Delclos, l'attaquant se faisait justice lui-même et transformait le penalty en deux temps après que Malicki ait repoussé sa première tentative (79e). Menant 2 à 0 à dix minutes de la fin du match, les Provençaux ne relâchaient pourtant pas la pression et ajoutaient un troisième but, toujours par l'intermédiaire de Nabab, dont la frappe contraignait Malicki à aller chercher le ballon au fond de ses filets pour la troisième fois de la soirée (3-0, 82e).

Un score et un match à vite oublier côté angevin. Les joueurs auront l'occasion de se rattraper face au Havre vendredi à Jean-Bouin avant d'aller disputer leur demi-finale de Coupe de France le mardi suivant à Rennes !




Christophe ROUSSEL
Correspondant Sport pour Angers Mag dans plusieurs sports (football, athlétisme, ...) et dans le... En savoir plus sur cet auteur