Angers Mag - information, actualités locales, politique, culture

Un autre regard sur la région angevine

- Angers Mag Mobile
   





Ligue 2 : le FC Tours fait chuter Angers SCO


Rédigé par - Le Mardi 11 Mars 2014 à 07:29


Alors qu'Angers avait la possibilité de reprendre la 2e place en se rendant à Tours, les hommes de Stéphane Moulin se sont inclinés sur le score sans appel de 2 à 0. Mais les Angevins restent sur le podium...



Le FC Tours reste toujours un adversaire difficile, même s'il est moins bien classé (Photo d'archive)
Le FC Tours reste toujours un adversaire difficile, même s'il est moins bien classé (Photo d'archive)
En match décalé de la 27e journée, le SCO pouvait réaliser une bonne opération en se rendant à Tours. Face à une équipe classée 9e du championnat et dont la défense est l'une des plus perméables parmi les équipes en lice, les Blanc et Noir ne sont pas parvenus à s'imposer. Pire, en prenant deux buts, ils ont subi leur première défaite depuis le 14 décembre contre Lens. Les joueur de Stéphane Moulin, souvent à l'aise à l'extérieur, devront se rattraper dès samedi à Jean-Bouin contre Créteil.

Alors que le 21 décembre 2012, lors de leur dernier déplacement à Tours, les Angevins étaient parvenus à s'imposer, ils n'ont pas réussi cette fois-ci à renouveler l'exploit. Pourtant, avec les retours de Grégory Malicki et d'Olivier Auriac dans l'équipe, les indicateurs semblaient être au vert pour continuer sur la lancée des matchs précédents. Mais il était dit que le SCO n'aurait pas la partie facile d'autant que le reste de l'effectif n'avait pas été épargné par les blessures (Gamboa, Diers et Manceau étaient absents).

La première mi-temps débutait avec deux équipes prudentes même si les Tourangeaux prenaient le plus souvent l'initiative. Ainsi, le premier quart d'heure était à l'avantage des locaux qui évoluaient en majorité dans le camp adverse avec notamment des flèches décochées par Bergougnoux et Delort. Les Angevins se contentaient de gérer et de procéder en contres. La plus belle occasion de cette première période devait même être angevine. A la 40e minute, Yattara, d'une louche, trouvait Socrier dans la surface. Devant la sortie du gardien tourangeau, l'attaquant envoyait le ballon au-dessus. Mi-temps : 0-0.

Malgré la défaite, le SCO toujours 3e

A la reprise, les Tourangeaux ne tardaient pas à prendre l'avantage. Parti en une-deux avec Adnane, Delort héritait d'un ballon en profondeur sur la droite de la surface. Il décrochait un tir puissant à ras-de-terre qui ne laissait aucune chance à Malicki (1-0, 46e). A la 54e, Blayac, l'ancien-Tourangeau, laissait sa place à Ayari, mais cela ne dynamisait pas plus l'attaque angevine.

Les locaux se procuraient des occasions et le jeu se durcissait. A la 68e survenait un autre tournant dans le match. Suite à une intervention de Hénin sur Delort, l'attaquant tourangeau restait au sol en se tordant de douleur. Simulation ou non (il semblait même que la première option soit la bonne), l'arbitre n'hésitait pas et sortait le rouge pour le défenseur angevin.

Dès lors, à 11 contre 10, le match devenait plus facile pour les locaux. Et le blessé prouvait finalement qu'il avait assez bien récupéré puisqu'à la 75e minute, l'attaquant, servi sur la gauche, réalisait un contrôle orienté et effaçait Konaté d'un jongle avant de reprendre de volée du droit. La frappe puissante venait se loger au ras du poteau de Malicki qui ne pouvait rien faire (2-0). Delort inscrivait ainsi son doublé.

Il restait un quart d'heure à jouer mais les Angevins ne trouvaient pas la force de réagir. Malicki écopait même d'un carton jaune à la 79e minute pour contestation. Le score devait en rester là. Malgré la défaite, Angers est toujours 3e avec un match en retard à jouer à Brest. Si tout se déroule comme prévu, cette rencontre aura enfin lieu dans le Finistère mardi prochain. En attendant, Angers aura reçu Créteil à Jean-Bouin samedi (14h00).




Christophe ROUSSEL
Correspondant Sport pour Angers Mag dans plusieurs sports (football, athlétisme, ...) et dans le... En savoir plus sur cet auteur