Angers Mag - information, actualités locales, politique, culture

Un autre regard sur la région angevine

- Angers Mag Mobile
   





Ligue Magnus – Play-offs : les Dragons reverront le Haras !


Rédigé par Matthieu GRUAZ - Le Mercredi 19 Mars 2014 à 07:30


Vaincre ou mourir. Telle reste bien la philosophie des Dragons de Rouen dans cette série. Mardi soir, les hommes du coach Garnier se sont imposés pour la deuxième fois consécutive face aux Angevins. Une victoire 4 buts à 1 qui permet aux Rouennais de revenir dans la série. Les Ducs ne mènent plus que 3 victoires à 2 !



Florian Hardy n'a rien pu faire face aux nombreux assauts Dragons ! (Crédit photo : Pictures' Arts - Christophe Delaville)
Florian Hardy n'a rien pu faire face aux nombreux assauts Dragons ! (Crédit photo : Pictures' Arts - Christophe Delaville)
Cette victoire, les jaunes et noirs sont allés la chercher dès l’entame de la partie. Pas de round d’observation entre les deux équipes puisque Riendeau et Manavian inscriront deux buts sur les deux premiers lancers normands. Le premier sur une superbe action collective initiée par Guenette, et le second sur un lancé surpuissant de l’ex-défenseur des Ducs (2-0, 2’).

Sonnés, les Ducs vont laisser passer l’orage. Florian Hardy s’interposera face à quelques tentatives rouennaises alors que le capitaine angevin, Jo’ Bellemare va sonner la révolte. A la suite d’une mise au jeu gagnée en zone offensive, Eric Fortier adresse un lancé non cadré. Ce dernier rebondit sur le bas de la balustrade et Bellemare surgit. Le lutin angevin marque avec l’aide de la botte de Fabrice Lhenry. Angers revient ! (2-1, 8’09).

Ce but a le mérite de réveiller les Ducs. Même si les Rouennais sont plus en jambes et plus fluides dans leur jeu, les hommes de Simon Lacroix n’abdiquent pas ! Réalistes, les Angevins inquiètent à nouveau la défense rouennaise mais Lhenry veille. Fin du tiers temps sur ce score de 2 buts à 1 en faveur de Rouen.

Au retour des vestiaires, le scénario est à peu près le même. Rouen repart toujours de l’avant tandis que les Ducs continuent de subir. Solidaires, les Angevins vont de nouveau céder la 39ème minute de jeu. Et c’est à nouveau un ex-Angevin, Lauri Lahesalu qui va tromper la vigilance de Florian Hardy.

Masqué par Marc-André Thinel, le portier international ne peut rien sur le tir ras glace de l’estonien (3-1, 38’40). En supériorité numérique, les Dragons enfoncent le clou quelques minutes plus tard. Ce diable de Marc-André Thinel, d’un slap ravageur sur une passe de Julien Desrosiers, trompera une quatrième fois le portier des Ducs (4-1, 40’28).

Sans réaction et vraiment un ton en dessous physiquement ce soir, les Angevins par Crowder et Bellemare tenteront d’inquiéter Fabrice Lhenry, sans succès.

Un dernier tiers passé en infériorité numérique...

Revenus très forts dans ce dernier tiers, les Rouennais mettent d’entrée la pression sur Hardy. Pénalisés durant tout ce tiers temps, les Ducs évolueront à trois reprises à 3 VS 5, puis la quasi intégralité des dernières minutes avec un joueur sur le banc de la prison.

Ce manque de discipline ne profitera pas aux Dragons qui vont se contenter de gérer. Michael Juret écopera quant à lui de 5 minutes de pénalité, et Florian Hardy sortira de lui-même au profit d’Alexis Neau. Le jeune portier se montrera vigilant devant les assauts normands permettant aux Ducs de limiter la casse.

Avec 44 tirs subis contre 17 donnés, les Angevins n’ont donc pu réaliser un nouveau hold-up sur l’île Lacroix. Malmenés et en difficulté sur le plan physique, les joueurs de Simon Lacroix voient les Dragons revenir dans la série ! Il faudra impérativement l’emporter vendredi soir au Haras pour éviter un dernier déplacement périlleux en terre normande ce dimanche…

Une chose est sûre, la patinoire angevine sera à nouveau le théâtre d’une superbe partie de hockey avec à la clef, une possible qualification des Ducs pour la finale de la Ligue Magnus.