Lise Rémon, de la BD au court-métrage


Rédigé par Claire Gillet - Angers, le Vendredi 22 Juillet 2016 à 07:45


Gagnante du concours de scénarimage organisé par le festival Premiers Plans, Lise Rémon a réalisé les 7 et 8 juillet derniers le tournage de son film, qui sortira fin août.



Lise Rémon entourée de professionnels du cinéma et des actrices durant le tournage des 7 et 8 juillet dernier. crédit : Véronique Charrat.
Lise Rémon entourée de professionnels du cinéma et des actrices durant le tournage des 7 et 8 juillet dernier. crédit : Véronique Charrat.
la rédaction vous conseille
Initialement, Lise Rémon, alors diplômée de l’École d'Estienne à Paris, montait simplement un projet de scénarimage (ou "storyboard" en anglais : scénario dessiné et non écrit). Puis, elle est tombée sur l'intitulé du sujet du concours organisé par le festival Premiers Plans d'Angers : Rebelles. Rapidement, elle s'est dit que son travail pouvait correspondre aux attentes, et elle a postulé.

Son scénarimage porte en effet sur l'histoire de deux petites filles qui mènent la vie dure à leurs parents, qui veulent les séparer. Elles cherchent à créer une non-communication avec ceux-ci par le biais de la communication : l'une crie et l'autre se mure dans le silence. Parallèlement, elles inventent un langage entre elles, en peignant sur les murs. « Je trouve intéressant d'étudier comment la communication peut déséquilibrer une situation familiale », confie la jeune auteure.
« J'étais surprise et contente que tout le monde soit si motivé pour conduire ce projet ! »,
Lise Rémon
 
Parmi les dizaines de propositions venues de la région angevine, c'est la sienne qui a été retenue. Elle a alors pu, grâce à son prix, adapter son scénarimage en court-métrage, à l'aide d'une équipe de professionnels. Et c'est à Briollay, sa ville natale, qu'elle a décidé de réaliser le tournage, les 7 et 8 juillet dernier. Elle a pu voir ses vignettes prendre vie grâce à une petite dizaine d'actrices. « J'étais surprise et contente que tout le monde soit si motivé pour conduire ce projet ! ».
 
Si tous les rôles étaient endossés par des femmes, Lise Rémon précise qu'il aurait tout aussi pu s'agir d'hommes, car ses personnages sont mixtes. Cependant, le sujet Rebelles amenait naturellement à se concentrer sur des personnages féminins. « Je n'ai pas eu trop le choix, mais l'idée de ne tourner qu'avec des femmes m'a plu », avoue-t-elle.
 
Le court-métrage de 3-4 minutes sera projeté aux cinéma Le 400 Coups, le 30 août, à 17  h30, dans le cadre des Ateliers d'Angers. L'entrée est gratuite sur simple réservation.
 
Pour tous les amoureux de dessin et de cinéma, la prochaine édition du concours se déroulera à l'automne prochain.
 












Angers Mag












Angers Mag : #JPEL "Contre le complotisme, on ne peut pas enrayer tout (...) Mais on peut entraîner les cerveaux." 👏👏JB Schmidt… https://t.co/6pn23fJUHD
Vendredi 9 Décembre - 15:01
Angers Mag : L'indépendance, un état d'esprit ? #Angers Mag bien chez soi à la journée de la presse en ligne à Paris. #JPEL https://t.co/EpAgR2dt6N
Vendredi 9 Décembre - 12:17
Angers Mag : #Angers Le dessin du mois de décembre signé Fañch Juteau #prevention #VIH https://t.co/J3CxFCf8FC https://t.co/oAZR7nNURX
Vendredi 9 Décembre - 12:01
Angers Mag : #Angers Le dessin du mois de septembre signé Fañch Juteau #accrochecoeurs https://t.co/J3CxFCf8FC https://t.co/Jkrkty2UMe
Vendredi 9 Décembre - 10:51







cookieassistant.com